Aéroport international de Kaboul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport international de Kaboul
Image illustrative de l'article Aéroport international de Kaboul
Localisation
Pays Drapeau de l’Afghanistan Afghanistan
Ville Kaboul
Coordonnées 34° 33′ 56″ N 69° 12′ 39″ E / 34.565556, 69.210833 ()34° 33′ 56″ Nord 69° 12′ 39″ Est / 34.565556, 69.210833 ()  
Altitude 1 791 m (5 877 ft)

Géolocalisation sur la carte : Afghanistan

(Voir situation sur carte : Afghanistan)
Aéroport international de Kaboul
Pistes
Direction Longueur Surface
11/29 3 500 m (11 483 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA KBL
Code OACI OAKB
Type d'aéroport Civil/Militaire
Gestionnaire Forces hongroises (membre de l'ISAF) - 1er octobre 2008 à mars 2009

L'aéroport international de Kaboul (IATA: KBL, OACI: OAKB), (pashto : دکابل نړیوال هوایی ډګر), (dari : میدان بین المللی کابل) parfois appelé Aéroport de Khwaja Rawash, est situé à 16 kilomètres du centre-ville de Kaboul, en Afghanistan. L'aéroport est couramment appelé KAIA.

L'aéroport de Kaboul a été construit au début des années 1960. Durant la première guerre d'Afghanistan, les vols internationaux y furent extrêmement limités hors vols militaires soviétiques. À la suite de sanctions internationales imposées sous le gouvernement taliban, il a été fermé à la fin des années 1990 alors que peu de vols internationaux s'y déroulaient. L'aéroport rouvre après l'invasion des forces de la coalition à la suite du 11 septembre 2001. Les premiers mouvements voient des appareils militaires américains ainsi que ceux de la Force internationale d'assistance et de sécurité (ISAF), la composante militaire de la coalition, sous l'égide de l'OTAN opérant dans ce pays. Après la fin des sanctions des Nations unies au début 2002, l'aéroport est finalement ouvert au trafic civil. Les forces américaines ainsi que celles de l'ISAF de la Région de Commandement - Capitale (dont la force aérienne roumaine qui contribua en 2005) gèrent l'aéroport et assurent la sécurité aux côtés des forces afghanes.

L'aéroport a enregistré 54 300 mouvements d'aéronefs en 2006[1]. En date du mois de juillet 2007, le trafic a connu une augmentation de 33 % avec un objectif visé de 66 000 mouvements. Le nombre moyen de mouvements journalier en 2007 était de 191 avec un record de 347 mouvements en une journée.

Le nouveau terminal[modifier | modifier le code]

Kabul International Airport in 2008.jpg

Le gouvernement afghan a accepté un projet global d'assistance de la part du gouvernement japonais pour la reconstruction en 2006 de l'aéroport international de Kaboul. Ce plan prévoyait de construire un nouveau terminal aéroportuaire moderne de 35 millions de dollars tandis que le terminal existant servirait aux vols intérieurs. Le contrat est attribué à une firme japonaise en novembre 2006. Le nouveau terminal ouvre ses portes au trafic international le 6 novembre 2008 avec l'inauguration officielle par le président Hamid Karzai[2].

Vols intérieurs[modifier | modifier le code]

  • Ariana Afghan Airlines (Herat, Kandahar, Mazar-e-Sharif)
  • Kam Air (Herat, Kandahar, Mazar-e-Sharif)
  • Pamir Airways (Herat, Kunduz)

Vols internationaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]