Gyrth Godwinson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gyrth Godwinson (v. 1032 – 1066) est le quatrième fils de Godwin de Wessex et le frère cadet de Harold II d'Angleterre.

Parti en exil en Flandre en 1051, suite à la disgrâce de son père, il rentre avec celui-ci et ses frères en Angleterre quelques mois plus tard.

En avril 1053, Godwin meurt et son frère Harold hérité du comté du Wessex. Gyrth est fait comte d'Est-Anglie, du Cambridgeshire et de l'Oxfordshire. Avec son jeune frère Léofwine, fait comte de Kent, les fils de Godwin contrôlent l'ensemble de l'est de l'Angleterre.

Selon Ordéric Vital et Guillaume de Malmesbury, Gyrth aurait tenté en vain de persuader son frère ainé de ne pas rompre le serment que celui-ci avait fait à Guillaume de Normandie de lui laisser le trône d'Angleterre.

Gyrth est tué aux côtés de ses frères Harold et Léofwine à la bataille d'Hastings, le 14 octobre 1066.

La scène no 52 de la tapisserie de Bayeux représente la mort de Gyrth et de son frère Léofwine (hic ceciderunt lewine et gyrd fratres haroldi regis).
Précédé par Gyrth Godwinson Suivi par
Ælfgar
Comte d'Est-Anglie
1057-1066
Raoul Ier de Gaël