Gregory Charles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gregory Charles en répétition pour un spectacle en plein air à la Place des Arts lors des FrancoFolies de Montréal

Gregory Charles (12 février 1968 à Saint-Germain-de-Grantham) est un artiste québécois (Canada) dont le père est d'origine trinidadienne et la mère est québécoise. C'est un pianiste, danseur, chanteur, chef de chœur, animateur de télévision, animateur de radio, comédien et auteur-compositeur-interprète.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1975, à l'âge de 7 ans, Gregory Charles remporte une catégorie du Concours de musique du Canada en piano. Il a étudié à l'école de musique Wilfrid-Pelletier. Il a par la suite accompagné en concert la plupart des orchestres symphoniques du Canada. En 1979, il représente le Canada à un concours international de piano à Paris. Il sera très marqué par son passage aux Petits chanteurs du Mont-Royal de l'Oratoire Saint-Joseph. Il y sera actif pendant 10 ans (de l'âge de 9 ans à 19 ans).

En 1989, alors qu'il entreprend des études de droit, il obtient un rôle de comédien qui le fera connaître du grand public : Julien, un jeune étudiant venu étudier à Montréal, dans le téléroman Chambres en ville. De 1990 à 2000, il anime une émission pour jeunes axée sur la vulgarisation scientifique, "Les Débrouillards", avec comme coanimatrice l'actrice Marie-Soleil Tougas jusqu'en 1997, année où Marie-Soleil décède dans un accident d'avion.

En 1991, Gregory Charles ajoute à ses cordes l'animation d'une émission de radio quotidienne à la station montréalaise CKOI-FM, puis il commence l'année suivante l'animation d'un jeu télévisé (Que le meilleur gagne, à Radio-Canada), expérience qui durera cinq ans. En 1995, on lui offre l'animation d'un talk-show (Chabada) de fin de soirée à la télévision. Le succès est mitigé, la pression pesante et cette aventure ne durera que deux saisons. En 1998, il accompagne la tournée mondiale de Céline Dion en tant que pianiste invité mais surtout comme choriste. Il fera aussi cette année-là sa première apparition en spectacle au Festival Juste pour rire, présence qu'il répétera à huit reprises. Il composera aussi la musique du film américain Blackout.

De 2001 à 2009, il anime une émission de radio hebdomadaire, Des Airs de Toi, à la Première chaîne de Radio-Canada. Il travaille aussi sur une série d'autres émissions télévisées, notamment Culture Choc en français et en anglais, Mélomaniaques sur ARTV, de même qu'un variété à la télévision française. En 2005, il fonde le Mondial Choral Loto-Québec qui attire 500 000 spectateurs à sa première édition. Il a dirigé, jusqu'en 2006, les Petits Chanteurs de Laval et les Voix Boréales. Il dirige toujours les Chœurs du Nouveau Monde qui comprenaient autrefois les Petits Chanteurs de Laval et les Voix Boréales, mais qui sont aujourd'hui constitués du Club Vocal, de la Société Chorale du Québec, du New World Gospel Choir et du Collège Vocal de Laval.

Au début des années 2000, Gregory présente son premier spectacle de variété intitulé Noir et Blanc partout au Québec et au Canada, devant plus de 400 000 spectateurs. Celui-ci a d'ailleurs pris l'affiche à New York en 2004. L'originalité de ce spectacle résidait surtout à sa seconde partie, où Gregory exposait sa vaste culture musicale en proposant aux spectateurs de chanter des chansons que le public lui propose au hasard. Fin 2004, Gregory Charles lance son premier album, tiré de ce spectacle, intitulé Gospel Live Noir et Blanc. Après un répit forcé de quelques mois en raison d'une fracture du coude subie lors d'une chute survenue pendant l'entracte de son spectacle au Centre Bell, il devient auteur-compositeur-interprète en 2006 pour un premier album en anglais. Le single "I think of you" connaît un succès monumental à la radio québécoise : l'animateur de radio québécois Benoit Gagnon déclare que "C'est vraiment l'une des chansons qui nous a été le plus demandée dès la première diffusion"[1]. L'album, sorti le 17 octobre 2006, s'est vendu à plus de 350 000 exemplaires au Canada, dont 100 000 dès la première semaine.

En novembre 2007, Gregory Charles fait ses débuts en France, à Bobino (Paris), où il présente un spectacle avec une troupe de 55 personnes formée essentiellement de choristes et musiciens. Juste avant de quitter, il lance en octobre 2007 un nouvel album, en français cette fois, intitulé «Loin de la Lumière», ce qui lui permet de rafler un an plus tard le prix «Interprète masculin de l'année» au Gala de l'ADISQ 2008.

Vie familiale[modifier | modifier le code]

Le 9 octobre 2010, à Frelighsburg au Québec, Gregory Charles épouse Nicole Collet, directrice de la division Dynamics chez Microsoft France. Le dimanche 29 janvier 2012, à 5h05 du matin, Gregory et son épouse devenaient les parents de la petite Julia, Sky, Antoinette Charles (6lbs, 6oz). Le même soir, lors du gala de l'émission Star Académie, le directeur de l'Académie René Angelil a annoncé la nouvelle en direct à plus de deux millions de téléspectateurs et au public dans la salle, qui s'est levé d'un bond afin de féliciter Gregory, Nicole et ainsi, souhaiter la bienvenue dans ce monde à la petite Julia. C'est un Gregory Charles épuisé mais heureux qui a expliqué que le prénom de sa fille lui était inspiré par la chanson "Julia" du groupe britannique The Beatles, qui lui avait trotté dans la tête toute la nuit. Il est à noter qu'en 2012, Gregory Charles est juge et professeur de chant à Star Académie, dont la résidence des candidats est située à Frelighsburg.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]