Grand Prix automobile des États-Unis Est 1983

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grand Prix des États-Unis Est 1983

Tracé de la course

Drapeau Circuit urbain de Détroit

Données de la course
Nombre de tours 60
Longueur du circuit 4,023 km
Distance de course 241,380 km
Résultats
Vainqueur Michele Alboreto,
Tyrrell-Ford Cosworth,
h 50 min 53 s 669
(vitesse moyenne : 130,600 km/h)
Pole position René Arnoux,
Ferrari,
min 44 s 734
(vitesse moyenne : 138,282 km/h)
Record du tour en course John Watson,
McLaren-Ford Cosworth,
min 47 s 668
(vitesse moyenne : 134,513 km/h)

Résultats du Grand Prix des États-Unis Est de Formule 1 1983 qui a eu lieu sur le circuit urbain de Détroit le 5 juin 1983.

Classement[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 3 Drapeau de l'Italie Michele Alboreto Tyrrell-Ford 60 1 h 50 min 53 s 669 6 9
2 1 Drapeau de la Finlande Keke Rosberg Williams-Ford 60 + 7 s 702 12 6
3 7 Drapeau du Royaume-Uni John Watson McLaren-Ford 60 + 9 s 283 21 4
4 5 Drapeau du Brésil Nelson Piquet Brabham-BMW 60 + 1 min 12 s 185 2 3
5 2 Drapeau de la France Jacques Laffite Williams-Ford 60 + 1 min 32 s 603 20 2
6 12 Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Lotus-Ford 59 + 1 tour 14 1
7 30 Drapeau de la Belgique Thierry Boutsen Arrows-Ford 59 + 1 tour 10  
8 15 Drapeau de la France Alain Prost Renault 59 + 1 tour 13  
9 36 Drapeau de l'Italie Bruno Giacomelli Toleman-Hart 59 + 1 tour 17  
10 26 Drapeau du Brésil Raul Boesel Ligier-Ford 58 + 2 tours 23  
11 29 Drapeau de la Suisse Marc Surer Arrows-Ford 58 + 2 tours 5  
12 23 Drapeau de l'Italie Mauro Baldi Alfa Romeo 56 + 4 tours 25  
13 8 Drapeau de l'Autriche Niki Lauda McLaren-Ford 49 Suspension 18  
Nc. 33 Drapeau de la Colombie Roberto Guerrero Theodore-Ford 38 Non classé 11  
Abd. 34 Drapeau du Venezuela Johnny Cecotto Theodore-Ford 34 Boîte de vitesses 26  
Abd. 22 Drapeau de l'Italie Andrea de Cesaris Alfa Romeo 33 Turbo 8  
Abd. 28 Drapeau de la France René Arnoux Ferrari 31 Panne électrique 1  
Abd. 4 Drapeau des États-Unis Danny Sullivan Tyrrell-Ford 30 Panne électrique 16  
Abd. 25 Drapeau de la France Jean-Pierre Jarier Ligier-Ford 29 Roue 19  
Abd. 9 Drapeau de l'Allemagne Manfred Winkelhock ATS-BMW 26 Collision 22  
Abd. 35 Drapeau du Royaume-Uni Derek Warwick Toleman-Hart 25 Moteur 9  
Abd. 6 Drapeau de l'Italie Riccardo Patrese Brabham-BMW 24 Freins 15  
Abd. 11 Drapeau de l'Italie Elio De Angelis Lotus-Renault 5 Transmission 4  
Abd. 16 Drapeau des États-Unis Eddie Cheever Renault 4 Distributeur 7  
Abd. 32 Drapeau de l'Italie Piercarlo Ghinzani Osella-Alfa Romeo 4 Surchauffe moteur 24  
Abd. 27 Drapeau de la France Patrick Tambay Ferrari 0 Moteur 3  
Nq. 31 Drapeau de l'Italie Corrado Fabi Osella-Ford   Non qualifié 0  

Légende :

  • Abd.=Abandon

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

  • Pole position : René Arnoux en 1 min 44 s 734 (vitesse moyenne : 138,282 km/h).
  • Tour le plus rapide : John Watson en 1 min 47 s 668 au 55e tour (vitesse moyenne : 134,513 km/h).

Tours en tête[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • 2e victoire pour Michele Alboreto. Alboreto signe à cette occasion la dernière victoire d'un moteur atmosphérique face aux turbos qui vont imposer leur suprématie jusqu'à leur bannissement et le retour des moteurs atmosphériques.
  • 23e victoire pour Tyrrell en tant que constructeur.
  • 155e victoire pour Ford Cosworth en tant que motoriste.