Giovanna Garzoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nature morte avec bol de citrons, tempera sur toile, (1640)
Portrait d'Amedeo Ier de Savoie

Giovanna Garzoni (née en 1600 à Ascoli Piceno, dans la région des Marches - morte en 1670 à Rome) est un peintre italien du XVIIe siècle appartenant à l'école napolitaine, spécialisée dans les natures mortes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giovanna Garzoni est une femme peintre italienne de l'époque baroque. Sa particularité en tant que peintre femme du XVIIe siècle est que ses thèmes sont principalement décoratifs (natures mortes de fruits, de légumes et de fleurs). Sa formation s'est faite auprès d'un peintre inconnu de sa ville natale d'Ascoli Piceno. Elle a eu rapidement du succès à Rome, Venise, Florence (1642 - 1651), Naples et Turin. Elle a fréquenté le cercle de Cassiano dal Pozzo. À Turin, elle a peint au service de Charles-Emmanuel II de Savoie. Elle retourna à Rome en 1650. En 1666, Garzoni lègua toute sa succession à l'association romaine de peinture Accademia di San Luca, à condition qu'elle construisit son tombeau dans l'église Santi Luca e Martina. Sa tombe monumentale, œuvre de Mattia de Rossi, est à la droite de l'entrée. Il est probable qu'à Naples, elle a été influencée par les natures mortes de Giovanni Battista Ruoppolo et de ses contemporains Jacopo Ligozzi ou Fede Galizia, femme peintre également.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Nature morte avec bol de citrons, tempera sur toile, (1640)
  • Portrait d'Amedeo Ier de Savoie

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]