Gare de Moûtiers - Salins - Brides-les-Bains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moûtiers - Salins - Brides-les-Bains
Image illustrative de l'article Gare de Moûtiers - Salins - Brides-les-Bains
La gare de Moûtiers
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Moûtiers
Adresse Rue Greyffié de Bellecombe
73600 Moûtiers
Coordonnées géographiques 45° 29′ 11″ N 6° 31′ 53″ E / 45.4864, 6.531445° 29′ 11″ Nord 6° 31′ 53″ Est / 45.4864, 6.5314  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV, TER Rhône-Alpes
Intercités
Eurostar, Thalys l'hiver
Caractéristiques
Ligne(s) St-Pierre-d'Albigny - Bourg-St-Maurice
Voies 5
Quais 1 latéral et 2 centraux
Altitude 480 m
Historique
Mise en service 1er juin 1893

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Moûtiers - Salins - Brides-les-Bains

Géolocalisation sur la carte : Savoie

(Voir situation sur carte : Savoie)
Moûtiers - Salins - Brides-les-Bains

La gare de Moûtiers - Salins - Brides-les-Bains est le nom de la gare ferroviaire française située sur la commune savoyarde de Moûtiers sur la ligne de Saint-Pierre-d'Albigny à Bourg-Saint-Maurice parfois surnommée « ligne de la Tarentaise ». Elle porte aussi le nom des communes thermales voisines de Salins-les-Thermes et de Brides-les-Bains.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare est située au point kilométrique 51,659[1] de la ligne de Saint-Pierre-d'Albigny à Bourg-Saint-Maurice. Son altitude est de 480 m[2].

La gare[modifier | modifier le code]

Elle a été mise en service le 1er juin 1893 lors du prolongement de la ligne d'Albertville à Moûtiers. Elle est restée terminus vingt ans, jusqu'à l'ouverture de la dernière section vers Bourg-Saint-Maurice, le 20 novembre 1913.

À l'occasion des Jeux olympiques d'hiver de 1992, la gare a été reconfigurée : même si le bâtiment a été conservé, il lui a été ajouté une importante gare routière pour les correspondances par autocar vers les stations de ski.

La gare comporte cinq voies à quai.

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare cumule deux fonctions totalement différentes :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livre : Nouvelle géographie ferroviaire de la France, par Gérard Blier, tome 2, planche no 95
  2. Base de donnée des repères de nivellement de l'IGN Fiche IGN
Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Paris-Gare de Lyon Albertville TGV Aime-La Plagne Bourg-Saint-Maurice
Lille Europe Albertville TGV Aime-La Plagne Bourg-Saint-Maurice
Rennes Albertville TGV Aime-La Plagne Bourg-Saint-Maurice
Nantes Albertville TGV Aime-La Plagne Bourg-Saint-Maurice
Paris-Austerlitz Albertville Intercités Aime-La Plagne Bourg-Saint-Maurice
Lyon-Part-Dieu Notre-Dame-de-Briançon TER Rhône-Alpes Aime-La Plagne Bourg-Saint-Maurice
Chambéry-Challes-les-Eaux Notre-Dame-de-Briançon TER Rhône-Alpes Aime-La Plagne Bourg-Saint-Maurice
Londres-Saint-Pancras Ashford Eurostar Aime-La Plagne
(depuis Londres seulement)
Bourg-Saint-Maurice
Amsterdam-Central Albertville Thalys Aime-La Plagne Bourg-Saint-Maurice