Hiroshi Hara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Umeda Sky Building, Osaka

Hiroshi Hara (原 広司) né le 9 septembre 1936[1] est un architecte et théoricien japonais. Ses nombreuses réalisations telles que la gare de Kyoto, le Umeda Sky Building à Ōsaka, le Yamato International building à Tokyo, le Sapporo Dome à Hokkaidō et d'autres importantes structures au Japon lui ont valu de nombreuses récompenses. Avec un doctorat en ingénierie, il a été professeur à l'université de Tokyo jusqu'en 1997 et reste professeur émérite depuis lors.

Éducation[modifier | modifier le code]

Hiroshi Hara obtient son BA de l'université de Tokyo en 1959, puis un MA en 1961 et un Ph.D en 1964, toujours à l'université de Tokyo. Il devient professeur associé à la faculté d'architecture de l’université de Tokyo en 1964 et professeur associé à l'institut des sciences industrielles de l'université en 1969. Il suit le séminaire d'été de l'université de Harward en 1968. En 1982, Hiroshi Hara est nommé professeur à l'Institut de sciences industrielles et en 1997, professeur émérite à l'université de Tokyo.

Publications[modifier | modifier le code]

Hiroshi Hara n'est pas seulement un architecte reconnu, il est également l'auteur d'essais théoriques sur l'architecture et les villes, dont l'essai "Discrete City"[2].

  • "Yet: Hiroshi Hara" Toto, 2009 9784887063075

Réalisations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Discrete City: Hiroshi Hara, Architects - HARA
  • Hiroshi Hara, The Floating World of Architecture, H. Hara, B. Bognar, John Wiley & Sons; 2001

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Profile of Hiroshi Hara, Commissioner », New Trends of Architecture
  2. Discrete City: Hiroshi Hara

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :