Bousculade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une bousculade est le mouvement causé par le remous de la foule lorsque celui-ci est incontrôlé. Elle peut avoir des effets mortels, particulièrement si elle fait suite à une peur panique.

Bousculades importantes[modifier | modifier le code]

Événement Date Pays Nombre de victimes Nombre de blessés
Tragédie de Khodynka 18 mai 1896 Drapeau de l'Empire russe Empire russe 1 389 morts 1300 blessés
Mouvement de foule dans le stade Burnden Park 9 mars 1946 Drapeau de l'Angleterre Angleterre 33 morts 400 blessés
Bousculade dans le principal journée de baignade de Mauni Amavasya à Kumbh Mela[1] 3 février 1954 Drapeau de l'Inde Inde 500 morts 100~2000 blessés
La visite de nouvelle année le Shrine du Yahiko[2] 1er janvier 1956 Drapeau du Japon Japon 124 morts 77 blessés
Panique dans le stade de Busan Municipal 17 juillet 1959 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 67 morts 100+ blessés
Panique dans le stade d'Estadio Nacional 24 mai 1964 Drapeau du Pérou Pérou 320 morts 800 blessés
Panique à Kayseri 18 septembre 1967 Drapeau de la Turquie Turquie 40 morts 600 blessés
Panique dans le stade Estadio River Plate juin 1968 Drapeau de l’Argentine Argentine 80 morts 150 blessés
Mouvement de foule tragique dans le stade de Ibrox Park 2 janvier 1971 Écosse Écosse 66 morts 200 blessés
Bousculade au Caire 17 février 1974 Drapeau de l'Égypte Égypte 49 morts 47 blessés
Drame dans le Stade Loujniki 20 octobre 1982 Drapeau de la Russie Russie 66 morts 61 blessés[3]
Drame du Heysel 29 mai 1985 Drapeau de la Belgique Belgique 39 morts 454 blessés
Les fans ont tenté de fuir une tempête de grêle le Stade Dasarath Rangasala[4] 12 mars 1988 Drapeau du Népal Népal 96 morts 100+ blessés
Tragédie de Hillsborough 15 avril 1989 Drapeau de l'Angleterre Angleterre 96 morts 766 blessés
Bousculade du Hadj 1990 2 juillet 1990 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 1 426 morts
Bousculade du Hadj 1994 23 mai 1994 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 270 morts
Bousculade dans le stade Mateo Flores 16 octobre 1996 Drapeau du Guatemala Guatemala 84 morts
Bousculade dans le Métro de Minsk 30 mai 1999 Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 54 morts 100 blessés
Drame du parc des expositions de Penfeld 8 février 2002 Drapeau de la France France 5 morts 32 blessés
Bousculade du Hadj 2004 1er février 2004 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 251 morts
Bousculade sur le pont Al-Aïmah 31 août 2005 Drapeau de l'Irak Irak 965 morts 815 blessés
Bousculade du Hadj 2006 12 janvier 2006 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite 362 morts 289 blessés
Bousculade de Pasig 4 février 2006 Drapeau des Philippines Philippines 73 morts 392 blessés
Drame du Stade Chililabombwe 2 juin 2007 Drapeau de la Zambie Zambie 12 morts 46 blessés
Bousculade dans le temple de Naina Devi 3 août 2008 Drapeau de l'Inde Inde 148 morts
Bousculade dans le Stade Municipal de Butembo 14 septembre 2008 Drapeau de la République du Congo République du Congo 13 morts 54 blessés
Bousculade dans le temple Chamunda 30 septembre 2008 Drapeau de l'Inde Inde 224 morts 60 blessés
Bousculade de Dar es Salaam 1er octobre 2008 Drapeau de la Tanzanie Tanzanie 19 morts 16 blessés
Bousculade dans le stade Félix Houphouët-Boigny à Abidjan 29 mars 2009 Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 19 morts
Bousculade dans le temple hindou de Pratapgarh 4 mars 2010 Drapeau de l'Inde Inde 63 morts 125 blessés
Bousculade de Duisbourg lors de la Love Parade 24 juillet 2010 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 21 morts 511 blessés[5]
Bousculade de Phnom Penh lors de l'Om Touk 22 novembre 2010 Drapeau du Cambodge Cambodge 456 morts 400 blessés[6]
Bousculade dans le shrine hindou de Sabarimala[7] 14 janvier 2011 Drapeau de l'Inde Inde 106 morts 100 blessés
Bousculade de lors de la célébration des feux d'artifice du Nouvel An[8] 1er janvier 2013 Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 60 morts 200 blessés
Bousculade dans le festival hindou de Navratri[9] 13 octobre 2013 Drapeau de l'Inde Inde 115 morts 110 blessés

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir également[modifier | modifier le code]