Fortune (catch)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fortune

Présentation
Membres A.J. Styles
Kazarian
James Storm
Robert Roode
Daniels
Ric Flair
Matt Morgan
Douglas Williams
Formation 2010
Séparation 2011
Fédération(s) Total Nonstop Action Wrestling


Fortune est un clan de catcheurs travaillant à la Total Nonstop Action Wrestling (TNA) composé au départ de Ric Flair, A.J. Styles, James Storm, Kazarian et Robert Roode. Par la suite Daniels, Matt Morgan et Douglas Williams les ont rejoint. Il s'agit de l'incarnation la plus récente des Four Horsemen, un des plus célèbres clan de catcheurs dont Flair a été le leader[1].

Formation et rivalité avec EV 2.0 (2010)[modifier | modifier le code]

Le 4 janvier 2010 Ric Flair fait sa première apparition à la Total Nonstop Action Wrestling (TNA) où il observe le match phare de la soirée qui oppose A.J. Styles qui défend avec succès son championnat du monde poids-lourds de la TNA à Kurt Angle[2]. Le 17 janvier à Genesis Flair aide Styles à conserver son titre lors de son match de championnat face à Angle en poussant l'arbitre au sol alors que Styles allait perdre le match par soumission et ensuite Flair lui donne la ceinture de champion pour frapper son son adversaire[3]. Styles effectue ainsi un heel turn, passant d'un personnage « gentil » à celui d'un « méchant » et le 21 janvier Flair déclare qu'il prend Styles sous son aile[4]. Le 25 février Desmond Wolfe rejoint Styles et Flair et dans les semaines précédant Lockdown ils sont rejoint par Beer Money, Inc. (James Storm et Robert Roode) ainsi que Sting pour former la Team Flair qui affrontera la Team Hogan dans un Lethal Lockdown match[5]. Le 18 avril à Lockdown, la Team Flair (Beer Money, Inc., Sting et Desmond Wolfe) remporte son match face à la Team Hogan (Abyss, Jeff Jarrett, Jeff Hardy et Rob Van Dam) et Styles conserve son titre face à Pope D’Angelo Dinero[6]. Le lendemain, A.J. Styles perd son titre de champion du monde poids-lourds de la TNA face à Rob Van Dam et la Team Flair perd un match revanche face à la Team Hogan[7]. Après Lockdown, Sting a quitté le groupe pour reprendre sa rivalité avec Jarrett.

Le 20 mai, le clan accueille un nouveau membre en la personne de Kazarian, chose que Styles n'a pas apprécié[8]. Le 17 juin, Flair annonce son intention de reformer les Four Horsemen sous le nom de Fourtune et il compare tous les membres à ses anciens équipiers et pour calmer les tensions naissantes entre Styles et Kazarian il annone qu'ils feront équipe le 11 juillet à Victory Road face à Samoa Joe et Rob Terry[9]. Ce plan marche car Styles et Kazarian travaille en équipe à Victory Road et remportent leur match grâce à l'intervention de Wolfe et le 15 juillet Flair annonce que Styles et Kazarian ont gagné leur place au sein du clan[10],[11]. Wolfe est alors venu rappelant qu'il a aidé les deux hommes à remporter leur match et qu'il mérite d'entrer dans ce clan mais cela lui est refusé en raison de sa série de défaites[11]. La semaine suivante A. J. Styles remporte le championnat global de la TNA après sa victoire face à Rob Terry grâce à l'intervention de Kazarian et le 29 juillet il rebaptise ce titre en championnat Télévision de la TNA[12],[13]. Ce soir là Robert Roode et James Storm ont intégré officiellement le clan[13].

Le 12 août, le champion de la division X de la TNA Douglas Williams rejoint le clan après qu'il ait aidé Flair à remporter un Street Fight match face à Jay Lethal la semaine précédente[14],[15]. Ce soir là Matt Morgan rejoint lui aussi le groupe et ils attaquent Extreme Version 2.0 (EV 2.0), un clan composé d'anciens catcheurs de l'Extreme Championship Wrestling (ECW)[15]. La semaine suivante Ric Flair explique l'action de son clan en déclarant que EV 2.0 est un cirque composé que d'animaux indisciplinés et qu'ils font parti du passé contrairement à Fourtune. Suite à ces provocations Dixie Carter, la présidente de la TNA, accompagné de plusieurs membres d'EV 2.0 est venu et a pris le parti des anciens de l'ECW en annonçant que ceux dorénavant tous les membres EV 2.0 sont sous contrat avec la TNA[Notes 1]. Ce soir là Styles a vaincu Tommy Dreamer, le leader EV2.0[16]. Beer Money Inc l'a imité la semaine suivante en remportant leur match face à Full Blooded Italians (Guido Maritato et Tony Luke)[17]. Le 5 septembre à No Surrender, les membres de Fortune remporte deux matchs simple face à des membres d'EV 2.0 : Douglas Williams conserve son titre face à Sabu et Styles conserve son titre de champion télévision face à Dreamer dans un "I Quit" match[18]. Williams perd son titre au profit de Jay Lethal le 6 septembre lors de l'enregistrement de l'épisode d’Impact! du 16. Plus tard lors de l'enregistrement de cet épisode Tommy Dreamer a admit sa défaite à No Surrender et s'est fait attaqué par Fourtune après qu'A. J. Styles ait déclaré que cette rivalité sera terminé quand il l'aura décidé, Brian Kendrick est inervenu en faveur de Dreamer[19]. Le 23 septembre Dreamer revient cette fois ci avec les membres d'EV 2.0 (Raven, Sabu, Stevie Richards et Rhino) et annonce que son clan affrontera Fortune à Bound for Glory dans un Lethal Lockdown match[Notes 2]. Plus tard dans la soirée Styles a battu Sabu dans un Ladder match pour déterminer quelle équipe aura l'avantage numérique à Bound of Glory[20]. Le 7 octobre Ric Flair connait sa première défaite depuis son arrivée à la TNA face à Mick Foley dans un Last man standing match[21]. Trois jours plus tard à Bound for Glory Fortune (Styles,Kazarian, Morgan, Roode et Storm) perd le Lethal Lockdown match face à EV 2.0 (Dreamer, Raven, Rhino, Richards et Sabu)[22].

Alliance avec Immortal[modifier | modifier le code]

Le 14 octobre Ric Flair laisse supposer que son clan s'oppose aux nouveau management de la fédération composé d'Hulk Hogan, Eric Bischoff, Jeff Jarrett qui soutient ouvertement Abyss et Jeff Hardy (le champion du monde poids-lourds de la TNA) qui est surnommé Immortal. Flair fait croire qu'il veux en découdre avec le Hulkster avant de lui tomber dans les bras, montrant ainsi que son clan est allié à Immortal. Plus tard ce soir là Fortune (Styles, Storm, Roode, Kazarian et Williams) battent D'Angelo Dinero dans un match à handicap à 5 contre 1[23]. Deux semaines plus tard Matt Morgan est exclu du clan après qu'il se soit inquiété de l'état de santé de Mr. Anderson qui devait affronter Jeff Jarrett dans un chain match alors qu'il a une commotion cérébrale[Notes 3]. Ce soir là Douglas Williams a remplacé Kazarian dans un match par équipe avec A.J. Styles face à Rob Van Dam et Scott Levy que Fortune remporte après que Styles ait effectué un blind tag sur son équipier en lui volant ainsi le tombé[24].

Implosion du clan[modifier | modifier le code]

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Certains anciens de l'ECW sont sous contrat avec la TNA et d'autres n'apparaissent qu'au coup par coup.
  2. Un Lethal Lockdown match est un match en cage qui oppose deux équipes. Les membres de chaque équipe arrivent les uns après les autres, une fois le dernier membre sur le ring le toit de la cage s'abaisse et des objets qui y sont suspendu sont à disposition. L'équipe gagnante est celle qui fait un tombé ou une soumission.
  3. Cette commotion cérébrale est scénaristique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) CB, « Former TNA Champion AJ Styles Talks about Ric Flair, Fortune, the Clare Lynch Storyline and More », sur Inside Pulse,‎ 22 janvier 2014 (consulté le 10 juin 2014)
  2. (en) J.D. Dunn, « The TNA Impact Report 01.04.10 », sur 411 mania,‎ 7 janvier 2010 (consulté le 11 juin 2014)
  3. (en) Bob Kapur, « Angle-Styles good, but not enough to save Genesis », sur Slam! Wrestling,‎ 18 janvier 2010 (consulté le 21 juin 2014)
  4. (en) Josh Boutwell, « IMPACT RESULTS - 1/21/10 », sur WrestleView,‎ 21 janvier 2010 (consulté le 21 juin 2014)
  5. (en) Blaine Van Der Griend, « Impact: The Power of the Ring », sur Slam! Wrestling,‎ 26 février 2010 (consulté le 21 juin 2014)
  6. (en) « TNA Lockdown 2010 », sur Online World of Wrestling (consulté le 21 juin 2014)
  7. (en) Josh Boutwell, « IMPACT RESULTS - 4/19/10 », sur WrestleView,‎ 19 avril 2010 (consulté le 21 juin 2014)
  8. (en) Ronnie LaFianza, « 411's TNA Impact Report 5.20.10 », sur 411 mania,‎ 20 mai 2010 (consulté le 23 juin 2014)
  9. (en) Josh Boutwell, « IMPACT RESULTS - 6/17/10 », sur WrestleView,‎ 17 juin 2010 (consulté le 28 juin 2014)
  10. (en) Matt Bishop, « Strong wrestling highlights exciting Victory Road », sur Slam! Wrestling,‎ 11 juillet 2010 (consulté le 2 juillet 2014)
  11. a et b (en) Ronnie LaFianza, « 411's TNA Impact Report 7.15.10 », sur 411 mania,‎ 15 juillet 2010 (consulté le 2 juillet 2014)
  12. (en) Ronnie LaFianza, « 411's TNA Impact Report 7.22.10 », sur 411 mania,‎ 22 juillet 2010 (consulté le 3 juillet 2014)
  13. a et b (en) Wade Keller, « KELLER'S TNA IMPACT REPORT 7/29: Tommy Dreamer announces new name for ECW faction, Hulk Hogan addresses situation », sur Pro Wrestling Torch,‎ 29 juillet 2010 (consulté le 3 juillet 2014)
  14. (en) « TNA iMPACT 2010 08 05 », sur Online World of Wrestling (consulté le 4 juillet 2014)
  15. a et b (en) Wade Keller, « KELLER'S TNA IMPACT REPORT 8/12: The Whole F'n Show including Gunns-Beer Money finale, RVD-Abyss with major EV2 angle, more », sur Pro Wrestling Torch,‎ 16 août 2010 (consulté le 4 juillet 2014)
  16. (en) Josh Boutwell, « IMPACT RESULTS - 8/19/10 », sur WrestleView,‎ 19 août 2010 (consulté le 4 juillet 2014)
  17. (en) « TNA iMPACT 2010 08 26 », sur Online World of Wrestling (consulté le 4 juillet 2014)
  18. (en) Andy McNamara, « No Surrender: Angle and Hardy steal the show », sur Slam! Wrestling,‎ 6 septembre 2010 (consulté le 4 juillet 2014)
  19. (en) Josh Boutwell, « IMPACT RESULTS - 9/16/10 », sur WrestleView,‎ 16 septembre 2010 (consulté le 6 juillet 2014)
  20. (en) Matt Bishop, « Impact: RVD returns, Bound For Glory shaping up », sur Sma! Wrestling,‎ 6 juillet 2014 (consulté le 6 juillet 2014)
  21. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S TNA IMPACT REPORT 10/7: Ongoing "virtual time" coverage of live Spike TV show - Foley vs. Flair, battle royal, Bound for Glory hype », sur Pro Wrestling Torch,‎ 7 octobre 2010 (consulté le 6 juillet 2014)
  22. (en) Matt Bishop, « Bound For Glory: Hogan, Bischoff, Jarrett behind 'they' as Hardy wins title in shocker », sur Slam! Wrestling,‎ 10 octobre 2010 (consulté le 6 juillet 2014)
  23. (en) « TNA iMPACT 2010 10 14 », sur Online World of Wrestling (consulté le 8 juillet 2014)
  24. (en) Larry Csonka, « 411’s TNA Impact Report 10.28.10 », sur 411 mania,‎ 28 octobre 2010 (consulté le 12 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]