Felixstowe F.3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Felixstowe F.3 Su-27 silhouette.svg
Felixstowe f3.jpg Vue de l'avion

Constructeur Drapeau : Royaume-Uni Short Brothers
Rôle Patrouilleur naval
Premier vol Février 1917
Mise en service 1917
Date de retrait 1920
Nombre construits 182
Équipage
4
Motorisation
Moteur Rolls-Royce Eagle VIII
Nombre 2
Type 12 cylindres en V
Puissance unitaire 345 ch
Dimensions
Envergure 31,10 m
Longueur 14,99 m
Hauteur 5,69 m
Surface alaire 133 m2
Masses
À vide 3 167 kg
Avec armement 5 561 kg
Performances
Vitesse maximale 147 km/h
Plafond 2 440 m
Rayon d'action 720 km
Armement
Interne 4 mitrailleuses Lewis de 7,7 mm
Externe 418 kg de bombes

Le Felixstowe (en) F.3 est un hydravion quadriplace de patrouille maritime britannique de la Première Guerre mondiale à structure en bois et voilure entoilée.

Développement[modifier | modifier le code]

C’est en février 1917 que prit l’air le prototype de cette version agrandie du F.2a. Pour emporter une charge offensive plus importante ou plus de carburant la voilure et le fuselage étaient légèrement agrandis, mais les moteurs restaient les mêmes. Le F.3 pouvait donc emporter deux fois plus de bombes, mais était nettement moins rapide et était plus difficile à manœuvrer. Il devenait donc très vulnérable en combat aérien et nettement moins populaire que le F.2a auprès des équipages. C’est pour ces raisons que John C. Porte entreprit rapidement le développement du F.5.

Production[modifier | modifier le code]

182 exemplaires furent construits :

  • Shorts Bros : 37
  • Dick Kerr & Co: 68
  • Phoenix Dynamo Co Ltd: 54
  • Malta Dockyard: 23

En service[modifier | modifier le code]

  • Canada : 4 exemplaires neufs furent cédés à la Royal Canadian Navy en 1920 [N4012/3 et N4178/9]. Un de ces appareils fut utilisé pour assurer la première traversée aérienne du Canada entre Rivière-du-Loup et Winnipeg, un projet soutenu par le Canadian Air Board pour défricher les futures routes aériennes.
  • Portugal : 3 appareils neufs furent vendus à la marine portugaise et acheminés en vol en mai 1920 de Calshot (en) à Lisbonne. C'est un de ces appareils qui réalisa la première liaison aérienne entre Lisbonne et Funchal, dans l'île de Madère, en 1921 (7h 40 min).

Lien externe[modifier | modifier le code]