Short Stirling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Short Stirling Su-27 silhouette.svg
Stirling of 7 sqn.jpg Vue de l'avion

Constructeur Drapeau : Royaume-Uni Short Brothers
Rôle Bombardier
Premier vol 14 mai 1939
Mise en service 1941
Date de retrait 1946
Nombre construits 2 383
Équipage
7
Motorisation
Moteur Bristol Hercules II
Nombre 4
Type moteurs radiaux
Puissance unitaire 1 375 ch (1025 kW)
Dimensions
Short Stirling.png
Envergure 30,2 m
Longueur 26,6 m
Hauteur 6,9 m
Surface alaire 135,6 m2
Masses
À vide 21 274 kg
Avec armement 26 944 kg
Maximale 31 752 kg
Performances
Vitesse maximale 454 km/h
Vitesse ascensionnelle 240 m/min
Rayon d'action 3750 km
Charge alaire 219.4 kg/m2
Armement
Interne 6 350 kg de bombes
Externe 8 mitrailleuses de 7,7 mm

Le Short Stirling fut le premier bombardier lourd quadrimoteur britannique de la Seconde Guerre mondiale. Il fut conçu et construit par Short Brothers sur des spécifications du ministère de l'Air en 1936 et entra en service en 1941. Le Stirling connut une carrière opérationnelle avec le Bomber Command jusqu'en décembre 1943, étant remplacé progressivement par l'entrée en service au sein de la RAF d'autres bombardiers quadrimoteurs en particulier le Handley Page Halifax (1940) et l'Avro Lancaster (1942). Le Short Stirling ne pouvait pas voler aussi haut que le Halifax et le Lancaster car ses ailes avaient une dimension réduite pour pouvoir rentrer dans les hangars de l'époque. Ce qui le rendait dorénavant vulnérable face à la flak allemande qui pouvait atteindre des altitudes supérieures à la hauteur maximale de vol du Short Stirling. Toutefois les pilotes vantaient sa manœuvrabilité qui était proche d'un avion de chasse. Le Short Stirling continua sa brillante carrière opérationnelle hors du Bomber Command. Il fut utilisé pour tirer des planeurs, larguer des parachutistes, larguer des vivres aux forces de la résistance à travers toute l'Europe occupée, larguer des agents du SAS et du SOE, larguer des leurres anti radars, etc. La plupart de ces tâches très dangereuses ne nécessitaient pas de voler aux plus hautes altitudes que pouvaient atteindre le Halifax et le Lancaster. Le Short Stirling participa en première ligne à toutes les grandes opérations aériennes de la seconde guerre mondiale : D-Day (nuit du 5 au 6 juin 1944), Market Garden (septembre 1944), Varsity (mars 1945), libération de la Norvège, rapatriement de prisonniers, etc.

Short Stirling

Il n'existe malheureusement plus d'exemplaires (ni les plans). Le 'Stirling Project', en Angleterre, s'est donné la tâche de recréer les plans, avec l'aide d'anciens employés, et reconstruit actuellement le Short Stirling bout par bout, en recréant au besoin certaines pièces.

2383 exemplaires furent construits.

Liens externes[modifier | modifier le code]