Fabrice Arfi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arfi.
Fabrice Arfi
Naissance 4 septembre 1981 (33 ans)
8e arrondissement de Lyon
Profession Journaliste
journaliste d'investigation
Autres activités membre de l'ICIJ
Médias
Presse écrite Lyon Figaro, Le Parisien, Libération, Le Monde, Mediapart

Fabrice Arfi, né dans le 8e arrondissement de Lyon le 4 septembre 1981[1], est un journaliste français. Il est le fils d'un ancien policier de la Brigade financière[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a travaillé successivement à l'Agence France-Presse (AFP), au Figaro puis à Mediapart.

Titulaire d'un baccalauréat, il intègre en 1999 le service « culture » du quotidien Lyon Figaro (déclinaison lyonnaise du quotidien national d'actualités Le Figaro[3]) où il assure ensuite la chronique judiciaire pendant plusieurs années. Après avoir collaboré, à Lyon, à l’AFP dans la rubrique police-justice, il cofonde l’hebdomadaire Tribune de Lyon, qui est racheté en novembre 2006 par une partie de ses salariés. Il a également collaboré au Parisien/Aujourd'hui en France , Libération et au Monde. En mars 2008, il rejoint le pôle « enquêtes » du site d'information en ligne Mediapart[4].

Journaliste d'investigation, il est, avec son confrère Fabrice Lhomme, à l'origine de nombreuses révélations sur l'affaire Woerth-Bettencourt ou sur l'affaire Karachi. Il est également à l'origine des révélations sur l'affaire Cahuzac.

Fabrice Arfi est l'un des trois journalistes français membres de l'International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ), avec Karl Laske, lui aussi journaliste à Mediapart et Aurore Gorius journaliste free-lance[5].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Contrat. Karachi, l'affaire que Sarkozy voudrait oublier, en collaboration avec Fabrice Lhomme, Stock, 2010.
  • L'affaire Bettencourt, un scandale d'État, en collaboration avec Fabrice Lhomme et la rédaction de Mediapart, Don Quichotte, 2010.
  • L'affaire Cahuzac. En bloc et en détail, en collaboration avec la rédaction de Mediapart, 2013.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Plainte PS, SCRIBD
  2. Interview dans Le secret des source, France Culture (26 min 15 s) http://www.franceculture.fr/emission-le-secret-des-sources-les-relations-journalistes-et-policiers-qui-utilise-qui-2011-11-05
  3. Lyon Figaro, Lyon People
  4. Biographie du journaliste sur le site de Médiapart : http://www.mediapart.fr/biographie/50004
  5. Fiche du journaliste sur le site de l'ICIJ [1]