Brigade financière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La brigade financière est l'une des divisions de la police judiciaire parisienne (P.J.). Elle fait partie de la sous-direction des Affaires économiques et financières (SDAEF).

Elle est spécialisée dans la délinquance en col blanc[1].

Elle se situe au 122, rue du Château-des-Rentiers à Paris XIIIe, d'où son surnom de « Château des rentiers ».

Le terme de brigade financière est néanmoins souvent utilisé à mauvais escient, en lieu et place de la S.D.A.E.F., la brigade financière n'étant qu'une des sept brigades spécialisées en matière financière situées au 122, rue du Château-des-Rentiers, qui comptent plus de 400 fonctionnaires :

  • Brigade financière (B.F.) ;
  • Brigade de recherches et d'investigations financières (BRIF) ;
  • Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l'information (BEFTI) ;
  • Brigade de répression de la délinquance astucieuse (B.R.D.A.) ;
  • Brigade des fraudes aux moyens de paiement (B.F.M.P.) ;
  • Brigade de répression de la délinquance économique (B.R.D.E.) ;
  • Brigade de répression de la délinquance aux personnes (B.R.D.P.) (créée en 2005)
  • Brigade des affaires sanitaires et des libertés publiques (B.A.S.L.P.)(dissoute en 2005)
  • Brigade d'enquêtes sur les atteintes à la personne (B.E.A.P.) (dissoute en 2005)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ces juges qui font trembler les patrons » , sur le site de altran-cest-nous.org reprenant l'article du Figaro daté du 29 novembre 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]