Cet article fait partie d'un bon thème. Cliquez pour plus d'informations

Expédition Gauss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’expédition Gauss ou expédition allemande au pôle Sud est la première expédition allemande en Antarctique. Conduite par Erich von Drygalski, un professeur de géologie et de géophysique à l'université de Berlin[1] et vétéran d'expéditions au Groenland[2], elle fut réalisée entre 1901 et 1903 à bord du navire Gauss.

Préparations et départ[modifier | modifier le code]

Le Gauss en Antarctique lors de l'expédition. La photographie est prise d'un ballon.

Dès 1865, Georg von Neumayer fit la promotion d'une expédition allemande en Antarctique, mais une commission allemande d'exploration sur le sujet ne vit le jour que des décennies plus tard[2]. Drygalski fut choisi par cette commission et fut autorisé à construire un navire spécifiquement pour cette expédition[1]. Le Gauss, nommé en l'honneur de Carl Friedrich Gauss, est ainsi baptisé. L'expédition fut financée par l'État et se fonda librement sur des théories scientifiques d'approche et de compréhension d'un nouveau milieu d'Alexander von Humboldt[2].

L'expédition partit de Kiel le 11 août 1901 avec trente-deux hommes dont cinq officiers et cinq scientifiques[1],[2], et seulement deux membres de la marine impériale malgré le financement[2]. Le biologiste Ernst Vanhöffen était notamment présent, de même que le vétéran Paul Bjørvik[2]. Drygalski explora une région encore inconnue de l'Antarctique au sud des îles Kerguelen, archipel qu'il atteignit le 2 janvier 1902[1]. Le choix de cette zone entre la mer de Weddell et la terre d'Enderby résulte en un découpage international initié et validé par le président de la Royal Geographical Society Clements Markham[2]. Durant l'expédition, une semi-collaboration a lieu avec l'expédition Discovery britannique pour la réalisation de mesures communes, au même moment mais à des endroits séparés du continent[2].

Expédition[modifier | modifier le code]

Une petite équipe resta stationnée sur les îles Kerguelen pour établir une station[2], tandis que la plus importante partie de l'équipage s'engageait plus au sud. Erich von Drygalski fit une escale sur l'île Heard et fut le premier à en décrire scientifiquement la géologie, la flore et la faune.

Malgré le piège de glace qui s'était refermé sur eux pendant quatorze mois à partir de février 1903, l'expédition découvrit de nouveaux territoires de l'Antarctique : baptisant la terre Guillaume II en l'honneur de Guillaume II et le mont Gauss d'après son navire[2].

Drygalski a été le premier homme à utiliser un ballon à air chaud en Antarctique[1].

Retour et postérité[modifier | modifier le code]

Le Gauss sur un timbre allemand de 2001 commémorant le centenaire de l'exploration allemande en Antarctique.

L'expédition revint à Kiel le 23 novembre 1903[1]. Erich von Drygalski rédigea alors le récit de l'expédition et publia les importantes données scientifiques récoltées. Entre 1905 et 1931, il en publia pas moins de vingt volumes[1] et deux atlas. Le retour de cette expédition resta cependant éclipsé par l'expédition Discovery[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g « Erich von Drygalski, 1865-1949 », sur south-pole.com (consulté le 3 mai 2011)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Beau Riffenburgh, Encylopedia of the Antarctic, p. 455
  3. Beau Riffenburgh, Encylopedia of the Antarctic, p. 456
Bon thème
17 articles
           Bon article Âge héroïque de l'exploration en Antarctique - Expéditions
Amundsen Expedition at South Pole.jpg
Expédition antarctique belge (1897-1899)
Bon article Expédition Southern Cross (1898-1900)
Bon article Expédition Discovery (1901-1904)
Expédition Gauss (1901-1903)
Expédition Antarctic (1901-1903)
Bon article Expédition Scotia (1902-1904)
Première expédition Charcot (1903-1905)
Article de qualité Expédition Nimrod (1907-1909)
Seconde expédition Charcot (1908-1910)
Expédition antarctique japonaise (1910-1912)
Bon article Expédition Amundsen (1910-1912)
Expédition Filchner (1911-1913)
Expédition Aurora (1911-1914)
Article de qualité Expédition Terra Nova (1910-1913)
Article de qualité Expédition Endurance (1914-1917)
Bon article Expédition Shackleton-Rowett (1921-1922)