Edelmiro Julián Farrell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Farrell.
Edelmiro Julián Farrell

Edelmiro Julian Farrel (né à Avellaneda le 12 février 1887 – mort à Buenos Aires le 31 octobre 1980) est un militaire argentin, qui exerça de facto la présidence de la nation du 25 février 1944 au 4 juin 1946, dirigeant ainsi la deuxième des cinq dictatures militaires qui gouverna le pays.

Sorti de l'école militaire en 1907, il fut envoyé en Italie où il vécut deux ans au sein d'un régiment alpin (de 1924 à 1926).

De retour en Argentine, il participa comme Rawson au coup d'État du 4 juin 1943, qui renversa Ramón Castillo. À l'inverse de Pedro Ramírez et de Juan Perón, il ne faisait pas partie du GOU (ou Groupe des Officiers Unis), qui avait manigancé le coup d'État. Il exerça la fonction de ministre de la guerre et vice-président de la nation sous le gouvernement du général Pedro Pablo Ramírez, qui avait destitué Arturo Rawson. Farell déposa à son tour ce dernier, pour devenir de facto Président de la Nation du 25 février 1944 au 4 juin 1946. En 1945, au mois de juillet, Farrell annonça la tenue d'élections présidentielles, lesquelles furent remportées par Juan Domingo Perón.

Liens externes[modifier | modifier le code]


Précédé par Edelmiro Julián Farrell Suivi par
Général Pedro Pablo Ramírez (de facto)
Coat of arms of Argentina.svg
Président de la Nation argentine
Juan Domingo Perón