Destination finale 4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Destination finale 4

Titre québécois La destination ultime
Titre original The Final Destination
Réalisation David Richard Ellis
Scénario Eric Bress
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Sortie 2009
Durée 78 minutes (1 h 18)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Destination finale 4 ou La destination ultime au Québec (The Final Destination) est un film d'horreur américain en 3D réalisé par David Richard Ellis sorti le 28 août 2009 en Amérique du Nord et le 26 août 2009 en France. C'est le quatrième opus de la saga Destination finale. Le 5e est sorti en 2011 par Steven Quale.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Nick et quelques amis assistent à une course automobile, quand un terrible accident de course se termine dans le public, à près de 290 km/h. Des gens présents sur le circuit meurent un à un dans un ordre précis. À la fin de l'accident, Nick se réveille : il a eu une horrible vision. Nick fait tout pour sortir ses amis avant que la mort ne les rattrape. Ce qu'il ne sait pas encore, c'est que les survivants présents sur le circuit auraient dû mourir et la mort viendra les prendre un à un dans l'ordre dans lequel ils sont morts dans la vision de Nick.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Dans sa version DVD, les lunettes 3D à utiliser sont des lunettes de type rouge cyan[2].

Distribution[modifier | modifier le code]

Morts[modifier | modifier le code]

  1. Nadya Monroy : Entourée du groupe de survivants ayant eu le temps d'évacuer du stade, Nadya, la petite amie du mécanicien est décapitée par le pneu expulsé dans les airs à la suite de l'explosion d'un véhicule en course.
  2. Carter Daniels (le raciste) : Il décide de se venger du décès de sa femme en plantant un crucifix en bois dans le jardin de George, le vigile du circuit qu'il tient pour responsable de la mort de sa compagne. Une fois à l'extérieur de son véhicule, des objets suspendus au rétroviseur intérieur de sa dépanneuse se décrochent et déclenchent l'allumage de l'autoradio puis enclenche une vitesse, faisant avancer le véhicule. Il tentera de regagner la cabine, sans succès. La chaîne de la dépanneuse se déroule et le crochet s'agrippe à sa jambe, dans un même temps, la traînée d'essence s'étant répandue auparavant sur le sol prend feu à la suite du frottement de la chaîne et le brûle mortellement.Des morceaux de lui viennent dans la proprieté de George (car il avait explosé).
  3. Samantha Lane : Alors que Samantha sort de chez le coiffeur avec ses deux fils, une tondeuse fait voler une pierre jetée auparavant par ces derniers. Le contact du projectile avec les lames de l'appareil en fonctionnement propulse la pierre à toute vitesse en direction de Samantha et va se loger dans son œil, la tuant sur le coup. Cette scène est encore de l'humour noir étant qu'un peu avant de mourir Samantha dit à ses fils : "Je ne vous lache plus des yeux "
  4. Andy Kewzer (le mécanicien) : Alors qu'il discute des derniers événements avec les survivants à travers la clôture du garage où il travaille, un porte-véhicule libère un fourgon et se dirige tout droit vers le mécanicien. Il est sauvé, mais pas pour longtemps. Quelques instants après, une bouteille de gaz est propulsée en direction du mécanicien, le projetant contre le grillage et découpant son corps en morceaux.
  5. Hunt Wynorski : Il part à la piscine en prétextant que si ce jour était le dernier, il devait en profiter pour faire l'amour. Alors qu'il sort d'une tente, un enfant joue avec son pistolet à eau et mouille son téléphone le rendant hors-service et empêchant ainsi Nick de l'avertir sur la nature de sa mort. Quand il confisque le jouet à l'enfant et le jette à proximité d'un local technique, ce dernier touche un levier qui active le drainage de l'eau dans la piscine. La pièce porte-bonheur dans la poche Hunt glisse alors dans l'eau à cause d'un mauvais tir du golf d'à côté. En tentant de la récupérer sous l'eau, il est aspiré par le siphon et le bouche, faisant augmenter la pression. Ses organes sont aspirés et expulsés par la tuyauterie près de la piscine. On voit au milieu du sang et des organes la pièce porte-bonheur qu'il voulait chercher.
  6. Jonathan Groves (le cow-boy) : Toujours en séjour à l'hôpital à la suite de ses blessures lors du crash sur le circuit au début du film et mal en point, il est dans son lit de soin lorsque des gouttes commencent à tomber du faux plafond à cause d'une baignoire à l'étage du dessus qui coule à flot et qui déborde (le médecin ayant oublié d'en fermer le robinet). Recevant des charges électriques des appareils médicaux autour de lui, il tente de s'échapper, rampant après sa chute sur le sol mouillé, le plafond finit par céder et la baignoire finit par s'écraser sur lui devant les yeux de Nick et de George qui viennent juste de rentrer dans la chambre d'hôpital, pressentant qu'il était en danger.
  7. George Lanter : Après avoir essayé de se suicider en se pendant au plafond de sa cuisine, sans succès (la Mort ne voulant pas cette fin), Lori et Nick détachent la corde qui finalement était mal nouée. Peu de temps après, tandis que George discute avec Nick en sortant de l'hôpital, une ambulance arrive à toute vitesse et le fauche. Nick avait vu dans sa vision un serpent qui est le symbole qu'il y avait sur l'ambulance, le symbole de la santé.
  8. Janet Cunningham (vision de Nick) : Pendant qu'elle regardait un film au cinéma avec Lori, Nick arrive et leur demande de quitter la salle. Lori, ayant constaté des événements dans la salle similaires à ceux du circuit et les interprétant comme des signes, s'exécute mais pas Janet, lassée de ces événements. Tandis que les deux quittent la salle, de l'essence embrase tout dans une pièce en chantier derrière l'écran et provoque une explosion projetant des débris. Janet est empalée par une pièce métallique puis tuée par une seconde explosion.
  9. Lori Milligan (vision de Nick) : Toujours dans la vision de Nick, alors que l'incendie s'étend à tout le centre commercial, il descend avec Lori un escalier mécanique quand une nouvelle explosion leur fait perdre l'équilibre et endommage l'escalator laissant apparaître le mécanisme. Malgré la tentative de Nick de la retenir, Lori est happée et broyée. Dans la réalité, après sa vision et après avoir sauvé Lori et Janet, Nick aura un bras dans le plâtre suite à la Mort qui a déclenché une agrafeuse et qui a envoyé des agrafes dans le bras de Nick. Ils réussirent quand même a s'en sortir lui, Lori et Janet.
  10. Janet Cunningham, Lori Milligan & Nick O'Bannon (images virtuelles) : Deux semaines après l'incident du cinéma, la Mort a enfin décidé de laisser Lori, Janet et Nick tranquilles, du moins est-ce ce qu'ils espéraient. Un camion fonce dans la vitrine du café dans lequel le groupe est assis et l'écrase. Dans ces dernières images synthétisées du film, on peut voir les squelettes écrasés par le camion ayant fait un écart peu de temps avant suite à la chute d'un échafaudage : Janet tombe et le camion l'écrase en lui brisant le dos ; Lori voit sa nuque brisée puis sa tête éclater ; Nick est projeté contre un mur, éclatant son corps puis son crâne alors qu'il retombe, perdant ses dents.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Le nombre 180 que l'on retrouve dans chaque épisode de la saga (le Vol 180 de Destination Finale 1, on retrouve ce nombre à la fin de ce même film lors de la scène à Paris, le panneau 180 avant l'accident de Destination Finale 2, le métro de Destination Finale 3...) se retrouve ici : les tribunes où Nick et les autres victimes sont assis sont les tribunes 180. Et l'une des caméras de surveillance qui ont filmé l'accident du circuit porte aussi le numéro 180. On voit aussi le nombre 180 sur un bus vers la fin.
  • Le nom du circuit où se déroule l'accident est le "McKinley Speedway", même nom que le lycée de la classe du vol 180, ainsi qu'une référence à un des personnages de Destination Final 3 (Ian McKinley).
  • De par son titre original, Destination Finale 4 aurait dû être le dernier volet de la saga : contrairement aux autres films nommés Final Destination, 2, 3, celui-ci se nomme The Final Destination. C'est suite au succès du film qu'un cinquième film a vu le jour. Il s'est avéré ensuite que le cinquième volet serait un prequel du premier film.
  • La piscine où Hunt meurt s’appelle "Clear Rivers" (Référence au personnage de Destination Finale 1-2)
  • La musique qui s'enclenche avant que le raciste meurt est " Why can't we be friends " du groupe War, groupe composé essentiellement de noirs, ce qui est plutôt ironique.

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Alt=Image de la Terre Mondial 186 167 139 $ 18 octobre 2009 8
Drapeau des États-Unis États-Unis 66 477 700 $ 4 octobre 2009 6
Drapeau de la France France 1 109 984 entrées 13 octobre 2009 7

Ce 4e volet de la saga Destination Finale est celui qui a le mieux marché. Il est également le premier de la franchise à avoir dépassé la barre des 1 million d'entrées en France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Final Destination - DVD Sales ».
  2. « Lunettes anaglyphes pour Destination Finale 4 », visité le 15 janvier 2010.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Destination finale 4 sur l’Internet Movie Database