Dead or Alive (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dead or Alive

Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical New wave
Années actives 1980 à 2011
Site officiel www.deadoralive.net
Composition du groupe
Membres Pete Burns
Steve Coy
Jason Alburey
Anciens membres Sue James
Joe Musker
Martin Healy
Adrian Mitchell
Wayne Hussey
Mike Percy
Tim Lever
Peter Oxendale

Dead Or Alive est un groupe de musique de Liverpool formé en 1980 à l'initiative de Pete Burns (chanteur et parolier), s'étant illustré dans le style new wave, tendance electro-pop/synthpop.

Après une période indie à l'orientation très rock underground, le groupe signe en 1983 avec une major, prend un son plus dance et se fait connaître du grand public anglais par une reprise du tube de KC and the Sunshine Band That's the way (I like it) en 1984, puis obtient un an plus tard une reconnaissance mondiale grâce à la chanson You Spin Me 'Round (Like A Record). Le groupe compte une série d'autres tubes à son répertoire, dont My heart goes bang. Le succès auprès du grand public correspond à la période de stabilité interne du groupe (1984-1989). Le titre de leur album Mad, bad and dangerous to know a été choisi pour vendre plus (d'après Pete Burns interviewé pour la série documentaire en six volets Welcome to the eighties diffusé sur la chaîne de télévision franco-allemande Arte). C'est une citation d'une aristocrate britannique à propos de Lord Byron, lady qui devait d'ailleurs être éconduite par ce dernier. Après 1989, le line-up devient instable et Dead or Alive sombre dans l'oubli, sauf au Japon ou dans le milieu gay. En 2006, Pete Burns se fait remarquer à la télévision anglaise dans un équivalent de Loft Story réunissant des personnalités diverses, le Celebrity Big Brother, avec notamment Dennis Rodman ou George Galloway. Pete Burns est reconnu pour ses transformations chirurgicales dépassant le simple fait qu'il ait joué de son androgynie.

(2011-2012) Pete est de retour dans l'emission "Celebrity Big Brother's Bit on the side"

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

  • Pete Burns (1980-...) : chanteur, compositeur et parolier du groupe. Le succès du groupe doit beaucoup à sa personnalité androgyne ambiguë.
  • Sue James (1980-81) : basse
  • Joe Musker (1980-83) : batterie
  • Martin Healy (1980-83) : orgue électrique
  • Adrian Mitchell (1980-81) : guitare
  • Wayne Hussey (1982-1984) : guitare, il a quitté le groupe en 1984 pour rejoindre The Sisters of Mercy avant de créer The Mission en 1986.
  • Mike Percy (1982-1989) : bassiste et compositeur de la plupart des morceaux de 1984 à 1989. Après 1990, il fonde avec Tim Lever les studios Steelworks.
  • Steve Coy (1982-...) : batteur du groupe, il a également réalisé plusieurs des clips vidéos.
  • Tim Lever (1983-1989) : Lever a officié aux claviers, au saxophone et à la guitare, ainsi qu'à la composition avec Mike Percy, jusqu'en 1989, époque de la fondation des studios Steelworks, avec Mike Percy.
  • Peter Oxendale (1990-1995)
  • Jason Alburey (1996-...) : successeur de Percy et Lever, Alburey est le responsable de la modernisation des morceaux, qui a abouti dans les albums récents du groupe.

Albums[modifier | modifier le code]

Reprises et samples[modifier | modifier le code]

À la fin des années 2000, le groupe Indochine enregistre et tourne le clip de You Spin Me 'Round (Like A Record) au profit de RSF[1], avant d'incorporer ce titre dans une édition limitée de leur album La République des Meteors.

Le DJ Italien Gigi d'Agostino a également repris le titre You Spin Me 'Round (Like A Record)

Flo Rida (dans Right Round)[2] et Puff Daddy[3] ont samplé You Spin Me Round (Like a Record).

You Spin Me 'Round (Like A Record) est une chanson que l'on retrouve énormément dans les Youtube Poop, accompagnée souvent de mouvements répétitifs et de couleurs dansantes. Au fur et à mesure cette chanson est devenue un thème récurrent.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anouk Vincent, Indochine Story : 30 ans de saga rock
  2. Site Internet samples.fr
  3. Direct Star, magazine Star Report, Mai 2011, Bande de copieurs : le sample

Liens externes[modifier | modifier le code]