David Gruby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Buste de David Gruby sur sa tombe au cimetière Saint-Vincent à Montmartre

David Gruby, né à Kis-Kér (actuel Bačko Dobro Polje en Serbie) le 20 août 1810 et mort à Paris le 14 novembre 1898, est un médecin hongrois, connu pour ses travaux de microbiologie et de mycologie.

À partir de 1840, Gruby réside à Paris. Médecin célèbre, il a soigné et été l'ami de, parmi d'autres, Heinrich Heine, Frédéric Chopin, George Sand, Charles Gounod, Honoré de Balzac, Alexandre Dumas et son fils, Camille Flammarion, Franz Liszt, Mihály Munkácsy, Mihály Zichy, et aussi de Vincent et Théo van Gogh.

Il a aussi fondé et entretenu un observatoire astronomique et météorologique à Montmartre, au 100 rue Lepic (non loin de la mire du Nord), dans les années 1860[1]. Celui-ci restera en activité jusqu’à son décès, successivement sous la direction scientifique de Cassé, du capitaine Jovis, de Bonnaud puis de Janson.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Raphaël Blanchard, « Notices biographiques III. David Gruby, 1810-1898 », Archives de parasitologie, 2, Paris, 1899, p. 44-74 (en ligne).
  • François Chast, « La morphine "par voie externe" prescrite à Heinrich Heine par David Gruby », dans Revue d'histoire de la pharmacie, 86e année, 320, 1998, p. 391-396 (en ligne).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cf. Blanchard 1899, p. 64.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Gruby est l’abréviation botanique officielle de David Gruby.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI