Teigne (maladie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Teigne.
Teigne
Classification et ressources externes
Teigne - Tinea capitis.jpg
Une teigne tondante microsporique, chez un enfant de 3 ans, transmise lors d'un contact avec un animal. Présence d'une grande plaque unique, arrondie, dépourvue de cheveux
CIM-10 B35.0 (ILDS B35.006)
CIM-9 110.9
DiseasesDB 13117
eMedicine derm/420 
MeSH D014006
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La teigne est une infection des cheveux ou des poils. C'est une mycose provoquée par un champignon microscopique attaquant le cuir chevelu. La maladie fait partie des dermatophytoses.

Cette dermatose atteint essentiellement les enfants d'âge scolaire de moins de 12 ans. La teigne n'est pas une maladie grave mais elle est particulièrement humiliante, irritante et inesthétique.

Les champignons responsables de la teigne peuvent également atteindre la peau sans poil, donnant ce que l'on dénomme une mycose de la peau glabre (ou herpès circiné) ; les pieds, donnant un pied d'athlète (ou intertrigo inter-orteils) ; les plis de l’aine, donnant un eczéma marginé de Hébra, ou les ongles, donnant une onychomycose.

Causes[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une mycose. Les champignons en cause peuvent être Trichophyton tonsurans, Microsporum canis, ou Trichophyton violaceum (ce dernier en Asie et en Afrique)[1].

Symptômes[modifier | modifier le code]

La teigne se caractérise par des plaques arrondies, rougeâtres et recouvertes d'une croûte grisâtre, avec des cheveux très courts cassant à la racine. Ces plaques entrainent des démangeaisons pouvant entrainer des lésions de grattage et des surinfections. En l’absence de traitement, ces plaques s’agrandissent progressivement, les bords, en périphérie, deviennent écailleux alors que la peau, au centre, paraît normale.

Confusions possibles[modifier | modifier le code]

Un diagnostic différentiel est utile car à certains stades, car la teigne peut parfois être confondue avec :

Épidémiologie, éco-épidémiologie[modifier | modifier le code]

Cette maladie est contagieuse, provoquant des épidémies localisées.

Elle s'attrape par contact avec des animaux ou avec des enfants atteints.

Par exemple chez le chat, avec le champignon Microsporum canis[2].

Traitement[modifier | modifier le code]

Elle se traite avec un antifongique. En cas de faible infection, on peut traiter la zone en la recouvrant temporairement d'huile ou d'argile, ce qui a pour effet d'étouffer le champignon.

La désinfection des peignes et brosses à cheveux est recommandée*[3]. L'éviction scolaire n'est plus indispensable chez l'enfant correctement pris en charge.

Dans le cas où un enfant et/ou un adulte est atteint par la teigne, il convient de jeter les peignes, les serviettes... que la personne infectée a utilisé. En effet, aucun désinfectant ne peut détruire le champignon responsable de la teigne[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Moriarty B, Hay R, Morris-Jones R, The diagnosis and management of tinea, BMJ, 2012;345:e4380
  2. [1]
  3. (en) Higgins EM, Fuller LC, Smith CH, Guidelines for the management of tinea capitis, Br J Dermatol, 2000;143:53-8
  4. http://teigne.org

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Teignes Fiche d'information sur les mycoses des cheveux et du cuir chevelu par un dermatologue attaché à l'hôpital Saint-Louis