David Grisman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Antoine Griezmann.
David Grisman

David Grisman, né le 23 mars 1945 à Hackensack (New Jersey, États-Unis) est un joueur de mandoline américain. Sa virtuosité et son sens musical en a fait l'un des meilleurs mandolinistes américains actuels de bluegrass et de jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Grisman commence sa carrière musicale en 1963 en tant que membre du Even Dozen Jug Band. Son surnom, « Dawg » lui a été affectueusement donné par son ami Jerry Garcia en 1973 (ils se sont rencontrés en 1964 au Sunset Park). La musique de Dawg est un mélange de bluegrass, du jazz de Stéphane Grappelli et Django Reinhardt comme sur l'album Hot Dawg de 1977. Stephane Grappelli a joué sur deux morceaux de Hot Dawg et sur Stephane Grappelli and David Grisman Live en 1981. Grisman, avec New Grass Revival, est généralement considéré comme l'un des interprètes du nouveau bluegrass parfois appelé bluegrass progressif ou newgrass.

Dawg music[modifier | modifier le code]

Compositeur, improvisateur et mandoliniste exceptionnel, David Grisman a très tôt été considéré comme l'un des pères du newgrass. Mais, à la différence de ses pairs (New Grass Revival ou Tony Trischka, par exemple), qui optent pour un bluegrass progressif, David Grisman se détache sensiblement de l'héritage et du son traditionnel, en optant, au sein de ses formations en quartet ou en quintet, pour un choix qui impose de suite le caractère de sa musique : le chant et le banjo disparaissent (au profit, au début, d'une mandoline en duo), les morceaux sont, souvent, de longues suites instrumentales, les influences deviennent multiples (Amérique du Sud, Europe de l'Est). Le répertoire est entièrement constitué autour des compositions de David Grisman, auxquelles s'ajoutent des thèmes extérieurs (Grappelli, Reinhardt, etc.). Très vite, on parle de Dawg music, pour qualifier un genre nouveau, résolument acoustique, entre bluegrass, jazz et musique savante, qui n'a pas d'équivalent. Plus tard, l'instrumentarium évolue, avec des entrées pour le moins originales : flûte traversières, percussions, etc.

Acoustic Disc Records — 100% handmade music[modifier | modifier le code]

David Grisman est à l'initiative de la création d'un label au concept simple : la publication (ou republication) de ses propres enregistrements, l'édition de documents d'archives (enregistrements anciens, collectages), ainsi que la réalisation de nouveaux albums de groupes ou musiciens autres. Comme son nom l'indique, les enregistrements favorisent exclusivement les instruments acoustiques. Le premier disque à sortir sur ce label fut "Dawg 90".

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Solo, avec d'autres, et avec DGQ (David Grisman Quintet)
    • Musique du film pour Roger Corman '(EAT MY DUST )
    • The David Grisman Quintet - 1977
    • Hot Dawg - 1978
    • Quintet '80 - 1980
    • Early Dawg - 1980
    • Mondo Mando - 1981
    • Dawg Jazz/Dawg Grass - 1982
    • Here Today - 1982
    • David Grisman's Acoustic Christmas - 1983
    • David Grisman - 1983
    • Mandolin Abstractions [en concert] - 1983
    • Acousticity - 1984
    • Svingin' with Svend - 1986
    • Home Is Where the Heart Is - 1988
    • Dawg '90 - 1990
    • Common Chord - 1993
    • David Grisman Rounder Compact Disc - 1993
    • Dawgwood - 1993
    • Tone Poems - 1994
    • Tone Poems 2 - 1995
    • Dawganova - 1995
    • DGQ-20 - 1996
    • Retrograss - 1999
    • Dawg Duos - 1999
    • Tone Poems 3: The Sounds of the Great Slide & Resophonic Instruments - 2000
    • New River - 2001
    • Traversata [en concert] - 2001
    • Dawgnation - 2002
    • Life of Sorrow - 2003
    • New Shabbos Waltz - 2006
    • Dawg's Groove [en concert] - 2006
    • DGBX - 2006
    • Classic Dawg [DVD] [en concert] - 2006
    • Satisfied - 2007

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Muleskinner Band: article Wikipedia(en) » (consulté le 12 fevrier 2012)
  2. « The David Grisman Rounder Record: article Wikipedia(en) » (consulté le 12 fevrier 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]