Daniel Mach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mach.
Daniel Mach
Image illustrative de l'article Daniel Mach
Fonctions
Député de la première circonscription des Pyrénées-Orientales
19 juin 200217 juin 2012
Élection 16 juin 2002
Réélection 17 juin 2007
Prédécesseur Jean Vila (PCF)
Successeur Jacques Cresta (PS)
Maire de Pollestres
En fonction depuis le 25 juin 1995
Biographie
Date de naissance 4 décembre 1955 (58 ans)
Lieu de naissance Perpignan (Pyrénées-Orientales)
Nationalité Française
Parti politique UDF, UMP
Profession Cadre commercial
Résidence Pollestres (Pyrénées-Orientales)

Daniel Mach est un homme politique français, né le 4 décembre 1955 à Perpignan (Pyrénées-Orientales).

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de l'UDF, Daniel Mach a soutenu la candidature de François Bayrou à la présidentielle de 2002[1] avant de rejoindre l'UMP.

Il est depuis le 19 juin 2002 député de la 1re circonscription des Pyrénées-Orientales, membre du groupe UMP. Élu une première fois le 16 juin 2002, il est réélu le 17 juin 2007 avec 56,98 % des suffrages exprimés. Candidat à sa propre succession en 2012, avec pour suppléant l'avocat fiscaliste Romain Grau, délégué départemental de l'Union des démocrates et indépendants (UDI), il obtient au second tour, le 17 juin 2012, le résultat de 33,82 %, contre 42,95 % pour le candidat du Parti socialiste, Jacques Cresta, et 23,24 % pour celui du Front national, Louis Aliot.

Il est le père du rugbyman Brice Mach, talonneur du Castres olympique[2].

Daniel Mach a porté plainte contre le rappeur Monsieur R, affirmant que sa chanson FranSSe constituait un « outrage aux bonnes mœurs ». Mais le tribunal l'a débouté en juin 2006[3]. Le 17 septembre 2011 il est l'un des 110 députés français à signer une lettre « à l'attention de Nicolas Sarkozy » afin de lui faire prendre conscience qu'il ne faut pas créer un État palestinien, et ce bien avant la prise de position officielle de la France sur ce sujet.

Il a été juge titulaire de la Haute Cour du 23 octobre 2007 au 19 juin 2007.

Daniel Mach est membre du collectif Jamais sans mon département.

Parmi les propositions de lois signées par Daniel Mach, on peut relever des propositions :

  • XIIIe législature :
    • tendant au rétablissement de la peine de mort pour les auteurs d'actes terroristes (n° 1521 du 8 avril 2004),
  • XIIIe législature[4] :
    • tendant à permettre l'ouverture des commerces le dimanche (n° 326 du 24 octobre 2007),
    • visant à supprimer l'impôt sur la fortune (n° 377 du 7 novembre 2007),

Mandats[modifier | modifier le code]

  • Député
    • 19/06/2002 - 19/06/2007 : député
    • 20/06/2007 - 17/06/2012 : député

Références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des citoyens ayant présenté les candidats à l'élection du président de la République de 2002
  2.  Annonce de la convocation au Tournoi des Six Nations 2014 pour Brice Mach, Rugbyrama, 15 février 2014
  3. Relaxe du rappeur Monsieur R, accusé d'injure raciale, Le Nouvel Observateur, 3 mai 2007
  4. [1], Site de l'Assemblée nationale, fiche de Daniel Mach
  5. http://www.linternaute.com/elections-municipales/resultats/pollestres/ville-66144