Cyril Gautier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyril Gautier
Image illustrative de l'article Cyril Gautier
Cyril Gautier lors du Critérium du Dauphiné 2013
Informations
Nom Gautier
Prénom Cyril
Date de naissance 26 septembre 1987 (26 ans)
Pays Drapeau de la France France
Équipe actuelle Europcar
Spécialité Polyvalent[1]
Équipe amateur
2006 Côtes d'Armor-Maître Jacques
Équipe professionnelle
2007-2008
2009-2010
2011-
Bretagne Armor Lux
BBox Bouygues Telecom
Europcar
Principales victoires
1 championnat
médaille d'or, Europe Champion d'Europe sur route espoirs 2008

Cyril Gautier est un coureur cycliste français professionnel, né le 26 septembre 1987 à Pabu dans les Côtes-d'Armor. Professionnel depuis 2007, il est membre de l'équipe Europcar.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de l'équipe Bretagne Armor Lux depuis 2007, il remporte en 2008 le titre de champion d'Europe sur route dans la catégorie espoirs. Ses résultats lui permettent de signer avec une équipe ProTour et de rejoindre l'équipe BBox Bouygues Telecom en 2009.

Son principal fait d'armes en 2009 est une échappée qu'il mène pendant la majeure partie du parcours de Liège-Bastogne-Liège[2].

En 2010, il s'impose lors de la Route Adélie[3]. À la fin de la saison, il est sélectionné par Laurent Jalabert pour participer à la course en ligne au championnat du monde à Melbourne, en Australie[4]. Il prolonge de deux ans son contrat avec son équipe, qui prend le nom d'Europcar en 2011[5].

Sa première course en 2011 est le Grand Prix d'ouverture La Marseillaise, qu'il termine à la sixième place. Lors du Tour de France, il s'échappe à l'occasion de la huitième étape entre Aigurande et Super-Besse, en compagnie de huit autres coureurs, puis seulement avec Christophe Riblon, Tejay van Garderen et Rui Alberto Faria da Costa, qui gagne finalement l'étape en solitaire.

Sélectionné pour la course en ligne des championnats du monde de Florence en 2013[6], Gautier figure un temps dans une échappée et termine finalement cette course en 59e place[7],[8].

Durant la saison 2014, il prend la sixième place de Paris-Nice, en décrochant un podium lors de la dernière étape.

Initialement présélectionné pour la course en ligne des championnats du monde[9], il figure dans la sélection finale[10].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

5 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « BBox Bouygues Telecom » [PDF], sur letour.fr (consulté le 1er septembre 2010)
  2. « L’heure d’Andy Schleck », sur letour.fr (consulté le 9 juin 2009)
  3. « Gautier en costaud », sur eurosport.fr (consulté le 2 avril 2010)
  4. Route - Championnats du monde - Élites - La sélection tricolore sur ffc.fr
  5. « Le Costarmoricain Cyril Gautier deux ans chez Europcar », sur ouest-france.fr,‎ 12 octobre 2010 (consulté le 12 octobre 2010)
  6. « Avec Barguil, sans Gallopin », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 17 septembre 2013
  7. Alexandre Mignot, « Rui Costa, titré, rentre dans l'histoire ! », sur cyclismactu.net,‎ 29 septembre 2013
  8. (en) Barry Ryan, « Rui Costa wins men's road race world championship », sur cyclingnews.com,‎ 29 septembre 2013
  9. « Avec Bouhanni, sans Démare », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 4 septembre 2014
  10. « La France avec Bouhanni », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 15 septembre 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :