Crna Trava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Crna Trava
Црна Трава
Blason de Crna Trava
Héraldique
Crna Trava
Crna Trava
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Vlasina
District Jablanica
Municipalité Crna Trava
Code postal 16 215
Démographie
Population 452 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 42° 48′ 26″ N 22° 19′ 24″ E / 42.8072, 22.323342° 48′ 26″ Nord 22° 19′ 24″ Est / 42.8072, 22.3233  
Altitude 1 310 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Crna Trava

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Crna Trava
Municipalité de Crna Trava
Administration
Maire
Mandat
Slavoljub Blagojević (DSS)
2012-2016
Démographie
Population 1 661 hab. (2011)
Densité 5,3 hab./km2
Géographie
Superficie 31 200 ha = 312 km2
Liens
Site web Site de la municipalité de Crna Trava

Crna Trava (en serbe cyrillique : Црна Трава) est une localité et une municipalité de Serbie situées dans le district de Jablanica. Au recensement de 2011, la localité comptait 452 habitants et la municipalité dont elle est le centre 1 661[1].

Crna Trava est officiellement classée parmi les villages de Serbie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Vlasina près de Crna Trava

Crna Trava se trouve au sud-est de la Serbie, le long de la frontière avec la Bulgarie. La rivière Vlasina, qui traverse la localité, donne également son nom à la région de la Vlasina où elle est située. Le territoire de la Municipalités de Serbie|municipalité est essentiellement montagneux, avec une altitude comprise entre 346 et 1 721 m. Crna Trava est entourée par les monts Ostrozub (1 546 m) au nord, Čemernik (1 638 m) à l'ouest et au sud et Gramada (1 721 m) à l'est. Le lac Vlasina est situé à 10 km au sud de la localité.

La municipalité est entourée par celles de Vlasotince au nord-ouest, Babušnica au nord-est, Surdulica au sud, Vladičin Han au sud-ouest et Leskovac à l'ouest. À l'est, elle est bordée par la Bulgarie.

Histoire[modifier | modifier le code]

En serbe, Crna Trava signifie « l'herbe noire ». Selon la légende, ce nom remonte à la bataille de Kosovo Polje qui eut lieu en 1389. Une armée serbe, composée d’archers et de cavaliers en route pour la bataille, décida de faire halte dans un pré. Mais les fleurs et l’herbe ayant des vertus dormitives, les soldats ne se réveillèrent pas à temps pour participer au combat. Ils maudirent l’herbe en lui donnant le qualificatif de « noire ».

Localités de la municipalité de Crna Trava[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Crna Trava en Serbie

La municipalité de Crna Trava compte 25 localités :

Toutes les localités, y compris Crna Trava, sont officiellement classées parmi les « villages » (село/selo) de Serbie.

Démographie[modifier | modifier le code]

Crna Trava, comme le reste de la région de la Vlasina, se caractérise par une forte dépopulation, principalement pour des raisons économiques.

Localité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la localité[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
2 051 1 860 1 639 1 276 873 688 563[2] 452[1]


Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population dans la localité (2002)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Serbes 553 98,22
Bulgares 6 1,06
Yougoslaves 3 0,53[4]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
13 748 12 513 9 672 6 366 3 778 2 563[2] 1 661[1]


Répartition de la population par nationalités dans la municipalité (2002)[modifier | modifier le code]

Politique[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales serbes de 2008, les 18 sièges de l'assemblée municipale de Crna Trava se répartissaient de la manière suivante[5] :

Parti Sièges
Mouvement Force de la Serbie - Parti démocratique de Serbie - Nouvelle Serbie 12
Parti radical serbe 3
G17 Plus 2
Pour une Serbie européenne 1

Slavoljub Blagojević, membre du Mouvement Force de la Serbie (PSS) dirigé par Bogoljub Karić, a été réélu président (maire) de la municipalité ; il était à la tête d'une coalition politique constituée du PSS, du Parti démocratique de Serbie de l'ancien premier ministre Vojislav Koštunica et du parti Nouvelle Serbie[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. a et b (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  3. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  4. a et b (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  5. a et b (sr) « Pregled funkcionera za opštinu Crna Trava (Lokalni 2008) », sur http://direktorijum.cesid.org, Site du CeSID (consulté le 19 août 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]