Crève Hippie, crève !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hippie (homonymie).
Crève Hippie, crève !
Épisode de South Park
Titre original Die Hippie, Die
Numéro d'épisode Saison 9
Épisode 2
Code de production 902
Réalisation Trey Parker
Scénario Trey Parker
Diffusion États-Unis :
France :
Chronologie
Précédent Le Vagin tout neuf de M. Garrison Wing Suivant
Liste des épisodes de South Park
Saison 9 de South Park

Crève, Hippie, crève ! (Die Hippie, Die en version originale) est le deuxième épisode de la neuvième saison de la série animée South Park, ainsi que le 127e épisode de l'émission.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les hippies envahissent South Park et Cartman tente de les éradiquer. Mais personne ne le croit quand il affirme qu'ils représentent un danger. Bientôt, les hippies organisent un festival encore plus dantesque que Woodstock, et toute la ville est bloquée.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • L'épisode parodie divers films, notamment SOS Fantômes, mais aussi Armageddon et Fusion :
    • La combinaison de Cartman avec le pulvérisateur au début de l'épisode ressemble à celle utilisée dans SOS Fantômes.
    • La scène où Cartman interrompt le conseil municipal et celle où il est en prison ressemblent aux scènes dans SOS Fantômes.
    • l'équipage est sensiblement le même que dans Fusion
    • la machine qui « transperce » le rassemblement de hippies est du même type que celle qui est utilisée dans Fusion.
    • l'équipage sacrifie Chef, qui doit sortir de la machine pour la faire redémarer ; c'est une référence au fait que c'est un personnage noir qui se sacrifie dans Fusion. Il est sous-entendu également que dans beaucoup de films, les personnages noirs sont sacrifiés ou sont les premiers à mourir.
    • en raison de problèmes du déroulement du « plan A », le maire parle de « plan B », plan B qui causerait la mort de l'équipage (en plus de toute la foule). Il y a un principe similaire dans les deux films.
    • la scène où l'équipe monte à bord de la machine parodie celle d’Armageddon.
  • Kyle porte un t-shirt Che Guevara.
  • La scène où Cartman fait part de son inquiétude face à l'arrivée des hippies parodie Le Jour d'après.
  • Sur la scène, les barres métalliques tenant les projecteurs forment étrangement l'étoile de David, et aussi la lettre W, peut-être un clin d'œil à Woodstock.
  • Pour disperser les hippies, Cartman diffuse Raining Blood de Slayer. Dans son ordinateur, on peut aussi relever « Muhhhrtallicaz - Ride The Thunder », une parodie de Ride the Lightning de Metallica, et « Motorface - Death From Behind », une parodie de Motörhead.
  • La scène où le maire se suicide parodie American Beauty et Doomsday, lorsque la caméra s'écarte du personnage pour ne montrer que le sang qui éclabousse des photos et des diplômes. Cependant, le maire McDaniels n'est pas morte : on la revoit peu après avec un bandage ensanglanté autour de la tête.
  • Sur la scène du festival on peut apercevoir un Burning Man
  • Lorsque Cartman interrompt le conseil municipal il parle de la fin du monde tel qu'on le connait, une référence à la chanson de REM : it's the end of the world as we know it