Piégé dans le placard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Piégé dans le placard
Épisode de South Park
Titre original Trapped in the Closet
Numéro d'épisode Saison 9
Épisode 12
Code de production 912
Réalisation Trey Parker
Scénario Trey Parker
Diffusion États-Unis : 16 novembre 2005
France :
Chronologie
Précédent Les Rouquins Sauvez Wilzy-X Suivant
Liste des épisodes de South Park
Saison 9 de South Park

Piégé dans le placard (Trapped in the Closet en version originale) est le douzième épisode de la neuvième saison de la série animée South Park, ainsi que le 137e épisode de l'émission.

C'est le premier épisode qui parle ouvertement de scientologie. Cet épisode fut un des plus polémiques de South Park qui a bénéficié grâce à cet épisode d'une médiatisation internationale. Il a notamment provoqué le départ d'Isaac Hayes de l'équipe.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Stan est approché par l'église de Scientologie. Ils découvrent chez lui certaines qualités qui le prédestinent à devenir leur chef. Lors d'un raid des scientologues chez lui, Stan rencontre Tom Cruise dans sa chambre. Le jeune garçon vexe par erreur l'acteur qui se cache dans son placard.

Résumé[modifier | modifier le code]

L'épisode commence avec Stan qui marche dans la rue avec Kyle, Cartman et Kenny. Stan économise de l'argent pour s'acheter un nouveau vélo, il ne peut donc pas se joindre à eux pour jouer aux jeux vidéo. Optant pour quelque chose qui soit « amusant et gratuit », Stan se sépare du groupe et passe un « test de personnalité » qui est offert par des scientologues dans la rue. Après avoir répondu à un long questionnaire, Stan est informé qu'il est un enfant « perdu » qui est « complètement malheureux et totalement déprimé » ce qui fait de lui un candidat parfait pour la scientologie — ils lui proposent de l'aider en échange de 240$. De retour à la maison, Stan demande à ses parents l'argent nécessaire pour l'aider à combattre sa dépression. Son père lui suggère d'utiliser l'argent qu'il économisait pour son nouveau vélo. Après avoir payé, Stan entre dans une salle d'audition avec Michelle, qui lui fait un bref résumé de l'histoire de la Scientologie et lit son « niveau de thetan » en utilisant un appareil appelé « E-meter ». Michelle est choqué par son taux exceptionnellement élevé et utilise différents E-meter avant de le signaler à un supérieur qui faxe les résultats au quartier général de la Scientologie à Los Angeles. Là bas, le président de la Scientologie passe en revue les résultats et affirme que Stan doit être une réincarnation de L. Ron Hubbard, le fondateur de la Scientologie et prophète.

De retour à South Park, Stan sort la poubelle lorsqu'il remarque un grand groupe de personnes dehors. En effet, de nombreux Scientologues, y compris John Travolta (qui a gardé son accent de Welcome Back, Kotter), s'y sont installés afin de célébrer « l'avènement » de Stan. Le président de la Scientologie arrive en hélicoptère et va à la rencontre des parents de Stan. Ceux-ci s'opposent à l'entrée de Stan dans le groupe mais le président les informe que « Nous n'allons pas lui demander de se joindre à nous ; nous allons lui demander de nous diriger ». Randy envoie son fils, confus et fatigué, dans sa chambre où il trouve Tom Cruise qui l'attend. Cruise, pensant que Stan est vraiment la réincarnation de Hubbard, demande à son prophète s'il aime son jeu d'acteur et lequel de ses films est son préféré. Lorsque Stan dit que Cruise ne joue pas aussi bien que Leonardo DiCaprio, Gene Hackman ou « ce mec » dans Napoleon Dynamite « mais ça va », Cruise commence à hurler, court et s'enferme dans le placard de la chambre de Stan, croyant qu'il est un échec aux yeux du « prophète ».

Stan appelle son père à l'aide et Randy tape à la porte en disant « Mr Cruise, vous ne pouvez pas rester dans le placard ; vous devez en sortir ». Quatre heures plus tard, Cruise est toujours dans le placard et une foule attend pendant que le chef de la police de South Park lui demande à l'aide d'un mégaphone de « sortir du placard ». R. Kelly est sur la scène et chante une brève chanson inspirée de Trapped in the Closet puis menace de « sortir son flingue » si on ne lui dit pas pourquoi Tom Cruise est dans le placard.

Au rez-de-chaussée, le président de la Scientologie essaye de convaincre les parents de Stan de laisser leur fils les rejoindre. Ils veulent révéler le grand secret de la vie derrière leur Église à Stan. Randy demande à son fils s'il veut connaître l'information et Stan lui répond oui. Habituellement il faut plusieurs années avant qu'un membre puisse connaître cette information mais Stan est exceptionnel. Le président lui raconte alors une version condensée de l'histoire de Xenu, basée sur le véritable document scientologue OT III[1], accompagnée par la mention « this is what Scientologists actually believe » (« c'est réellement ce que croient les Scientologues »). Après avoir expliqué ses croyances, il dit à Stan de continuer à écrire ce que « L. Ron » a laissé. Pendant ce temps, à l'étage, Nicole Kidman essaye de persuader Tom à « sortir du placard », mais celui-ci ne cesse de répéter qu'il n'y est pas. Stan commence à écrire et, lorsque Kyle, Cartman et Kenny viennent pour l'inviter au cinéma, il n'a pas de temps à leur consacrer. Kyle lui exprime son inquiétude vis-à-vis du culte mais Stan lui assure que la Scientologie est basée sur des faits. S'ils ne peuvent accepter qu'il a trouvé le sens de sa vie, ils ne resteront pas amis plus longtemps. Travolta essaye lui aussi d'aider Cruise à « sortir du placard », mais à la place il le rejoint. Dans la rue, R. Kelly chante une version de sa chanson à propos de ce nouveau rebondissement puis « sort son flingue » tout en agrippant un otage et menace de « tuer cette pute ».

Stan montre son invention au président de la Scientologie, qui approuve la majorité de son travail, mais, lorsque Stan dit que « pour être vraiment une église, [ils] ne devraient pas faire payer les gens pour leur aide », le président révèle à Stan que l'église n'est qu'une arnaque destinée à faire de l'argent.

À l'étage, c'est au tour de R. Kelly d'essayer de faire « sortir du placard » Cruise et Travolta. Il se met en colère, sort son flingue et, lorsque le placard s'ouvre, ils les y rejoint. Dehors, le président présente Stan aux croyants auxquels il commence à lire sa nouvelle doctrine. Cependant, Stan décide de révéler qu'il n'est pas la réincarnation de L. Ron Hubbard et que « la Scientologie est une arnaque à l'échelle mondiale ». Les croyants se mettent en colère et menacent de le poursuivre en justice. Tom Cruise, John Travolta et R. Kelly quittent le placard et apparaissent, menaçant de le poursuivre en justice, à l'exception de R. Kelly qui semble bouder, frotte son bras et s'enfuit au lieu de rejoindre les autres en colère. Stan les défie de le faire et l'épisode se termine sur le générique où tous les noms ont été remplacés par « John Smith » et « Jane Smith », en réponse aux éventuelles menaces[2],[3],[4].

Production[modifier | modifier le code]

South Park avait déjà parodié la scientologie dans une blague diffusée lors des MTV Movie Awards de 2000[5],[6]. Dans ce court métrage intitulé The Gauntlet apparaisaient « John Travolta et l'Église de Scientologie » qui arrivaient dans un vaisseau spatial pour battre Russell Crowe (habillé comme dans Gladiator) et essayaient- de recruter les enfants pour la Scientologie. Travolta, ainsi que ses collègues Scientologues, est dépeint en Psychlo à l'instar du film Battlefield Earth - Terre champ de bataille[6]. Les auteurs se sont aussi moqués de la Scientologie dans un épisode précédent intitulé Les Super Meilleurs Potes, dans lequel David Blaine crée son propre culte, la « Blaintologie[7] ». Parker et Stone ont admis qu'il fallait y voir une référence à la Scientologie[8].

Trey Parker affirme que les croyances de Isaac Hayes les avaient auparavant empêchés d'écrire un épisode parodiant la Scientologie. Cependant, la décision de produire un épisode de South Park critiquant la Scientologie fut finalement motivée par l'amitié entre les créateurs de la série et Penn Jillette. En effet, un épisode de la série de ce dernier, Bullshit!, basé sur la Scientologie fut interdit par Showtime par peur de représailles judiciaires de la part de l'Église de Scientologie.

« On entend certains dire « Vous ne pouvez pas faire ça » – vous pouvez seulement nous dire, à Matt et à moi, « Vous ne pouvez pas faire ça » autant de fois que vous le souhaitez avant que nous le fassions. Finalement, nous avons juste eu à dire à Isaac « Mec, nous adorons vraiment bosser avec toi, et ce n'est en aucun cas personnel, mais c'est juste que nous sommes South Park et, si on ne le fait pas, on renie tout ce pour quoi on s'est battu. »

— Trey Parker[9]

Durant la production de l'épisode, le journaliste d'investigation Mark Ebner a servi de consultant à Matt Stone et Trey Parker[10]. Ebner avait précédemment signé le « best seller », selon le New York Times, Hollywood, Interrupted, dans lequel il analyse l'église de Scientologie et ses effets sur la culture à Hollywood[11] et la relation qu'entretiennent Tom Cruise et John Travolta envers la Scientologie[12]. La page de l'épisode sur le site officiel de Comedy Central affirme qu'aucune information au sujet de la scientologie n'est exagéré : « Rien de ce que vous voyez ici n'est exagéré le moins du monde. Sérieusement[13]. »

Controverse[modifier | modifier le code]

Cet épisode est un des records d'audience de la série aux États-Unis. Il est aussi le plus médiatisé grâce à la polémique (Closetgate) qui s'en est suivie. Cet épisode a une histoire bien particulière : Trey Parker et Matt Stone rêvaient de faire un épisode sur la scientologie mais Isaac Hayes leur imposait toujours son désaccord. Ils ont donc profité d'une absence de sa part pour raisons de santé afin de monter cet épisode. De plus, Parker et Stone vengent ici leur ami Penn Jillette dont un épisode de la série Bullshit! a été censuré car il traitait de la scientologie. Cet épisode est fortement opposé à l'église de scientologie. Tom Cruise en demandera la suppression et s'exprimera assez peu sur cet épisode. Cependant, à aucun moment dans leurs commentaires presse, Parker, Stone ou Hayes n'y font référence.

Le fameux grand secret des scientologues est avéré par les dianétiques et l'épisode rappelle que L. Ron. Hubbard est un auteur de science-fiction.

Aussi, l'épisode va accroître d'une façon exponentielle la notorieté de la série puisque même la presse française (20 minutes, Le Parisien, Metro…) va relayer le fait divers (plus notablement les démêlés avec Tom Cruise et Isaac Hayes).[réf. nécessaire]

Départ d'Isaac Hayes[modifier | modifier le code]

Articles connexes : Le Retour de Chef et Isaac Hayes.

Le 13 mars 2006, Hayes annonce qu'il quitte la série à cause de son traitement de la religion, bien qu'il ne mentionne la Scientologie en particulier[14]. Lors d'une interview dans Showbizz Tonight sur CNN, il ajoute qu'il n'a pas vu l'épisode mais que l'on lui en a parlé[15].

Le 4 janvier 2006, Hayes s'était exprimé ainsi :

« Les gars, vous avez tout faux, nous ne sommes pas comme ça… Je sais que c'est votre truc, mais vérifiez vos sources, parce que quelqu'un pourrait croire vos conneries, vous savez ? Mais je comprends ce qu'ils font. Je leur ai dit de prendre quelques cours sur la Scientologie, et comprendre ce qu'on fait. [Rire][16]. »

Sur ce départ, Parker déclare le jour même dans Associated press :

« Tout ça c'est à cent pour cent dû à sa foi de scientologue. À mon souvenir, il n'avait aucun souci de conscience à toucher son pognon sur des épisodes qui se moquaient des Chrétiens. […] Il veut des traitements différents pour les religions autres que la sienne… À mon sens ça relève de l'intolérance et de la bigoterie[17]. »

Cependant, un récent article de Fox News déclarait que Hayes n'avait aucune raison de rester suite à son attaque cérébrale de janvier[18]. Un autre article affirme que c'est l'agent de Hayes, Christina Kimball, elle-même Scientologue dévouée, qui était la source du départ de Hayes[19].

Il y a de nombreuses versions des raisons exactes du départ de Hayes. Celui-ci donna de nouvelles raisons dix mois après telles que « Ils ne me payaient pas assez » et « Ils n'étaient pas très sympas[20] ». Dans une interview pour Rolling Stone en 2007, Stone déclara :

« Certains disent que Isaac a eu une attaque cérébrale et que c'est la Scientologie qui a quitté la série pour lui, et je le crois… It was a brutal, up-close, personal thing with Isaac. Si vous regardez la chronologie, quelque chose ne va pas[21]. »

À cause de l'absence de Hayes, Chef fut doublé dans Le Retour de Chef en utilisant des dialogues prè-enregistrés extraits d'épisodes précédents et son nom n'apparait pas lors du générique de fin[22].

Closetgate[modifier | modifier le code]

Trey Parker, cocréateur de South Park.

Cet épisode devait être rediffusé le 15 mars 2006 sur Comedy Central, mais cette diffusion fut déprogrammée sans préavis et remplacée par Boulettes de Chef au chocolat salé. Les représentants de Comedy Central ont insisté sur le fait que l'épisode fut changé en hommage à Isaac Hayes[23]. Cet épisode n'a pas été diffusé sur Paramount Comedy 1 alors que tous les autres épisodes de la saison l'ont été, apparemment pour éviter tout éventuel procès de la part de Cruise à l'encontre de la chaîne[24].

Le Los Angeles Times a qualifié la controverse autour de la rediffusion de l'épisode : « Closetgate », du mot « closet » signifiant « placard » et du suffixe « -gate » en référence au scandale du Watergate[25]. The Independent a par la suite cité le Los Angeles Times, notant que la controverse générait une bonne publicité pour les créateurs de la série : « Pour Stone et Parker, le Closetgate sera un cadeau perpétuel[26]. »

« Closetgate » a depuis été utilisé pour se référer au "brouhaha" entourant le départ de Hayes et les rediffusions de l'épisode dans d'autres journaux tels que le Chicago Sun-Times[27].

Les créateurs de South Park n'ont pas commenté directement la déprogrammation de l'épisode par Comedy Central mais ont adressé un message aux scientologistes diffusé dans le Daily Variety le 17 mars 2006, signé « Trey Parker et Matt Stone, serviteurs du sombre seigneur Xenu » :

« Donc, scientologues, vous avez peut être gagné CETTE bataille, mais la guerre d'un million d'années pour la Terre vient juste de commencer ! Supprimer temporairement notre épisode ne nous empêchera PAS de garder les Thetans emprisonnés pour toujours dans vos pitoyables corps humains. Nous vous maudissons ! Vous nous avez arrêtés pour l'instant, mais votre plan misérable pour sauver l'humanité va échouer! Vive Xenu !!! »

[28]

Matt Stone, cocréateur de South Park.

Le site Hollywoodinterrupted a affirmé en mars que la maison mère de Comedy Central, Viacom, avait annulé la rediffusion en raison des menaces de Cruise à s'abstenir de faire la publicité de Mission impossible 3[29],[30] . Par la suite, ces affirmations ont été aussi rapporté par E! News et American Morning[30],[31]. Fox News attribua les menaces à Tom Cruise citant qu'il « reprendra la promotion de Mission impossible 3 si Viacom ne programme pas de rediffusion de l'épisode », ce qui entraina des tensions entre Cruise et Viacom (aussi propriétaire de Paramount Pictures, distributeur de MI:III)[32]. L'émission The Situation Room présentée par Wolf Blitzer sur CNN quant à elle déclara que l'épisode fut retiré « parce que la chaîne et le studio actuel de Tom Cruise sont tous les deux dirigés par la même société ».

Guest stars[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  • Le fait que Tom Cruise est enfermé durant tout l'épisode est une allégorie aux allégations persistantes sur son homosexualité. Les auteurs insinuent que sa façon de nier avec insistance donne raison à ses détracteurs. De plus l'expression "sortir du placard" signifie révéler son homosexualité[33]. L'entêtement de Tom Cruise à rester enfermé prend alors un autre sens.
  • Tous les noms du générique de fin sont remplacés par "John Smith" et "Jane Smith".
  • La manière dont les scientologues embrigadent Stan fait référence au recrutement de Tom Cruise notamment le fait de l'aider à se sentir mieux (rappelons que Tom Cruise souffrait de dyslexie), le fait d'être surpris par son taux de thétans et le fait de changer d'électromètre. Par ailleurs, Stan est issu d'un milieu socio-économique similaire à celui de Tom Cruise à l'époque.

Rappelons toutefois que la dyslexie de Tom Cruise a été complètement niée par Tom Cruise lui-même, lors d'une émission de télévision publique[34].

  • Un Marklor apparaît en caméo pendant le court passage sur les « croyances » de l'origine de la vie sur terre des Scientologues.
  • On peut remarquer deux canettes Dr Pepper et Sprite sur la table où Stan continuait le récit de L. Ron. Hubbard.
  • Pour éviter des menaces individuelles ou des pressions de la secte, toutes les personnes qui ont participé à la création de cet épisode sont créditées John Smith ou Jane Smith (des homonymes très courants aux Ètats-Unis) afin de leur garantir l'anonymat.[réf. nécessaire] Cependant, on peut aussi prendre cela comme une simple moquerie envers la secte car il suffit de regarder le crédit d'un autre épisode si on voulait vraiment savoir les noms des créateurs.
  • L'épisode a été nommé pour l'Emmy Award 2006, ce qui a causé sa rediffusion le 19 juillet 2006. Il a toutefois perdu face aux Simpson qui ont remporté le trophée pour la 9e fois. Toutefois, la soirée fut marquée par une parodie de la scène du placard par Conan O'Brien.
  • L'épisode a été censuré par la Paramount en Angleterre à la demande de Tom Cruise lui-même, pris par surprise lors de sa diffusion aux États-Unis.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Scientologie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Scientologie.

De nombreux éléments font bien évidemment référence à la scientologie :

  • La fin de cet épisode se réfère à la « folie procédurière » des scientologues. Les auteurs s'expriment à travers Stan qui conclut en répétant plusieurs fois « allez-y, attaquez-moi ! » De plus, toutes les personnes au générique sont crédités « John » et « Jane Smith » en réponse aux éventuelles menaces.
  • Le scientologue récurrent ressemble assez au dirigeant actuel de la scientologie, David Miscavige.
  • Une référence discrète à certains propos de Tom Cruise sur la scientologie notamment le fait qu'elle soit une alternative à la psychologie (ce qui l'avait conduit à une légère polémique avec Brooke Shields).
  • Tout ce qui est dit sur la scientologie est vrai (ou presque). Toutefois, les créateurs ne font aucun cas allusion à des bombes H dans l'histoire de Xenu (voir l'article Scientologie).
  • Lors du test de personnalité, c'est le vrai test d'analyse des capacités d'Oxford (OCA) utilisé par les scientologues qui est soumis à Stan. Il comporte 200 questions
  • Il n'existe pas de niveau « OT9 », juste un niveau OT8 qui nécessite 400 000 euros pour être atteint selon le site Antisectes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert (Editor) Arp, William Irwin (Series Editor), South Park and Philosophy: You Know, I Learned Something Today, Blackwell Publishing (The Blackwell Philosophy & Pop Culture Series),‎ 1er décembre 2006 (ISBN 1-4051-6160-4 et 978-1-4051-6160-2), p. 27, 59, 60, 118, 120, 132, 137, 138, 140, 224
  2. (en) Julie Hilden, « Could Tom Cruise Sue "South Park" For Suggesting He is Gay? And Even If He Could, Should He? », FindLaw,‎ 6 décembre 2005 (consulté le 16 août 2006)
  3. (en) TMZ Staff, « "South Park" Cruises to the Emmys », TMZ.com,‎ 6 juillet 2006 (consulté le 16 août 2006)
  4. Neva Chonin, « Cruise Control », The San Francisco Chronicle, 2006 Hearst Communications Inc.,‎ 26 mars 2006
  5. Tony Ortega, « Sympathy For The Devil: Tory Bezazian was a veteran Scientologist who loved going after church critics. Until she met the darkest detractor of all. », New Times Los Angeles,‎ 27 septembre 2001
  6. a et b SouthPark, « Battlefield Earth Spoof - "The Gauntlet" », MTV Movie Awards, MTV, Comedy Central,‎ 8 juin 2000
  7. Lisa de Moraes, « Comedy Central Again Steals 'South Park' Thunder », The Washington Post,‎ 14 avril 2001 (consulté le 21 octobre 2007), Page C01
  8. Commentaires de l'épisode dans le coffret DVD de la saison 5.
  9. (en) « They Killed Kenny…And Revolutionized Comedy », men.style.com (consulté le 04-11-2006)
  10. « Hollywood, Interrupted Basks in the Glow of a South Park Emmy Nod », Hollywood, Interrupted,‎ 6 juin 2006 (consulté le 27-08-2007)
  11. (en) Jesse Walker, « Switch and Bait. (Book Review) », American Spectator, vol. 37, no 4,‎ mai 2004, p. 60-61
  12. Staff, « Thrills, spills, perverts 'n' pills: catching Hollywood in the act », Irish Independent,‎ 8 mai 2004
  13. Staff, Comedy Central Website, « Things Scientologists Actually Believe », South Park, Comedy Central,‎ Air date: 11/16/2005 (consulté le 20-10-2007)
    Le directeur de l'Église de Scientologie dit à Stan que les Scientologues croient en un mythe. Rien de ce que vous voyez ici n'est exagéré le moins du monde. Sérieusement.
  14. (en) « Isaac Hayes quits South Park after it satirises Scientology » (consulté le 6 mars 2007)
  15. (en) Lisa Morales, « Everyone's in a Stew Over 'South Park' Chef », The Washington Post, The Washington Post Company,‎ 17 mars 2006 (consulté le 17 juin 2007), The TV Column, p. 2 of 2.
  16. (en) « Isaac Hayes Interview », avclub.com (consulté le 4 novembre 2006)
  17. (en) « Isaac Hayes Quits 'South Park' », entertainment.msn.com (consulté le 4 novembre 2006)
  18. (en) « Chef's Quitting Controversy », foxnews.com (consulté le 4 novembre 2006)
  19. (en) « Bruce Willis Gets Lucky, But Not With Model », foxnews.com (consulté le 4 novembre 2006)
  20. (en) « Isaac puts Chef behind him », The New York Post,‎ 24 janvier 2007 (consulté le 25 janvier 2007)
  21. (en) Vanessa Grigoriadis, « Still Sick, Still Wrong : For ten years, "South Park" has been the crudest, stupidest, most offensive show on television. And the funniest. », Rolling Stone,‎ 22 mars 2007 (consulté le 16 juin 2007), p. Cover Story
  22. (en) Al Barger, « TV Review: South Park "The Return of Adam Livshits" », blogcritics.org,‎ 24 mars 2006 (consulté le 28 novembre 2006)
  23. (en) « Did 'South Park' Get Cruised? », zap2it.com,‎ 17 mars 2006 (consulté le 15 juin 2007)
  24. (en) « Cruise axe for South Park », thesun.co.uk (consulté le 4 novembre 2006)
  25. (en) Scott Collins, « Channel Island; Clamor outside `South Park' closet; `Mission: Impossible' studio joins Cruise's camp in denying it strong-armed scrapping of Scientology repeat », Los Angeles Times,‎ 18 mars 2006, Calendar Desk; Part E; Pg. 16
  26. David Usborne, « South Park declares war on Tom Cruise; Cartoon's parody of Scientology is taken off air, prompting accusations of censorship. », The Independent,‎ 19 mars 2006, NEWS; Pg. 44
  27. Jim Emerson, « Closetgate: Latest shocking updates! », Chicago Sun-Times,‎ 20 mars 2006
  28. (en) « Inside Move: 'South Park' feeling some celeb heat? », variety.com (consulté le 4 novembre 2006)
  29. Mark Ebner, « Scientologist Tom Cruise Blackmails Viacom into Pulling the "Trapped in the Closet" Episode of South Park », Hollywood, Interrupted site., Rudius Media,‎ 16 mars 2006
  30. a et b (en) Joel Ryan, « "The Closet," the Controversy--and Cruise », E! Online, E! Entertainment Television, Inc.,‎ 13 mars 2006 (consulté le 16 juin 2007)
  31. Soledad O'Brien, John Roberts, « Storms Blanket Midwest; Insurgents Launch Full-Scale Attack on Iraqi Police », American Morning, CNN,‎ 21 mars 2006 (consulté le 21 octobre 2007)
  32. Roger Friedman, « Cruise Ambushed by 'Broke' Studio? », FOX News,‎ 23 août 2006
  33. « Wiktionnaire », sur Wiktionnaire
  34. (en) « Tom Cruise n'a jamais été dyslexique, et la scientologie n'a donc pas guéri Cruise », l'article original : (en) « CNN Larry King live, Interview With Tom Cruise »,‎ 28 novembre 2003

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]