La Fureur de perdre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Fureur de perdre
Épisode de South Park
Titre original The Losing Edge
Numéro d'épisode Saison 9
Épisode 5
Code de production 905
Réalisation Trey Parker
Scénario Trey Parker
Diffusion États-Unis : 6 avril 2005
France :
Chronologie
Précédent Potes pour la vie La Mort d'Eric Cartman Suivant
Liste des épisodes de South Park
Saison 9 de South Park

La Fureur de perdre (The Losing Edge en version originale) est le cinquième épisode de la neuvième saison de la série animée South Park, ainsi que le 130e épisode de l'émission.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Kyle, Stan, Cartman, Kenny et les autres enfants de South Park sont obligés de jouer au baseball mais ils trouvent ce sport particulièrement ennuyeux. Un jour, ils apprennent qu'en gagnant un match de sélection, ils devront jouer tout l'été. Naît alors en eux une terrible fureur de perdre.

Notes[modifier | modifier le code]

  • Cet épisode comporte des gags compréhensibles uniquement si on connaît le Colorado :
    • Lorsque les jeunes jouent contre Greely, on peut voir des vaches en arrière plan, or Greely est réputée pour sentir la bouse de vache à cause de la quantité de vaches qui y résident.
    • A Pueblo, tout le monde parle espagnol. Randy doit sortir un dictionnaire pour provoquer son adversaire. Pueblo est une ville à forte population hispanophone.
  • Kenny apparaît sans son anorak orange, mais il ne parle pas beaucoup, un peu à la manière de la petite Maggie, dans Les Simpson : lorsqu'elle enlève sa tétine, on l'entend peu parler, voire pas du tout.
  • Quand il met son jogging, Randy Marsh, le père de Stan, porte des chaussures ressemblant beaucoup aux Converses All-Star.
  • On peut aussi déceler une critique de l'acharnement dont font preuve certains parents à faire pratiquer un sport à leurs enfants alors que ceux-ci haïssent profondément cette activité.
  • Le maillot de Kenny porte le numéro 13, numéro de la poisse, rappelant sa malchance et ses nombreux décès.
  • Stan a honte que son père provoque une bagarre à chaque match, cependant c'est la bagarre entre Randy et Bat Papa qui permet à South Park de perdre, et Stan est le premier des enfants à encourager son père.
  • Il s'agit du premier épisode où l'on peut voir Craig sans son habituel bonnet bleu.

Erreur[modifier | modifier le code]

  • Les scores ne sont pas les mêmes lors de la finale, et qu'on voit a 2 reprises le tableau d'affichage
  • Chez Whistlin'Milly's on voit Jimmy comme joueur alors qu'il est handicapé et qu'il ne peut donc pas jouer.
  • Lorsque Randy Marsh se fait raccompagner par la police après le match contre Greeley, le policier de gauche ne possède pas de bouche.
  • Le Bat-Papa est d'abord appelé "Tom Nelsen" durant l'interview de Marsh mais dans les gradins, sa femme l'appelle Chris.
  • Dès le moment ou Randy entre dans la chambre, et jusqu'au début du match, la scène n'est pas du tout fluide ; on peut même remarquer que Randy avance d'un centimètre sans aucun mouvement.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • La chanson des crédits est You're the best around de Joe Esposito qui fait partie de la bande originale du film Karaté Kid (The Karate Kid).
  • Bat Papa s'est inspiré de Batman pour son costume et son nom.
  • Le réveil et les commentaires des présentateurs parodient Un jour sans fin.
  • Le titre francophone parodie La Fureur de vaincre avec Bruce Lee.
  • Le coup de poing de Bat Papa à Randy, avant que celui-ci ne se relève, ressemble au coup de poing de Neo à Smith dans Matrix Revolution.

Rocky[modifier | modifier le code]

Cet épisode parodie Rocky et ses suites :

  • L'attitude de Bat-Papa rappelle Apollo Creed, le rival de Rocky.
  • Lorsque Randy parle de ses peurs à Sharon dans son lit, c'est une parodie d'une scène de Rocky 3, l'œil du tigre (avant le combat contre Clubber, Rocky parle de ses peurs à Adrian). De plus, la mélodie jouée au piano que l'on entend en fond dans cette scène rappelle un thème de Rocky (Gonna Fly Now).
  • La scène précédente où Randy visite le Stade est une reproduction exacte de celle du film original où Rocky visite le ring juste avant son combat contre Apollo.
  • Le thème de Rocky est joué à quelques reprises.
  • Stan n'ose pas dire à son père qu'il hait jouer au baseball. En effet, quand il arrive, son père dit : « J'attends ce moment depuis longtemps ». On comprend quelques secondes après qu'il attendait en réalité de se battre. C'est une nouvelle parodie de Rocky.
  • La scène du petit-déjeuner parodie une scène similaire dans Rocky.
  • Le pantalon de survêtement et le sweatshirt gris que porte Randy ressemblent énormément à celui de Rocky lors de ses entraînements.
  • La scène où Randy tombe KO avant de se relever lors du combat contre Bat-Papa est une réplique de celle du film Rocky 2 : La Revanche.
  • Au réveil de Randy, le présentateur radio annonce Helter Skelter, chanson tirée du White Album des Beatles mais Randy éteint l'appareil avant qu'on n'entende la chanson.
  • À la fin de l'épisode, Randy sautant de joie rappelle Rocky.
  • Vers la fin de l'épisode, la scène où Randy se lève et dit à Bat-Papa « Hey, Bat-Papa ! J'ai pas entendu le gong », est une parodie de Rocky 5, lorsque Rocky se bat dans la rue.
  • Après avoir reçu le coup de poing de Bat-Papa qui le met KO, Randy hallucine et voit un homme lui disant de se relever : cet homme est une parodie du personnage Mickey du film Rocky 3.