Completel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Completel

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Completel

Création 1998
Forme juridique SAS
Slogan La fibre de l'entreprise
Siège social Drapeau de France Tour Ariane
5, Place de la Pyramide
92088 La Défense CEDEX (France)
Direction Éric Denoyer, PDG
Paul Zenou, Directeur Général
Actionnaires Altice B2B, Cinven, Carlyle group
Activité Opérateur de télécommunications BtoB pour les entreprises, le secteur public, les opérateurs et fournisseurs de services
Produits Services de téléphonie, services internet, hébergement - informatique en nuage, PRA/PCA
Sociétés sœurs Numericable
Effectif 761
Site web http://www.completel.fr/
Chiffre d’affaires 507 millions d'euros [1]

Completel est un opérateur de télécommunications français exclusivement destiné aux entreprises et aux organismes publics ("business to business"). Il est le premier opérateur alternatif en fibre optique et le troisième opérateur fixe en France. La société possède son propre réseau fibre optique ainsi que son propre réseau DSL dégroupé déployés au niveau national. Completel fournit également les autres opérateurs de télécommunications ayant des besoins en France métropolitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1998, Completel est créée sur un modèle d'opérateur de boucle locale par trois Américains et construit rapidement des réseaux métropolitains en fibre optique, dans les villes suivantes[2],[3] :

Le 28 mars 2000, Completel fait une introduction en Bourse réussie, juste avant l'explosion de la bulle Internet[4].

En 2001, la société Completel acquiert Estel SA[5]. En mauvaise situation financière due essentiellement à un développement raté en Allemagne et en Angleterre, une recapitalisation en 2002 a permis d'éponger une dette obligataire importante. En France, Completel poursuit ses investissements dans la fibre optique avec succès[6],[7].

En 2005, Completel lance un plan d'expansion que la société a pu financer grâce à une levée de fonds de 125 millions d'euros. Le plan prévoit de proposer du dégroupage et la création d'un réseau longue distance sur le territoire français pour début 2006[8].

Fin octobre 2006, le groupe Darty lance son offre ADSL triple play en utilisant le réseau dégroupé de la société Completel[9].

Le 30 août 2007 la société Altice B2B France dont les actionnaires sont Cinven et Altice qui détiennent déjà Numericable annonce son intention de racheter 55 % de la société Completel[10]. Suite à son offre publique d'achat, Altice B2B France détient, fin novembre 2007, 98,92 % du capital de Completel et 98,98 % des droits de vote. Lors d'une conférence de presse, Thierry Podolak, le nouveau directeur général a indiqué que les nouveaux actionnaires n'ont pas l'intention de fusionner Completel avec Numericable car « l'exploitation du réseau et les services associés sont totalement différents pour le grand public et les entreprises »[11].

En 2009, plusieurs manifestations de grévistes ont lieu sur le site de Champs-sur-Marne. Le 16 février 2009, Pierre Danon, PDG de Completel, craint une séquestration. Lors de la fuite, la voiture percute un gréviste qui porte plainte sans qu'il y ait de suite judiciaire[12].

Le 30 mars 2009 Completel acquiert B3G, opérateur du Centrex IP[13]. En novembre est annoncé le lancement de l’offre Completude Max, qui permet aux PME de bénéficier de la fibre optique au tarif du DSL[14].

En novembre 2010, Completel rachète Altitude Telecom, opérateur IP pour entreprises présent sur le Nord-Ouest de la France, devenant ainsi le troisième opérateur B2B en France[15].

Le 15 mars 2011, Completel inaugure son nouveau data center en Île-de-France, à Aubervilliers[16], qui dispose de 250 baies supplémentaires sur un espace dédié de 2 000 m2. Le 29 juin 2011, Completel lance ses premières offres Cloud Computing, les Packs C-Cloud[17]

Le 17 octobre 2011, Completel et APX annoncent au cours du salon IP Convergence un partenariat pour une nouvelle offre d’infrastructure informatique en nuage, l’offre C-Cloud VM[18].

Le 15 mars 2012, Completel annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires de 507 millions d’euros en 2011, et vise un chiffre d’affaires d’1 milliard d’euros en 2016[19].

Le 14 décembre 2012 Completel annonce son soutien aux annonces relatives à la stratégie numérique pour le secteur de l’éducation présentées par le ministre de l’Éducation nationale et la ministre déléguée à l’Économie numérique[20].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Réseau FTTO[modifier | modifier le code]

Completel dispose du premier réseau « propriétaire » d’accès très haut débit en France, en cœur de réseau 100 Gb/s, avec plus de 75 réseaux métropolitains couverts en fibre optique et un réseau DSL dégroupé de plus de 700 nœuds de raccordement d’abonnés (NRA).

Completel déploie son réseau de Fibre Optique[21] dans toute la France pour proposer des solutions réseaux, sécurité, hébergement-Cloud[22] et téléphonie-convergence.

Offres et services[modifier | modifier le code]

Completel a évolué au fil des ans vers un opérateur généraliste. Les services proposés sont :

  • téléphonie (présélection, raccordement direct et services 800) ;
  • accès à internet ;
  • réseau privé d'entreprise (VPN IP ou LAN to LAN Ethernet) ;
  • hébergement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fiche de Completel sur Société.com », sur société.com (consulté le 12 janvier 2013)
  2. (en) « Observatoire des télécoms », sur www.cigref.fr,‎ 13 octobre 1999 (consulté le 12 janvier 2013)
  3. (en) Jean-Pierre Largillet, « Nice : Completel Côte d'Azur inaugure », sur webtimesmedias,‎ 6 juin 2000 (consulté le 13 janvier 2013)
  4. (en) « Modalités d'introduction en bourse de Completel », sur boursier.com (consulté le 14 janvier 2013)
  5. (en) « Completel étend sa présence en France avec la signature d’un protocole d’accord visant à l'acquisition d'Estel S.A. », sur PR Newswire (consulté le 14 janvier 2013)
  6. (en) Frédéric Messort, « Les 4 ans de Complétel à Toulouse : déjà 130 km de fibre optique. », sur mid e-News,‎ 5 juillet 2004 (consulté le 11 janvier 2013)
  7. (en) Ariane Becky, « Completel lance le mixte "téléphonie/Internet" pour PME », sur Clubic,‎ 4 juillet 2003 (consulté le 11 janvier 2013)
  8. (en) « Completel lève 120 millions d’euros pour étendre son réseau », sur Silicon.fr,‎ 21 juillet 2005 (consulté le 20 janvier 2013)
  9. (en) « Darty va lancer une offre triple-play avec Completel », sur lafibre.info,‎ 23 mars 2006 (consulté le 13 janvier 2013)
  10. [(en) « Numericable bientôt uni à l'opérateur Completel », sur 01net.com,‎ 30 août 2007 (consulté le 12 janvier 2013)
  11. Avec Numericable, Completel veut accélérer son développement, Les Échos, du 30 novembre 2007.
  12. (en) David Servenay, « Numéricable : un salarié écrasé mais une « affaire classée » », sur Rue89,‎ 12 mars 2009 (consulté le 18 janvier 2013)
  13. (en) « B3G passe sous pavillon Completel », sur L'usine nouvelle,‎ 31 mars 2009 (consulté le 11 janvier 2013)
  14. (en) Ariel Gomez, « Completel lance la fibre au prix du DSL pour les PME », sur Le journal des télécoms,‎ 6 octobre 2009 (consulté le 14 janvier 2013)
  15. (en) « Completel s'offre Altitude Telecom », sur Zdnet.fr,‎ 15 novembre 2010 (consulté le 14 janvier 2013)
  16. (en) « Completel inaugure un nouveau DataCenter (DCC) », sur datacenterblog,‎ 18 mars 2011 (consulté le 15 janvier 2013)
  17. (en) « Les packs C-Cloud de Completel », sur itchannel.info,‎ 30 juin 2011 (consulté le 20 janvier 2013)
  18. (en) Sihem Fekih, « Complétel et APX lancent une offre cloud bâtie sur les serveurs VMWare », sur Décision-Achats.fr,‎ 24 octobre 2011 (consulté le 19 janvier 2013)
  19. (en) Christophe Lagane, « Completel trace sa route vers le milliard d’euros », sur Silicon.fr,‎ 15 mars 2012 (consulté le 16 janvier 2013)
  20. (en) « Complétel soutient les avancées du gouvernement pour une stratégie du numérique à l'école », sur Mitinews,‎ 17 décembre 2012 (consulté le 19 janvier 2013)
  21. (en) « Completel : la fibre optique pour entreprises », sur Degroupnews (consulté le 20 janvier 2013)
  22. (en) Pierre Dandumont, « Completel : fibre et cloud sont complémentaires », sur presence-pc,‎ 15 mars 2012 (consulté le 17 janvier 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]