Caterine Ibargüen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caterine Ibargüen Portail athlétisme
Caterine Ibargüen Moscow 2013.jpg
Caterine Ibargüen lors des Championnats du monde 2013.
Informations
Disciplines Triple saut, longueur, hauteur
Nationalité Drapeau : Colombie Colombienne
Naissance 12 février 1984 (30 ans)
Lieu Apartadó
Taille 1,81 m[1]
Entraîneur Ubaldo Duany
Records
• Triple saut : 15,31 m (2014, record d'Amérique du Sud)
• Saut en longueur : 6,73 m (2012)
• Saut en hauteur : 1,93 m (2005)
Palmarès
Jeux olympiques - 1 -
Championnats du monde 1 - 1
Championnats d'Amérique du Sud 5 3 5
Jeux panaméricains 1 - 1

Caterine Ibargüen Mena (née le 12 février 1984 à Apartadó) est une athlète colombienne, spécialiste du triple saut, du saut en longueur et du saut en hauteur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle efface une barre à 1,93 m au saut en hauteur à Cali le 22 juillet 2005, et devient championne d'Amérique du Sud de la discipline en 2006.

Elle remporte la médaille d'argent du triple saut lors des Championnats ibéro-américains 2010.

Elle franchit un nouveau palier en 2011 en améliorant le record d'Amérique du Sud après avoir réalisé successivement 14,70 m puis 14,83 m (+1,9 m/s) lors du meeting Diamond League de Stockholm[2]. Lors des championnats d'Amérique du Sud 2011, elle remporte le titre au triple saut avec 14,59 m (record des championnats) et termine 3e à la longueur avec 6,45 m. Elle confirme son rang début août à Bogota en égalant la meilleure performance mondiale de l'année de 14,99 m (+1,7 m/s) jusqu'alors détenue par la Cubaine Yargelis Savigne[3]. Figurant parmi les prétendantes au podium des Championnats du monde de Daegu, elle se classe troisième du concours en réalisant 14,84 m à son cinquième essai. Elle s'incline face l'Ukrainienne Olha Saladukha et la Kazakhe Olga Rypakova[4]. La Colombienne participe fin octobre 2011 aux Jeux panaméricains de Guadalajara. Troisième du concours de la longueur avec un nouveau record personnel à 6,63 m, elle remporte la médaille d'or du triple saut en signant la deuxième meilleure marque de sa carrière assortie d'un nouveau record de la compétition avec 14,92 m[5].

Fin avril 2012, à Medellín, Caterine Ibargüen établit la marque de 14,95 m au triple saut (+0,9 m/s), puis améliore son record personnel au saut en longueur, le 30 juin à Bogota, avec 6,73 m. Elle participe aux Jeux olympiques de 2012, à Londres, et remporte la médaille d'argent du triple saut avec la marque de 14,80 m (+0,4 m/s), devancée finalement de huit centimètres par Olga Rypakova. Elle devient la deuxième athlète colombienne à remporter une médaille olympique, vingt ans après Ximena Restrepo, troisième du 400 mètres des Jeux olympiques de Barcelone[6].

En 2013, elle devient la première championne du monde colombienne, en portant la meilleure marque de l'année à 14,85 m lors des championnats du monde de Moscou. Elle devance sur le podium la Russe Ekaterina Koneva (14,81 m) et l'Ukrainienne Olha Saladuha (14,65 m).

Le 18 juillet 2014, elle bat le record d'Amérique du Sud, lors du meeting Herculis à Monaco, avec un saut de 15,31 mètres.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Performance
2002 Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes San Salvador 3e Saut en hauteur 1,79 m
2e Triple saut 13,17 m
2005 Championnats d'Amérique du Sud Cali 3e Triple saut 13,59 m
3e Saut en longueur 6,30 m
2006 Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes Carthagène des Indes 2e Saut en hauteur
2e Saut en longueur
Championnats d'Amérique du Sud Tunja 1re Saut en hauteur 1,90 m
2e Saut en longueur 6,51 m
2e Triple saut 13,91 m (NR)
2007 Jeux panaméricains Rio de Janeiro 4e Saut en hauteur
Championnats d'Amérique du Sud São Paulo 1re Saut en hauteur
2008 Championnats ibéro-américains Iquique 1re Saut en hauteur 1,85 m
2009 Championnats d'Amérique du Sud Lima 1re Saut en hauteur 1,88 m
2e Triple saut 13,93 m
2010 Championnats ibéro-américains San Fernando 2e Triple saut 14,29 m
Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes Mayagüez 4e Saut en longueur 6,29 m
2e Triple saut 14,10 m
2011 Championnats d'Amérique du Sud Buenos Aires 3e Saut en longueur 6,45 m
1re Triple saut 14,59 m
Championnats du monde Daegu 3e Triple saut 14,84 m
Jeux panaméricains Guadalajara 3e Saut en longueur 6,63 m
1re Triple saut 14,92 m
2012 Jeux olympiques Londres 2e Triple saut 14,80 m
2013 Championnats du monde Moscou 1re Triple saut 14,85 m
Ligue de diamant 1re Triple saut détails
2014 Ligue de diamant 1re Triple saut détails
Coupe continentale Marrakech 1re Triple saut 14,52 m

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
Triple saut 15,31 m (AR) Monaco 18 juillet 2014
Saut en hauteur 1,93 m Cali 22 juillet 2005
Saut en longueur 6,73 m Bogota 30 juin 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Javier Clavelo et Eduardo Biscayart, « Focus on athlete - Caterine Ibargüen », sur iaaf.org,‎ 29 juillet 2012 (consulté le 24 mai 2013)
  2. (en) Dave Martin, « Cheruiyot, Thorkildsen and Watt world leads, Isinbayeva impresses, Bolt gets his first win in Stockholm – Samsung Diamond League », sur iaaf.org,‎ 29 juillet 2011 (consulté le 14 août 2011)
  3. (en) Eduardo Biscayart, « Ibargüen equals world lead with 14.99m South American Triple Jump record in Bogotá », sur iaaf.org,‎ 14 août 2011 (consulté le 14 août 2011)
  4. (en) « Résultats du triple saut féminin des Championnats du monde 2011 », sur iaaf.org,‎ 1er septembre 2011 (consulté le 29 octobre 2011)
  5. (en) Javier Clavelo Robinson, « Robles 13.10, Borges 5.80m and Ibarguen 14.92m in Guadalajara - Pan American Games, Day 6 », sur iaaf.org,‎ 29 octobre 2011 (consulté le 29 octobre 2011)
  6. (en) « Ibarguen wins first silver medal for Colombia in London », sur deportesus.terra.com,‎ 5 août 2012 (consulté le 24 mai 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]