Coloman de Galicie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coloman, Rex Galiciae et Lodomeriae

Coloman Ier de Galicie (en ukrainien: Коломан Галицький, en hongrois: Kálmán) (env. 12071241) a été roi de Galicie-Volhynie de la dynastie Árpád (1214-1219).

Suite au décès de Roman le Grand en 1205, les boyards se sont rebellés en forçant son fils et futur Daniel de Galicie, alors âgé de 4 ans, à partir en exil. Après une période du gouvernement des boyards, en 1219, André II de Hongrie et Lech le Blanc de Cracovie on envahi la Galicie en mettant Coloman, futur mari de Solomé, fille de Lech le Blanc, sur le trône de Halych. En 1215, Coloman a été proclamé le premier roi de Galicie-Volhynie par Innocent III.

Em 1219, suite au conflit avec André II de Hongrie, le beau-père de Coloman s'est allié à Mstislav, prince russe de Novgorod. Coloman a été obligé de céder le trône a son frère cadet, André, marié à la fille de Mstislav.

Coloman est revenu en Hongrie et est devenu par la suite duc de Slavonie, Croatie et Dalmatie, qui faisaient à l'époque partie du royaume hongrois. En 1241, il a participé à la Bataille de Mohi contre les Mongoles. Sévèrement blessé, Coloman est décédé quelques semaines plus tard.

Sources[modifier | modifier le code]

Kristó, Gyula (editor): Korai Magyar Történeti Lexikon - 9-14. század (Encyclopedia of the Early Hungarian History - 9-14th centuries); Akadémiai Kiadó, 1994, Budapest; ISBN 963-05-6722-9.