Clinton Morrison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clinton Morrison
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Clinton Hubert Morrison
Nationalité Drapeau : Irlande Irlandais
Naissance 14 mai 1979 (35 ans)
Lieu Tooting, Londres (Angleterre)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1996-1998 Drapeau : Angleterre Crystal Palace FC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1998-2002 Drapeau : Angleterre Crystal Palace FC 180 (72)
2002-2005 Drapeau : Angleterre Birmingham City 97 (16)
2005-2008 Drapeau : Angleterre Crystal Palace FC 130 (41)
2008-2010 Drapeau : Angleterre Coventry City 101 (23)
2010-2012 Drapeau : Angleterre Sheffield Wednesday 26 (7)
2012- Drapeau : Angleterre Colchester United 0 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2000 Drapeau : Irlande Irlande espoirs 2 (0)
2001-2006 Drapeau : Irlande République d'Irlande 36 (9)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Clinton Hubert Morrison, né le 14 mai 1979 à Tooting un quartier de Londres en Angleterre, est un footballeur professionnel irlandais jouant au poste d’attaquant. Il joue actuellement pour le club anglais de Colchester United qui dispute League One.

Morrison a été sélectionné à trente-six reprises en équipe de République d'Irlande de football.

Sa carrière en club[modifier | modifier le code]

Premier passage à Crystal Palace[modifier | modifier le code]

Clinton Morrison fréquente les équipes de jeunes de Crystal Palace Football Club à partir de 1996. Il intègre l’équipe première en 1998 et fait ses grands débuts le 10 mai 1998 remplaçant son coéquipier Neil Shipperley à la 82e minute d’un match contre Sheffield Wednesday. La saison suivante, sa première saison complète en équipe professionnelle, il marque un total de 13 buts. En 1999-2000, il dispute 30 matchs et marque 14 buts. Il commence à se faire une réputation de buteur. Il renouvelle sa performance la saison suivante avec de nouveau 14 buts marqués et atteint les 26 buts lors de la saison 2001-2002. Il se fait alors remarquer par les clubs de première division anglaise et signe en fin d’année un contrat avec Birmingham City Football Club.

Birmingham City[modifier | modifier le code]

À Crystal Palace, Morrison vivait une relation difficile avec le manager Trevor Francis. Il est donc transféré à Birmingham pour 4,25 millions de livres sterling dans le cadre d’un échange avec Andrew Johnson. Mais son acclimatation en première division est difficile. Il ne marque que 6 buts lors de sa première saison et 4 lors de la deuxième. Il forme néanmoins une paire complémentaire avec l’autre attaquant et principal buteur du club Emile Heskey.

Deuxième passage à Crystal Palace[modifier | modifier le code]

Morrison quitte Birmingham le 24 août 2005 et rejoint son club d’origine, Crystal Palace pour la somme de 2 M£. Il choisit de retourner à Palace alors que d’autres clubs comme Norwich City ou Southampton FC souhaitaient aussi le recruter. Pour son retour, Morrison connait une première saison prolifique en marquant 13 buts en 33 titularisations et 8 remplacements.

Lors de la saison 2007-2008, Morrison commence la saison brillamment marquant deux fois lors des trois premiers matchs et portant son record de buts inscrits pour Palace à 99 unités. Mais la barre des 100 buts met très longtemps à être atteinte, obligeant son manager à le retirer des titulaires pour plusieurs matchs. C’est sous la direction d’un nouvel entraîneur, Neil Warnock, que Morrison passe enfin cette barre symbolique, buts atteint lors d’un derby londonien contre Queens Park Rangers le 10 novembre 2007. Morrison marque le but égalisateur à la 88e minute. Il est alors le huitième footballeur du club à atteindre cette barre des 100 buts.

Morrison continue à marquer des buts pour Palace. Au total il atteint la marque de 113 buts, ce qui fait de lui le cinquième buteur de l’histoire de Crystal Palace.

La saison 2007-2008 est la dernière saison de Morrison à Palace. Au terme de son contrat, il préfère être transféré vers Coventry City Football Club, car Warnock ne peut lui garantir une place de titulaire dans l’équipe.

Coventry City[modifier | modifier le code]

En juillet 2008, Morrison commence à s’entraîner avec son nouveau club. Il part avec lui en tournée de pré-saison en Suisse[1]. Au retour de cette tournée, il paraphe un contrat de deux années[2].

À la fin de la saison 2009-2010, Morrison, qui n’entre plus dans les plans du club, est libéré[3].

Sheffield Wednesday[modifier | modifier le code]

Immédiatement après la fin de son contrat à Coventry, Clinton Morrison s’engage avec le Sheffield Wednesday Football Club qui vient d’être relégué en troisième division anglaise[4]. Il marque dès son premier match lors d’un match contre Dagenham & Redbridge.

Sa carrière internationale[modifier | modifier le code]

Clinton Morrison a le choix pour jouer en équipe nationale. Outre l’Angleterre son pays de naissance, il peut aussi prétendre pouvoir jouer pour la Jamaïque, Trinité-et-Tobago et l’Irlande grâce à ses origines familiales. Finalement, il choisit de jouer pour l’Irlande en faisant valoir une grand-mère irlandaise[5].

Clinton Morrison fait ses grands débuts internationaux le 15 août 2001 lors d’un match nul 2 buts à 2 contre la Croatie. Il fait son entrée à la 52e minute de jeu et marque le second but de son équipe[6].

Morrison fait partie de l’équipe d’Irlande qui dispute la Coupe du monde de football 2002, mais ne dispute aucun match[7].

La carrière internationale de Morrison commence véritablement alors qu’il joue sous les couleurs de Birmingham City. Il marque alors son premier but sous le maillot irlandais, au cours d’un match contre la Russie match éliminatoire pour le championnat d'Europe des nations et perdu par l'Irlande sur le score de 4 buts à 2[8].

Lors des éliminatoires de la Coupe du monde de football 2006, Morrison devient un joueur clé de l’attaque irlandaise. Il inscrit 3 nouveaux buts lors de cette campagne, mais l’équipe de Brian Kerr termine à la quatrième place de son groupe derrière la Suisse ; la France et Israël [9].

En dépit de performances régulières avec son club de Crystal Palace (11 buts en 14 matchs) et malgré les nombreuses manifestations de supporters, Morrison n’est pas sélectionné dans l’équipe d'Irlande qui affronte l’équipe du Brésil de football en février 2008. Il fait toutefois partie des joueurs régulièrement suivis par Giovanni Trapattoni, le nouveau sélectionneur irlandais qui l’intègre régulièrement dans une liste de 40 joueurs susceptibles d’être appelés en équipe nationale, mais jamais dans le groupe de 28 qui disputent les matchs internationaux[10],[11].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Club Saison Championnat Coupes[12] Play-offs Coupe UEFA Total
Matchs Buts Passes Matchs Buts Passes Matchs Buts Passes Matchs Buts Passes Matchs Buts Passes
Crystal Palace 1997-1998 1 1 0 - - - - - - - - - 1 1 0
1998-1999 37 12 ? 4 1 ? - - - - - - 41 13 -
1999-2000 29 13 - 4 2 - - - - - - - 33 15 -
2000-2001 45 14 - 11 5 - - - - - - - 56 19 -
2001-2002 45 22 0 4 2 0 - - - - - - 49 24 0
Total 1997–2002 157 62 0 23 10 0 - - - - - - 180 72 0
Birmingham City 2002-2003 28 6 2 2 0 0 - - - - - - 30 6 2
2003-2004 32 4 5 5 1 0 - - - - - - 37 5 5
2004-2005 26 4 3 3 1 0 - - - - - - 29 5 3
2005-2006 1 0 0 - - - - - - - - - 1 0 0
Total 2002–2006 87 14 10 10 2 0 - - - - - - 97 16 10
Crystal Palace 2005-2006 39 13 5 2 0 0 - - - - - - 41 13 5
2006-2007 41 12 1 3 0 0 - - - - - - 44 12 1
2007-2008 43 16 5 2 0 0 2 0 0 - - - 47 16 5
Total 2005–2008 123 41 11 7 0 0 - - - - - - 130 41 10
Coventry City 2008-2009 45 10 4 7 2 0 - - - - - - 52 12 4
2009-2010 45 10 1 3 0 0 - - - - - - 48 10 1
Total 2008–2010 91 21 5 10 2 0 - - - - - - 101 23 10
Sheffield Wednesday 2010-2011 19 5 2 7 2 3 - - - - - - 26 7 5
Totaux 477 143 28 57 14 3 2 0 0 - - - 523 157 29

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • Liste des matchs au cours desquels Morrison a marqué un but
Date Stade Opposition Résultat Compétition But
15 août 2001 Lansdowne Road, Dublin Drapeau : Croatie Croatie 2–2 match amical 1 (1)
27 mars 2002 Lansdowne Road, Dublin Drapeau : Danemark Danemark 3–0 match amical 1 (2)
7 septembre 2002 Dinamo Stadium, Moscou Drapeau : Russie Russie 2–4 Éliminatoires de l'Euro 2004 1 (3)
12 février 2003 Hampden Park, Glasgow Drapeau : Écosse Écosse 2–0 match amical 1 (4)
19 août 2003 Lansdowne Road, Dublin Drapeau : Australie Australie 2–1 match amical 1 (5)
4 septembre 2004 Lansdowne Road, Dublin Drapeau : Chypre Chypre 3–0 Éliminatoires de la Coupe du monde 2006 1 (6)
8 septembre 2004 Parc Saint-Jacques, Bâle Drapeau : Suisse Suisse 1–1 Éliminatoires de la Coupe du monde 2006 1 (7)
26 mars 2005 Ramat Gan Stadium, Ramat Gan Drapeau : Israël Israël 1–1 Éliminatoires de la Coupe du monde 2006 1 (8)
29 mars 2005 Lansdowne Road, Dublin Drapeau : République populaire de Chine Chine 1–0 match amical 1 (9)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Clinton Morrison's run-out in Coventry City friendly », Coventry Telegraph,‎ 16 juillet 2008
  2. (en) « Sky Blues sign Morrison », Coventry City FC,‎ 7 août 2008
  3. (en) « Coventry City not offering Clinton Morrison a new contract », Coventry Telegraph,‎ 1er juin 2010 (consulté le 6 février 2011)
  4. (en) « Sheffield Wednesday pull off Clinton Morrison coup », BBC Sport,‎ 12 juillet 2010 (consulté le 6 février 2011)
  5. (en) Shane Duffy, « Morrison fails to inspire win on Irish debut », RTÉ Sport,‎ 1er juin 2001 (consulté le 6 février 2011)
  6. (en) Bill Pierce, « Republic stunned by Suker's late strike », The Independent,‎ 16 août 2001 (consulté le 6 février 2011)
  7. (en) Erlan Manaschev, « World Cup 2002 – Match Details », Rec.Sport.Soccer Statistics Foundation (RSSSF),‎ 3 juillet 2008 (consulté le 6 février 2011)
  8. (en) « International Mens Statistics: Clinton Morrison », SoccerScene (consulté le 6 février 2011)
  9. « Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006 Qualifications : Résultats, Zone Europe », FIFA (consulté le 6 février 2011)
  10. (en) Richard Sadlier, « Stuck in the wilderness », Irish Independent,‎ 13 avril 2008 (consulté le 6 février 2011)
  11. (en) Graham Moody, « Scannell named in Ireland squad », Croydon Guardian,‎ 15 mai 2008 (consulté le 6 février 2011)
  12. FA Cup, League Cup et Community Shield