Clan Chisholm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chisholm.
Tartan Chisholm
Glen Affric, ancienne terre du clan Chisholm
Les armes du chef du clan Chisholm

Le Clan Chisholm est un clan écossais. Le clan trouve son origine hors d'Écosse, mais elle reste discutée, entre l'hypothèse ancienne d'une origine scandinave et l'hypothèse plus récente d'une origine normande. Le premier Chisholm à apparaître dans les archives de l'Écosse est Alexander de Chesholme, qui fut témoin d'une charte en 1248-1249.

Histoire[modifier | modifier le code]

On ne trouvait pas les premiers Chisholm écossais dans les Highlands : ils possédaient des terres près de la frontière avec l'Angleterre. En 1296, dans les Ragman Rolls, John de Chesolm (Chesehelm) était décrit comme étant "du comté de Berwick" et Richard de Chesolm (Chesehelm) "du comté de Roxburgh", alors qu'en 1335 Alexander de Chesholme était appelé "Seigneur de Chesholme à Roxburgh et Paxtoun dans le Berwickshire."

Robert Chisholm combattit les Anglais à la bataille de Neville's Cross en 1346, fut fait prisonnier avec le roi David II et ne fut probablement relâché qu'onze ans plus tard quand son royal maître retourna en Écosse. En 1359 Robert Chisholm succéda à son grand-père comme connétable du château d'Urquhart, et ultérieurement devint shérif d'Inverness et Justicier du Nord (en). Ce Robert était le dernier Chisholm à posséder des terres à la fois au Nord et au Sud de l'Écosse. Il divisa ses domaines entre ses plus jeunes enfants.

Guillaume II de Cheisolme (William Chisholme) (mort en 1593 à Rome), ancien évêque de Dunblane, et son neveu Guillaume III de Cheisolme (mort en 1629) furent évêques de Vaison-la-Romaine.

Soulèvements jacobites[modifier | modifier le code]

Pendant les soulèvements jacobites, les Chisholm étaient aux côtés de leurs vieux ennemis, le Clan Donald, pour soutenir les jacobites contre le gouvernement britannique. Le clan Chisholm prit part à la bataille de Culloden en 1746.

Le clan Chisholm en littérature[modifier | modifier le code]

  • Dans le roman Les Clés du royaume, par Cronin, le personnage principal est Francis Chisholm. Lors de son départ en Chine, son évêque lui donne un parapluie aux couleurs du tartan Chisholm.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Càrn Eige et Glen Affric, qui faisaient partie des anciennes terres des Chisholm des Highlands.
  • Guillaume II de Cheisolme ou William II Chisholm, diplomate au XVIe siècle, évêque de Dunblane et de Vaison-la-Romaine, puis chartreux.
  • Guillaume III de Cheisolme ou William III Chisholm (mort en 1629), évêque de Vaison-la-Romaine, recteur du Comtat Venaissin.


Liens externes[modifier | modifier le code]