Citizens!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Citizens!

Pays d'origine Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Genre musical Rock alternatif, rock indépendant, post-punk (revival)
Années actives Depuis 2012
Site officiel http://www.citizenscitizens.com/

Citizens! est un groupe pop-rock anglais originaire de Londres.

Historique[modifier | modifier le code]

Tom Burke, chanteur du groupe, raconte ainsi la formation du groupe : « Tout s’est passé lors d’une soirée. Il était très tard, on était tous un peu bourrés et on s’engueulait sur quel morceau passer. Certains voulaient mettre Kanye West, d’autres Suicide. On s’est rendu compte qu’on n’avait pas du tout les mêmes goûts mais qu’on s’entendait bien. C’est là qu’on s’est dit qu’on pourrait réunir toutes nos envies, toutes nos influences dans un groupe et faire de la pop comme on l’entendait. »[1]

Le groupe a été découvert par Kitsuné, qui les a publiés malgré l'apparente orientation élecro du magazine. Ils sont produits par Alexander Kapranos, leader du groupe Franz Ferdinand[2], qu'ils ont rencontré ainsi : « Il a reçu une de nos demos via un ami commun. La première fois qu’on s’est rencontrés, c’était seulement pour boire un verre. Et puis on s’est vite rendu compte qu’il avait exactement compris ce que l’on voulait faire. Alex n’a cessé de nous lancer des défis, de nous pousser dans nos retranchements. Il était assez dur avec nous. Il nous demandait de justifier toutes nos décisions. Il a mis beaucoup d’énergie dans l’enregistrement de l’album. »[1]

Le single True Romance sort fin 2011[3], puis le single Reptile sort le 13 février 2012[4]. Leur premier album, Here we are, sort le 28 mai 2012. Ils entament ensuite une série de concert, d'abord en Angleterre puis dans toute l'Europe, notamment en Allemagne, Suède, Serbie et France, en passant par le festival de Montreux en Suisse[5].

Style musical[modifier | modifier le code]

Les membres du groupe affirment sans ambages leur volonté de faire de la pop : « Pop n'est pas un gros mot, c'est un mot sacré. »[1] Pourtant, ils cherchent frénétiquement à ne pas tomber dans du déjà-vu. Ils veulent faire danser, comme les Franz Ferdinand font danser, mais ils veulent produire du nouveau. Ils se sont donc fixés deux règles essentielles : ne pas utiliser de filtres en studio pour leurs voix, et ne pas tirer des idées d'une autre chanson[1].

Ainsi, un morceau sombre comme le tube True Romance montre que le groupe n'a pas seulement la volonté de faire danser dans les clubs du monde entier, ils se donnent également comme objectif une recherche musicale, une recherche de nouveauté, dans une pop très codifiée, qui laisse pourtant peu de place aux innovations[1]. Leur objectif est donc ambitieux, mais, d'après une partie de la presse française, il serait en passe d'être atteint[2],[6].

Influences[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • True Romance (2012)
  • Reptile (2012)

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Leur single "Reptile" a été utilisé dans la publicité de Sodebo
  • Leur reprise de Feeling good est utilisée dans une publicité pour Sosh début 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Citizens! : citoyens d'honneur sur le site Les Inrocks.fr, consulté le 22 juillet 2012
  2. a, b et c Citizens!, nouvelle machine à danser sur le site du quotidien Metro, consulté le 21 juillet 2012
  3. Citizens! sur France inter.fr, consulté le 22 juillet 2012
  4. Découvrez le groupe produit par Franz Ferdinand : Citizens! sur le site RTBF.be, consulté le 22 juillet 2012
  5. Dates des concerts de Citizens! sur leur site officiel, consulté le 21 juillet 2012
  6. Du frais, du neuf, voilà Citizens! sur le site du journal Le Point, consulté le 22 juillet 2012 à 11:53]