Championnat de France de rugby à XV de 2e division 2009-2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pro D2 2009-2010

alt=Description de l'image Logo Pro D2 2009.svg.
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) Ligue nationale de rugby
Édition 10e
Date du 29 août 2009 au 23 mai 2010
Nations France
Participants 16 équipes
Matchs joués 243
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur SU Agen
Promu(s) Stade rochelais
Relégué(s) CA Lannemezan
Meilleur(s) marqueur(s) Rupeni Caucaunibuca (13 essais)
Meilleur réalisateur Pierre-Yves Montagnat (267 pts)

Navigation

Le Championnat de France de rugby à XV de 2e division 2009-10 ou Pro D2 2009-2010 se déroule 29 août 2009 au 23 mai 2010. La compétition débute par une phase régulière organisée en matchs aller-retour à l'issue de laquelle l'équipe classée première est directement promue dans le Top 14. Les équipes classées de la seconde à la cinquième place s'affrontent ensuite dans une phase de play-off à deux tours dont le vainqueur obtient le second ticket pour la montée en première division. Enfin, les équipes classées aux deux dernières place sont reléguées en Fédérale 1.

Cette saison, le Stade montois et l'US Dax disputent la compétition, ayant été relégués du Top 14. À l'issue de la saison précédente, les clubs de Béziers et Bourg-en-Bresse ont été relégués en Fédérale 1. Enfin, le Pays d'Aix RC et le CA Lannemezan, finalistes de Fédérale 1, ont été promus pour disputer cette saison de Pro D2.

Les promus pour le Top 14 à la fin de la saison de Pro D2 sont le SU Agen (1er de la saison régulière) et le Stade rochelais (vainqueur de la finale de barrage). Le club relégué en Fédérale 1 est le CA Lannemezan. Le Pays d'Aix RC est maintenu dans la compétition puisque l'US Montauban est directement relégué du Top 14 en Fédérale 1 sur décision administrative.

Règlement[modifier | modifier le code]

Seize équipes participent au championnat Pro D2, l'équipe classée en tête est promue automatiquement pour jouer dans le Top 14, la deuxième équipe promue est désignée à l'issue d'un tour final entre les équipes classées de la 2e à la 5e place. Celles qui sont classées aux deux dernières places sont reléguées en division inférieure.

Liste des équipes en compétition[modifier | modifier le code]

Sur les seize équipes participant à la compétition, la moitié a été au moins une fois champion de France de première division. Aix, Auch, Aurillac, Colomiers, Dax, Lannemezan, Oyonnax et La Rochelle n'ont jamais remporté le Bouclier de Brennus.

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Au 9 mai 2010

No  Club Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 SU Agen 30 21 2 7 11 6 724 378 346 105
2 Lyon OU 30 18 6 6 7 3 644 431 213 94
3 Stade rochelais 30 19 2 9 5 9 607 396 211 94
4 US Oyonnax 30 20 0 10 5 4 579 452 127 89
5 Section paloise 30 16 5 9 4 6 545 425 120 84
6 FC Grenoble 30 16 5 9 5 5 547 438 109 84
7 Stade aurillacois 30 17 0 13 2 6 575 518 57 76
8 RC Narbonne 30 16 0 14 6 3 581 585 -4 73
9 Bordeaux Bègles 30 15 1 14 3 7 507 501 6 72
10 Tarbes Pyrénées 30 14 0 16 3 11 576 574 2 70
11 US Dax (R) 30 13 2 15 2 6 442 494 -52 64
12 Stade montois (R) 30 14 2 14 2 7 528 554 -26 64¹
13 FC Auch 30 9 1 20 3 11 472 535 -63 52
14 US Colomiers 30 7 4 19 1 8 438 623 -185 45
15 Pays d'Aix RC (P) 30 6 2 22 0 7 426 737 -311 35
16 CA Lannemezan (P) 30 3 0 27 0 7 347 897 -550 19

1Le Conseil supérieur de la DNACG a infligé une pénalité de 5 points au Stade montois[1].

  • Lyon et La Rochelle se départagent en fonction de leurs rencontres de la 8e et de la 23e journée : 8 points pour Lyon et 2 points pour La Rochelle
  • Pau et Grenoble se départagent en fonction de leurs rencontres de la 4e et de la 19e journée : 5 points pour Pau et 4 points pour Grenoble
  • Dax et Mont-de-Marsan se départagent en fonction de la pénalité infligé à l'équipe du Stade montois
Champion de France de Pro D2 - Promu en Top 14 (no 1).
Participation aux phases finales de barrage pour déterminer le vice-champion, promu en Top 14 (no 2, no 3, no 4, no 5).
Relégation en Fédérale 1 (no 16).
R : Relégués 2009 • P : Promus 2009

Attribution des points : victoire sur tapis vert : 5, victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0, forfait : -2 ; plus les bonus (offensif : 3 essais de plus que l'adversaire ; défensif : défaite par 7 points d'écart ou moins).

Règles de classement : 1. points terrain ; 2. points terrain obtenus dans les matches entre équipes concernées ; 3. différence de points dans les matches entre équipes concernées ; 4. différence entre essais marqués et concédés dans les matches entre équipes concernées ; 5. différence de points ; 6. différence entre essais marqués et concédés ; 7. nombre de points marqués ; 8. nombre d'essais marqués ; 9. nombre de forfaits n'ayant pas entraîné de forfait général ; 10. place la saison précédente ; 11. nombre de personnes suspendues après un match de championnat.

Meilleurs réalisateurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Poste Points Essais Transf. Pén.
Drops
1 Pierre-Yves Montagnat Drapeau : France Lyon OU Arrière 267 7 20 64 0
2 Benjamin Dambielle Drapeau : France Stade Rochelais Demi d'ouverture/Arrière 254 1 21 68 1
3 Silvère Tian Drapeau : Côte d'Ivoire US Oyonnax Arrière 249 6 24 57 0
4 Jérémy Bourlon Drapeau : France Stade aurillacois Demi d'ouverture 228 2 22 57 1
5 Thibault Duvallet Drapeau : France Stade montois Demi d'ouverture 217 1 13 59 3

Meilleurs marqueurs d'essais[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
Rang Joueur Club Poste Essais
1 Rupeni Caucaunibuca Drapeau : Fidji SU Agen Ailier 13
2 Wylie Human Drapeau : Afrique du Sud FC Grenoble Ailier 12
- Sionasa Vunisa Drapeau : Fidji RC Narbonne Ailier 12
4 Opeti Fonua Drapeau des Tonga SU Agen Troisième ligne 11
- Romain Martial Drapeau : France RC Narbonne Ailier 11
6 Jean-Maurice Oulouma Drapeau : Côte d'Ivoire US Oyonnax Ailier 7

Résultats des matches de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Tableau synthétique des résultats[modifier | modifier le code]

L'équipe qui reçoit est indiquée dans la colonne de gauche.

Clubs AGE AIX AUC AUR UBB COL DAX GRE LAN LOU MDM NAR OYO PAU ROC TAR
SU Agen 29-3 21-6 21-6 21-16 31-3 23-6 22-16 43-3 34-11 37-8 57-12 23-11 20-14 26-21 32-14
Pays d'Aix RC 10-31 23-14 18-23 13-10 12-25 6-15 13-15 12-8 12-12 20-18 24-19 3-16 21-16 16-22 19-21
FC Auch 3-19 35-14 34-23 17-6 31-22 15-21 15-17 28-3 18-25 3-19 27-32 36-20 16-19 3-9 14-19
Aurillac 19-17 38-19 24-15 12-7 22-12 23-6 24-21 45-3 18-25 36-12 15-3 25-16 12-16 25-22 36-18
Union Bordeaux Bègles 15-29 21-10 23-21 22-9 31-9 17-16 14-14 46-17 27-9 24-21 21-12 17-10 31-13 14-28 16-9
Colomiers 16-21 13-13 6-9 13-9 20-22 19-13 10-10 17-13 12-12 10-15 35-13 12-13 12-29 19-13 16-14
US Dax 16-13 33-24 22-14 22-13 8-9 10-0 15-8 34-8 9-9 19-15 3-17 27-6 3-3 13-17 19-16
Grenoble 12-12 28-5 19-0 12-6 33-3 22-12 28-5 39-10 9-9 14-9 27-14 21-13 16-15 9-9 22-20
Lannemezan 11-41 32-28 10-17 9-16 9-16 24-22 11-23 10-43 17-30 16-18 13-16 24-35 15-21 5-31 16-39
Lyon OU 9-10 36-14 26-6 22-10 17-13 50-10 26-6 27-19 44-13 26-6 20-8 18-22 22-22 20-14 43-14
Stade montois 18-12 24-18 6-16 42-15 16-12 29-29 16-5 9-12 46-6 15-15 17-6 31-26 18-14 22-21 18-12
Narbonne 22-16 43-10 20-19 25-9 33-12 34-17 24-18 32-0 56-10 3-27 15-12 6-13 28-12 16-13 27-20
Oyonnax 12-10 36-18 25-18 13-10 16-6 31-15 29-10 26-19 29-0 21-6 36-10 13-6 16-9 6-9 28-12
Pau 16-16 45-10 3-3 21-14 17-11 38-5 16-14 26-3 25-12 9-13 18-6 46-7 17-6 6-6 16-15
La Rochelle 20-10 37-3 20-6 21-22 27-13 11-6 29-10 25-21 22-6 18-19 25-20 36-21 21-26 32-0 16-6
Tarbes 29-27 22-15 19-13 11-13 15-12 28-21 40-21 28-18 12-13 22-16 36-12 23-11 13-9 22-23 7-12


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Détail des résultats[modifier | modifier le code]

Les points marqués par chaque équipe sont inscrits dans les colonnes centrales (3-4) alors que les essais marqués sont donnés dans les colonnes latérales (1-6). Les points de bonus sont symbolisés par une bordure bleue pour les bonus offensifs (trois essais de plus que l'adversaire), jaune pour les bonus défensifs (défaite à moins de sept points d'écart), verte si les deux bonus sont cumulés.

Barrages d'accession en Top 14[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison régulière, le Lyon OU, le Stade Rochelais, le US Oyonnax et la Section paloise sont qualifiés pour disputer les demi-finales d'accession au Top 14 pour la saison 2009-2010.

Demi-finales Finale
 le 16 mai à Lyon      le 23 mai à Brive
 [2] Lyon OU  29
 [5] Section paloise  13  
 [2] Lyon OU  26
 le 15 mai à La Rochelle
   [3] Stade rochelais  32
 [3] Stade rochelais  6
 [4] US Oyonnax  3  

Demi-finales[modifier | modifier le code]

15 mai 2010
19:00 CET
Stade rochelais 6 - 3
(0 - 3)
US Oyonnax Stade Marcel-Deflandre, La Rochelle
12 000 spectateurs
Arbitre : Frank Maciello
Pénalité(s) : Dambielle 2 (48e, 67e)
Drop(s) : Guilloux (38e)
16 mai 2010
15:00 CET
Lyon OU 29 - 13
(24 - 3)
Section paloise Stade Vuillermet, Lyon
4 190 spectateurs
Arbitre : Mathieu Raynal
Essai(s) : Sadourny (29e), Nicoud (33e), Seve (63e)
Transformation(s) : Montagnat (33e)
Pénalité(s) : Montagnat 4 (3e, 6e, 12e, 16e)
Essai(s) : Puyo (51e)
Transformation(s) : Hough (51e)
Pénalité(s) : Darbo 2 (8e, 57e)

Finale[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Lyon OU 26 – 32 Stade rochelais

(mt : 0 – 15))

23 mai 2010 au Stade Amédée-Domenech, Brive

Homme du match :

Points marqués[2] :

  • Lyon OU : 3 essais de Bailey (3e, 24e) et Leite (18e), 1 transformation de Montagnat (3e) et 3 pénalités de Montagnat (12e, 55e, 64e)
  • Stade rochelais : 2 essais de Ferrou (53e) et de Ninard (70e), 2 transformations de Dambielle (53e, 70e) et 6 pénalités de Dambielle (6e, 10e, 22e, 31e, 34e, 59e)

Évolution du score : 7-0, 7-3, 7-6, 10-6, 15-6, 15-9, 20-9, 20-12, 20-15, 20-22, 23-22, 23-25, 26-25, 26-32

Arbitre : Patrick Péchambert

Spectateurs : 15 000

Résumé

Composition des équipes
Lyon OU

Titulaires
Pierre-Yves Montagnat 15
James Bailey 14
Cédric Leite 13
Vinaya Wakanivuga 12
Mosese Ratuvou 11
Xavier Sadourny 10
Antoine Nicoud 9
Alexandru Manta 8
Laurent Pakihivatau 7
Olivier Nauroy 6
Paino Kelekolio Hehea 5
Gérald Gambetta 4
Nicolas Bontinck 3
Tony Testa 2
Xavier Fiard 1
Remplaçants
Guram Kavtidze 16
Ephraim Taukafa 17
Arnaud Dorier 18
Eugène N'Zi 19
Brice Salobert 20
Romain Loursac 21
Nicolas Raffault 22, Julien Facundo 23
Entraîneur
Matthieu Lazerges
Raphaël Saint-André

Stade rochelais

Titulaires
15 Benjamin Dambielle
14 Norman Ligairi
13 Thomas Combezou
12 Jérôme Jacquet
11 Florian Ninard
10 Rémi Talès
9 Benjamin Ferrou
8 Romain Carmignani
7 Franck Jacob
6 Nicolas Djebaïli
5 Cobus Grobler
4 Robert Mohr
3 Tamato Leupolu
2 Franco Pani
1 Romain Frou
Remplaçants
16 Kévin Le-Guen
17 Alexandre Barès
18 David McGowan
19 Thomas Soucaze
20 Sébastien Boboul
21 Vincent Roux
22 Maxime Le Bourhis
23 Stéphane Clément
Entraîneur
Serge Milhas
David Darricarrère

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Stade montois perd 5 points », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ 31 décembre 2009 (consulté le 14 janvier 2010).
  2. Compte rendu de la finale Lyon - La Rochelle, sur rugbyrama.fr

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]