Championnat de France de rugby à XV de 2e division 2007-2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pro D2 2007-2008

alt=Description de l'image Logo Pro D2.png.
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) Ligue nationale de rugby
Éditions 8e
Date du 27 octobre 2007 au 21 juin 2008
Nations Drapeau de la France France
Participants 16 équipes
Site web officiel
Palmarès
Promu(s) en début de saison Stade aurillacois
Blagnac SCR
Relégué(s) en début de saison SU Agen
RC Narbonne
Vainqueur RC Toulon
Promu(s) Stade montois
Relégué(s) Limoges rugby
Blagnac SCR
Meilleur marqueur Florian Ninard (13 essais)
Meilleur réalisateur Benat Arrayet (332 points)

Navigation

Le Championnat de France de rugby Pro D2 2007-08 se déroule du 27 octobre 2007 au 21 juin 2008. Le SU Agen et le RC Narbonne disputent cette saison de Pro D2, ayant été relégués du Top 14.

À l'issue de la saison 2006-07, les clubs de Colomiers (dernier de la compétition), Limoges et Gaillac (mauvaise santé financière) ont été rétrogradés en Fédérale 1. Limoges, avant-dernier et donc relégable, a finalement été maintenu dans la compétition à la place de Gaillac[1]. Aurillac et Blagnac ont été promus pour disputer cette saison de Pro D2. Le Rugby club toulonnais a terminé en tête du classement de la saison régulière, il disputera le Top 14 en 2008-09. Le Stade montois, qui bat le Racing Métro 92 en finale des play-offs, est le deuxième club promu dans le Top 14. Limoges est relégué en Fédérale 1 tandis que Blagnac SCR est relégué en Fédérale 2 sur décision administrative.

Règlement[modifier | modifier le code]

Seize équipes participent au championnat Pro D2, l'équipe classée en tête est promue automatiquement pour jouer dans le Top 14, la deuxième équipe promue est désignée à l'issue d'un tour final entre les équipes classées de la 2e à la 5e places. Celles qui sont classées aux deux dernières places sont reléguées en division inférieure.

Liste des équipes en compétition[modifier | modifier le code]

La compétition sera très relevée. Onze des seize participants ont été au moins une fois champions de France de première division. Seuls Aurillac, Blagnac, Limoges, Oyonnax et La Rochelle n'ont jamais remporté le Bouclier de Brennus.

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

No  Club Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 RC Toulon 30 22 1 7 12 4 873 495 378 106
2 Racing Métro 92 30 21 1 8 8 5 683 426 257 99
3 Stade montois 30 19 3 8 2 5 582 488 94 89
4 Lyon OU 30 17 0 13 6 9 604 424 180 83
5 Stade rochelais 30 17 0 13 6 7 540 443 97 81
6 AS Béziers 30 17 2 11 3 6 556 505 51 81
7 SU Agen (R) 30 17 2 11 5 4 575 430 145 81
8 FC Grenoble 30 16 2 12 3 6 506 454 52 77
9 US Oyonnax 30 16 0 14 6 3 612 545 67 73
10 Section paloise 30 14 0 16 5 8 533 576 -43 69
11 Stade aurillacois (P) 30 14 0 16 4 6 609 691 -82 66
12 Bordeaux Bègles 30 12 1 17 2 9 468 526 -58 61
13 RC Narbonne (R) 30 12 1 17 1 6 503 626 -123 57
14 Tarbes Pyrénées 30 8 1 21 1 10 428 705 -277 45
15 Limoges 30 5 2 23 1 6 340 791 -451 31
16 Blagnac SCR (P) 30 4 2 24 1 6 469 756 -287 27
Champion de France de Pro D2 - Promu en Top 14 (no 1).
Participation aux phases finales de barrage pour déterminer le vice-champion, promu en Top 14 (no 2, no 3, no 4, no 5).
Relégation en Fédérale 1 (no 15, no 16).
R : Relégués 2007 • P : Promus 2007
V : Victoires • N : Matches Nuls • D : Défaites • BO : Bonus Offensif • BD : Bonus Défensif • PM : Points marqués • PE : Points encaissés • Diff : Différence de points

Abréviations : V, victoires ; N, match nuls ; D, défaites ; B, total bonus (offensif et défensif) ; PP, points pour ; PC, points contre ; Diff., différence de points ; Points, points attribués après un match (5 victoire sur tapis vert, 4 victoire, 2 match nul, 0 défaite, -2 forfait) plus les bonus. (R) Relégués 2007 ; (P) Promus 2007 ;

Règles de classement : 1. points terrain ; 2. points terrain obtenus dans les matches entre équipes concernées ; 3. différence de points dans les matches entre équipes concernées ; 4. différence entre essais marqués et concédés dans les matches entre équipes concernées ; 5. différence de points ; 6. différence entre essais marqués et concédés ; 7. nombre de points marqués ; 8. nombre d'essais marqués ; 9. nombre de forfaits n'ayant pas entraîné de forfait général ; 10. place la saison précédente ; 11. nombre de personnes suspendues après un match de championnat.

Meilleurs réalisateurs[modifier | modifier le code]

# Nom Pays Équipe Poste Points marqués
1 Beñat Arrayet Drapeau : France Stade montois demi d'ouverture 332
2 Jérôme Miquel Drapeau : France SU Agen demi d'ouverture 310
3 Damien Vidal Drapeau : France AS Béziers ouvreur 288
4 Andrew Mehrtens Drapeau : Nouvelle-Zélande RC Toulon ouvreur 264
5 Danie de Beer Drapeau de l'Afrique du Sud Stade aurillacois ouvreur 240

Meilleurs marqueurs d'essais[modifier | modifier le code]

# Nom Pays Équipe Poste Essais marqués
1 Florian Ninard Drapeau : France Stade rochelais arrière 13
2 Martin Jagr Drapeau : République tchèque RC Toulon ailier 12
3 Mani Vakaloa Drapeau des Tonga Racing Métro 92 ailier 10
4 Greg Goosen Drapeau : Afrique du Sud Racing Métro 92 arrière 9
- Mafileo Kefu Drapeau des Tonga RC Toulon arrière 9

Résultats des matches de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Tableau synthétique des résultats[modifier | modifier le code]

L'équipe qui reçoit est indiquée dans la colonne de gauche.

Clubs AGE AUR BEZ BLA USB GRE LIM LYO SM NAR OYO PAU RAC LAR TAR TOU
Agen 9-3 15-12 20-9 16-9 19-10 62-0 24-20 15-15 37-11 16-3 45-10 6-13 24-12 36-10 33-0
Aurillac 23-11 31-32 43-34 25-28 18-16 32-10 29-21 18-26 26-20 30-6 28-25 15-9 42-14 48-3 14-23
Béziers 25-9 48-10 27-15 6-3 29-5 17-10 16-20 21-21 19-12 20-16 26-19 16-16 23-19 15-22 24-23
Blagnac 15-12 18-19 9-26 13-19 17-29 33-11 3-18 9-19 12-19 26-7 17-19 28-43 12-31 20-15 5-16
Bordeaux-B. 15-22 14-12 25-13 36-13 12-12 31-0 9-12 16-12 9-16 33-16 16-6 20-16 12-11 28-13 8-20
Grenoble 9-3 38-10 11-12 15-9 42-6 27-18 19-12 21-16 6-13 7-10 22-13 23-15 12-3 22-16 13-13
Limoges 9-9 16-23 16-11 9-9 19-10 12-19 9-29 15-14 19-26 30-21 16-19 13-27 11-15 6-3 14-37
Lyon 24-12 28-9 15-6 36-11 40-18 6-3 39-5 23-17 15-12 32-22 6-9 9-13 11-15 37-0 36-3
Mont-de-M. 19-9 52-13 21-16 26-20 10-6 12-6 19-12 19-10 14-10 22-6 22-5 22-11 19-6 22-20 16-12
Narbonne 29-10 6-17 8-20 22-22 21-19 12-23 26-10 16-24 20-47 25-10 14-8 9-6 23-19 56-9 13-31
Oyonnax 29-13 28-20 18-16 45-6 28-15 14-12 40-6 25-21 31-6 41-3 28-13 9-16 12-9 39-12 33-22
Pau 20-26 19-17 9-13 34-24 26-17 18-24 35-18 20-9 9-13 51-7 37-16 6-11 18-13 19-7 24-23
Racing 13-15 46-0 30-8 37-21 21-18 28-13 29-0 15-21 23-22 39-15 19-10 30-18 24-6 60-7 15-21
La Rochelle 17-6 28-10 29-21 28-11 9-3 17-20 39-3 22-15 23-12 19-0 16-10 30-6 11-12 - 29-13 18-13
Tarbes 14-16 13-7 7-11 37-19 19-6 19-3 26-13 20-13 12-12 23-19 12-18 3-8 17-22 9-32 - 34-39
Toulon 32-25 50-17 41-7 38-9 37-7 46-24 64-10 16-6 70-15 21-20 30-15 35-10 31-17 36-0 30-13


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Détail des résultats[modifier | modifier le code]

Les points marqués par chaque équipe sont inscrits dans les colonnes centrales (3-4) alors que les essais marqués sont donnés dans les colonnes latérales (1-6). Les points de bonus sont symbolisés par une bordure bleue pour les bonus offensifs (trois essais de plus que l'adversaire), jaune pour les bonus défensifs (défaite à moins de sept points d'écart), rouge si les deux bonus sont cumulés.

Matches aller[modifier | modifier le code]

1re journée

samedi 27 et dimanche 28 octobre

3 Grenoble 22 16 Tarbes 1
1 La Rochelle 16 10 Oyonnax 1
1 Racing Métro 92 22 17 Lyon 2
4 Pau 26 17 Bordeaux-Bègles 1
2 Aurillac 18 26 Mont-de-Marsan 2
2 Agen 20 9 Blagnac 0
1 Limoges 19 26 Narbonne 2
4 Toulon 41 7 Béziers 1
2e journée

samedi 3 et dimanche 4 novembre

4 Béziers 29 5 Grenoble 1
1 Tarbes 17 22 Racing Métro 92 1
1 Oyonnax 28 13 Pau 0
5 Lyon 39 5 Limoges 1
0 Bordeaux-Bègles 15 22 Agen 1
1 Blagnac 5 16 Toulon 1
0 Narbonne 6 17 Aurillac 2
1 Mont-de-Marsan 19 6 La Rochelle 0
3e journée

samedi 10 et dimanche 11 novembre

2 La Rochelle 29 21 Béziers 2
0 Grenoble 21 16 Mont-de-Marsan 1
6 Aurillac 48 3 Tarbes 0
3 Toulon 30 15 Oyonnax 2
3 Pau 20 9 Lyon 0
2 Racing Métro 92 21 18 Bordeaux-Bègles 2
0 Limoges 9 9 Blagnac 0
2 Narbonne 29 10 Agen 1
4e journée

samedi 17 et dimanche 18 novembre

2 Béziers 26 19 Pau 1
1 Mont-de-Marsan 22 11 Racing Métro 92 1
3 Oyonnax 28 20 Aurillac 1
0 Lyon 6 3 Grenoble 0
0 Bordeaux-Bègles 12 11 La Rochelle 1
2 Blagnac 12 19 Narbonne 3
9 Agen 62 0 Limoges 0
1 Tarbes 34 39 Toulon 6
5e journée

samedi 24 et dimanche 25 novembre

0 Limoges 15 14 Mont-de-Marsan 1
1 Pau 19 7 Tarbes 1
1 Racing Métro 92 19 10 Oyonnax 1
2 Aurillac 29 21 Lyon 2
5 Toulon 37 7 Bordeaux-Bègles 1
3 La Rochelle 28 11 Blagnac 1
0 Narbonne 12 23 Grenoble 1
0 Agen 15 12 Béziers 0
6e journée

samedi 1er et dimanche 2 décembre

2 Béziers 17 10 Limoges 1
1 Mont-de-Marsan 19 9 Agen 0
5 Oyonnax 45 6 Blagnac 0
1 Lyon 11 15 La Rochelle 2
5 Grenoble 42 6 Bordeaux-Bègles 0
4 Toulon 35 10 Pau 1
0 Aurillac 15 9 Racing Métro 92 0
2 Tarbes 23 19 Narbonne 1
7e journée

samedi 8 et dimanche 9 décembre

1 Narbonne 8 20 Béziers 1
0 Blagnac 9 19 Mont-de-Marsan 1
0 Limoges 6 3 Tarbes 0
1 Agen 16 3 Oyonnax 0
0 Bordeaux-Bègles 9 12 Lyon 0
0 Pau 6 11 Racing Métro 92 1
3 La Rochelle 28 10 Aurillac 1
1 Grenoble 13 13 Toulon 2
8e journée

samedi 15 décembre et dimanche 9 mars

3 Aurillac 23 11 Agen 1
3 Racing Métro 92 28 13 Grenoble 1
1 Mont-de-Marsan 14 10 Narbonne 1
1 Oyonnax 25 21 Lyon 2
2 Béziers 27 15 Blagnac 0
10 Toulon 64 10 Limoges 1
1 Tarbes 19 6 Bordeaux-Bègles 0
3 La Rochelle 30 6 Pau 0
9e journée

samedi 22 et dimanche 23 décembre, dimanche 20 avril

1 Limoges 16 23 Aurillac 2
0 Lyon 15 12 Narbonne 0
1 Grenoble 22 13 Pau 1
0 Tarbes 12 12 Mont-de-Marsan 0
3 Bordeaux-Bègles 36 13 Blagnac 1
3 Agen 33 0 Toulon 0
0 Oyonnax 18 16 Béziers 1
3 Racing Métro 92 24 6 La Rochelle 0
10e journée

samedi 5 et dimanche 6 janvier

2 Blagnac 18 19 Aurillac 1
3 Toulon 36 0 La Rochelle 0
0 Narbonne 9 6 Racing Métro 92 0
4 Lyon 37 0 Tarbes 0
2 Grenoble 27 18 Limoges 2
1 Mont-de-Marsan 22 6 Oyonnax 0
0 Béziers 6 3 Bordeaux-Bègles 0
2 Pau 20 26 Agen 3
11e journée

samedi 12 et dimanche 13 janvier

1 La Rochelle 17 6 Agen 0
1 Tarbes 7 11 Béziers 1
0 Toulon 21 20 Narbonne 2
2 Blagnac 17 19 Pau 3
1 Mont-de-Marsan 19 10 Lyon 1
5 Racing Métro 92 29 0 Limoges 0
4 Bordeaux-Bègles 33 16 Oyonnax 1
0 Aurillac 18 16 Grenoble 1
12e journée

samedi 19 et dimanche 20 janvier

0 Bordeaux-Bègles 9 16 Narbonne 2
1 Limoges 16 19 Pau 1
1 Aurillac 14 23 Toulon 2
0 Béziers 21 21 Mont-de-Marsan 2
4 Oyonnax 39 12 Tarbes 0
5 Lyon 36 11 Blagnac 1
0 Agen 6 13 Racing Métro 92 1
0 Grenoble 12 3 La Rochelle 0
13e journée

samedi 26 et dimanche 27 janvier

1 Tarbes 14 16 Agen 1
1 Pau 19 17 Aurillac 2
0 Lyon 15 6 Béziers 0
1 Blagnac 17 29 Grenoble 4
1 Limoges 11 15 La Rochelle 2
1 Narbonne 25 10 Oyonnax 1
1 Mont-de-Marsan 10 6 Bordeaux-Bègles 0
0 Racing Métro 92 15 21 Toulon 2
14e journée

samedi 2 et dimanche 3 février

1 Bordeaux-Bègles 14 12 Aurillac 2
3 La Rochelle 19 0 Narbonne 0
1 Béziers 16 16 Racing Métro 92 1
0 Pau 9 13 Mont-de-Marsan 1
1 Blagnac 20 15 Tarbes 0
1 Toulon 16 6 Lyon 0
6 Oyonnax 40 6 Limoges 0
0 Grenoble 9 3 Agen 0
15e journée

samedi 9 et dimanche 10 février

1 Oyonnax 14 12 Grenoble 0
1 Narbonne 14 8 Pau 1
0 Agen 24 20 Lyon 1
1 Limoges 19 10 Bordeaux-Bègles 1
1 Aurillac 31 32 Béziers 2
2 Mont-de-Marsan 16 12 Toulon 0
0 Tarbes 9 32 La Rochelle 3
5 Racing Métro 92 37 21 Blagnac 2

Matches retour[modifier | modifier le code]

16e journée

samedi 16 et dimanche 17 février

6 Mont-de-Marsan 52 13 Aurillac 1
1 Tarbes 19 3 Grenoble 0
0 Oyonnax 12 9 La Rochelle 0
1 Bordeaux-Bègles 16 6 Pau 0
0 Lyon 9 13 Racing Métro 92 1
2 Narbonne 26 10 Limoges 1
0 Blagnac 15 12 Agen 0
0 Béziers 24 23 Toulon 2
17e journée

samedi 23 et dimanche 24 février

1 Grenoble 11 12 Béziers 0
0 Limoges 9 29 Lyon 4
4 Toulon 38 9 Blagnac 0
5 Pau 37 16 Oyonnax 1
1 Agen 16 9 Bordeaux-Bègles 0
2 Aurillac 26 20 Narbonne 3
9 Racing Métro 92 60 7 Tarbes 1
2 La Rochelle 23 12 Mont-de-Marsan 0
18e journée

samedi 1er et dimanche 2 mars

1 Tarbes 13 7 Aurillac 1
0 Mont-de-Marsan 12 6 Grenoble 0
2 Béziers 23 19 La Rochelle 1
4 Agen 37 11 Narbonne 1
0 Lyon 6 9 Pau 0
2 Bordeaux-Bègles 20 16 Racing Métro 92 1
4 Blagnac 33 11 Limoges 1
3 Oyonnax 33 22 Toulon 3
19e journée

samedi 15 et dimanche 16 mars

0 Pau 9 13 Béziers 1
0 La Rochelle 9 3 Bordeaux-Bègles 0
2 Racing Métro 92 23 22 Mont-de-Marsan 3
3 Toulon 30 13 Tarbes 1
1 Narbonne 22 22 Blagnac 1
3 Aurillac 30 6 Oyonnax 0
0 Limoges 9 9 Agen 0
1 Grenoble 19 12 Lyon 0
20e journée

samedi 22 et dimanche 23 mars

1 Béziers 25 9 Agen 0
1 Mont-de-Marsan 19 12 Limoges 0
0 Tarbes 3 8 Pau 1
3 Lyon 28 9 Aurillac 0
1 Bordeaux 8 20 Toulon 1
0 Grenoble 6 13 Narbonne 1
0 Blagnac 12 31 La Rochelle 3
0 Oyonnax 9 16 Racing Métro 92 1
21e journée

samedi 29 et dimanche 30 mars

6 Racing Métro 92 46 0 Aurillac 0
4 Pau 24 23 Toulon 2
0 Bordeaux-Bègles 12 12 Grenoble 2
1 La Rochelle 22 15 Lyon 0
7 Narbonne 56 9 Tarbes 0
1 Limoges 16 11 Béziers 1
2 Blagnac 26 7 Oyonnax 1
0 Agen 15 15 Mont-de-Marsan 0
22e journée

samedi 5 et dimanche 6 avril

1 Béziers 19 12 Narbonne 0
2 Mont-de-Marsan 26 20 Blagnac 2
3 Tarbes 26 13 Limoges 1
2 Oyonnax 29 13 Agen 1
4 Lyon 40 18 Bordeaux-Bègles 2
3 Racing Métro 92 30 18 Pau 2
5 Aurillac 42 14 La Rochelle 1
6 Toulon 46 24 Grenoble 3
23e journée

samedi 12 et dimanche 13 avril

0 Blagnac 9 26 Béziers 3
3 Bordeaux-Bègles 28 13 Tarbes 1
1 Limoges 14 37 Toulon 4
0 Pau 18 13 La Rochelle 1
2 Narbonne 20 47 Mont-de-Marsan 6
2 Lyon 32 22 Oyonnax 1
0 Agen 9 3 Aurillac 0
1 Grenoble 23 15 Racing Métro 92 0
24e journée

samedi 19 et dimanche 20 avril, dimanche 4 mai

2 Béziers 20 16 Oyonnax 1
1 Narbonne 16 24 Lyon 3
5 Aurillac 32 10 Limoges 1
3 Pau 18 24 Grenoble 3
1 Mont-de-Marsan 22 20 Tarbes 2
3 Toulon 32 25 Agen 3
1 Blagnac 13 19 Bordeaux-Bègles 1
1 La Rochelle 11 12 Racing Métro 92 0
25e journée

samedi 26 et dimanche 27 avril

1 Bordeaux-Bègles 25 13 Béziers 1
2 Tarbes 20 13 Lyon 1
4 Aurillac 43 34 Blagnac 4
0 Limoges 12 19 Grenoble 1
3 Oyonnax 31 6 Mont-de-Marsan 0
5 Agen 45 10 Pau 1
5 Racing Métro 92 39 15 Narbonne 2
2 La Rochelle 18 13 Toulon 2
26e journée

samedi 10 et dimanche 11 mai

0 Béziers 15 22 Tarbes 3
2 Lyon 23 17 Mont-de-Marsan 1
3 Oyonnax 28 15 Bordeaux-Bègles 0
4 Pau 34 24 Blagnac 3
1 Limoges 13 27 Racing Métro 92 4
3 Agen 24 12 La Rochelle 2
4 Grenoble 38 10 Aurillac 1
1 Narbonne 13 31 Toulon 4


27e journée

samedi 17 et dimanche 18 mai

0 Tarbes 12 18 Oyonnax 2
0 Blagnac 3 18 Lyon 0
0 Narbonne 21 19 Bordeaux-Bègles 1
1 Racing Métro 92 13 15 Agen 0
5 Pau 35 18 Limoges 2
7 Toulon 50 17 Aurillac 2
1 La Rochelle 17 20 Grenoble 2
0 Mont-de-Marsan 21 16 Béziers 1
28e journée

samedi 24 et dimanche 25 mai

2 Grenoble 15 9 Blagnac 0
5 Agen 36 10 Tarbes 1
1 Bordeaux-Bègles 16 12 Mont-de-Marsan 0
1 Béziers 16 20 Lyon 2
5 Oyonnax 41 3 Narbonne 0
6 La Rochelle 39 3 Limoges 0
3 Aurillac 28 25 Pau 3
3 Toulon 31 17 Racing Métro 92 2
29e journée

samedi 31 mai et dimanche 1er juin

3 Racing Métro 92 30 8 Béziers 1
1 Mont-de-Marsan 22 5 Pau 1
1 Tarbes 37 19 Blagnac 1
3 Limoges 30 21 Oyonnax 2
3 Aurillac 25 28 Bordeaux-Bègles 3
4 Lyon 36 3 Toulon 0
2 Narbonne 23 19 La Rochelle 2
1 Agen 19 10 Grenoble 1
30e journée

dimanche 8 juin

7 Béziers 48 10 Aurillac 1
11 Toulon 70 15 Mont-de-Marsan 2
4 La Rochelle 29 13 Tarbes 1
1 Grenoble 7 10 Oyonnax 1
2 Lyon 24 12 Agen 3
4 Bordeaux-Bègles 31 0 Limoges 0
4 Blagnac 28 43 Racing Métro 92 7
9 Pau 51 7 Narbonne 1

Playoffs[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison régulière, le Métro-Racing, le Stade montois, le LOU et le Stade Rochelais sont qualifiés pour disputer les demi-finales des playoffs. Le Rugby club toulonnais ne participe pas aux playoffs car il a déjà acquis le droit de disputer le Top 14 en 2008-09.

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Date Équipe 1 Équipe 2 Résultat
15 juin 2008 Stade montois Lyon OU 12 - 6
15 juin 2008 Racing Métro 92 Stade rochelais 23 - 17

Ce sont les équipes classées 2e et 3e pendant la phase régulière, et bénéficiant de l'avantage du terrain, qui se qualifient pour la finale.

Finale[modifier | modifier le code]

Date Équipe 1 Équipe 2 Résultat
21 juin 2008 Racing Métro 92 Stade montois 23-32

Les deux équipes sont à égalité à la fin du temps réglementaire (20 à 20), le Stade montois l'emporte en prolongation par 32 à 23 grâce à deux essais marqués (dont un transformé) contre une pénalité pour le Racing.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]