Chōzuya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un chōzuya

Un chōzuya ou temizuya (手水舎?) est un pavillon d'ablution destiné au rite de purification cérémoniel appelé temizu dans le Shintoïsme.

Description[modifier | modifier le code]

Des bassins remplis d'eau sont utilisés par les fidèles pour se laver la main gauche, puis la main droite, la bouche et enfin la poignée de la poche d'eau pour se purifier avant d'approcher le principal sanctuaire shinto ou shaden (japonais : 社殿). Cette purification symbolique est habituelle avant le culte et tous les sanctuaires disposent de cette installation ainsi que de nombreux temples bouddhistes et quelques nouvelles maisons de culte.

Le temizuya est généralement un espace ouvert où l'eau claire remplit un ou plusieurs bassins de pierre. Des sandales de bois sont généralement disponibles pour les fidèles.

À l'origine, cette purification se fait à une source, à un ruisseau ou au bord de mer, ce qui est encore considéré comme l'idéal. Les fidèles du sanctuaire intérieur d'Ise-jingū pratiquent encore ce mode traditionnel d'ablution.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Chōzubachi

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]