Hiyoshi-zukuri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Higashi Hon-gū de Hiyoshi-taisha

Le hiyoshi-zukuri ou hie-zukuri (日吉造?), également appelé shōtei-zukuri / shōtai-zukuri (聖帝造?) ou sannō-zukuri (山王造?) est un rare style architectural de sanctuaire shinto qui n'est maintenant représenté qu'en trois exemplaires, tous réunis au Hiyoshi-taisha à Ōtsu, d'où son nom. Ce sont les honden (本殿本宮, hon-gū?) est et ouest et le honden Sessha Usa Jingū (摂社宇佐神宮本殿?).

Il se caractérise par un toit à deux versants avec pignons et des vérandas appelées hisashi sur les côtés[1]. Ce style dispose d'une structure hirairi, c'est-à-dire que l'entrée principale du bâtiment se trouve du côté parallèle au faîte du toit (côté sans pignon).

Le bâtiment est composé d'un noyau de 3 × 2 ken[2] appelé moya entouré sur trois côtés par un hisashi de 1 ken de large pour un total de 5 × 3 ken (voir photo)[3]. Le hisashi à trois côtés est unique et typique de ce style. Le toit à deux versants s'étend sur deux petits portiques à l'avant et sur les deux côtés à pignons[4],[1]. Le toit à l'arrière a une forme caractéristique (voir photo ci-dessous).

Forme typique de l'arrière d'un toit du style hiyoshi-zukuri

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Iwanami Kōjien Japanese dictionary, 6e édition (2008), DVD version
  2. Le ken est la distance qui sépare un des piliers de support d'un autre, distance qui peut varier d'un sanctuaire à l'autre et même à l'intérieur du même bâtiment.
  3. JAANUS, Hie-zukuri
  4. History and Typology of Shrine Architecture, Encyclopedia of Shinto consulté en novembre 2009