Cathédrale d’Athènes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale de l'Annonciation.
Cathédrale de l’Annonciation
Image illustrative de l'article Cathédrale d’Athènes
Façade de la cathédrale en reparations
Présentation
Nom local Καθεδρικός Ναος Ευαγγελισμού της Θεοτόκου
Culte Église orthodoxe grecque
Type Cathédrale
Début de la construction 1842
Fin des travaux 1862
Géographie
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Commune Athènes
Coordonnées 37° 58′ 30″ N 23° 43′ 48″ E / 37.975, 23.7337° 58′ 30″ Nord 23° 43′ 48″ Est / 37.975, 23.73  

Géolocalisation sur la carte : Grèce

(Voir situation sur carte : Grèce)
Cathédrale de l’Annonciation

La cathédrale métropolitaine d’Athènes ou cathédrale de l’Annonciation (grec moderne : Καθεδρικός Ναος Ευαγγελισμού της Θεοτόκου) est l’église orthodoxe cathédrale de l’archevêque d’Athènes et primat de toute la Grèce.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction de la cathédrale commence le 25 décembre 1842 et ce sont le roi Othon Ier et la reine Amalia de Grèce qui en posent la première pierre.

Lors des travaux, on utilise le marbre de soixante-douze églises démolies pour édifier les murs immenses du bâtiment. Trois architectes et vingt années sont nécessaires pour l’achever. Enfin, le 21 mai 1862, la cathédrale est dédiée à l’Annonciation par le roi Othon et son épouse.

En 1999, la cathédrale est endommagée par un tremblement de terre et une opération de restauration doit être menée. Début 2009, l’archevêque Hiéronyme II d'Athènes annonce officiellement que le bâtiment sera fermé durant un an dans le but d’y réaliser des travaux.

Architecture[modifier | modifier le code]

La cathédrale d’Athènes est une basilique à trois bas-côtés surmontée d’un dôme. Elle mesure 40 mètres de longueur, 20 de largeur et 24 de hauteur.

Reliques[modifier | modifier le code]

La cathédrale d’Athènes abrite les reliques de deux saints tués durant l’occupation ottomane :

Place de la cathédrale[modifier | modifier le code]

La place de la cathédrale abrite deux statues. La première est dédiée à l’empereur byzantin Constantin XI, ethnomartyr de l’Église orthodoxe grecque, mort lors de la prise de Constantinople par les Ottomans. La seconde statue est celle de l’archevêque Damaskinos d'Athènes, régent durant l’exil du roi Georges II de Grèce et Premier ministre en 1946.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :