Monument de Philopappos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le monument de Philopappos
Le monument de Philopappos, au sommet de la colline des Muses, vu de l'Acropole d'Athènes)
Panorama sur l'Acropole d'Athènes, depuis le monument de Philopappos

Le monument de Philopappos est un monument funéraire élevé entre 114 et 119 au sommet de la colline des Muses, au sud-ouest de l'Acropole d'Athènes, en l'honneur du sénateur romain Gaius Iulius Antiochus Epiphanes Philopappus, bienfaiteur de la cité d'Athènes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Gaius Iulius Antiochus Epiphanes Philopappus était le petit-fils d'Antiochos IV de Commagène, dernier roi grec de Commagène destitué en 72 par Vespasien.

La famille en disgrâce s'exila à Athènes, où elle retrouva la prospérité : Philopappos vécut la plus grande partie de sa vie à Athènes, où il se distingua comme chorège (producteur de spectacles de musique et danse) et comme agonothète (organisateur de concours grecs - athlétiques, théâtraux, etc.).

À sa mort, vers 114-116, sa sœur Julia Balbilla lui éleva le magnifique monument de marbre du Pentélique que nous pouvons encore admirer sur la colline des Muses, d'où l'on jouit du meilleur panorama possible sur l'Acropole d'Athènes et le Pirée.

Description[modifier | modifier le code]

Les sculptures montrent Philopappos en compagnie du roi Antiochos, son aïeul. Dans la partie inférieure du monument est représenté un cortège triomphal.

Notes, références[modifier | modifier le code]


  • Cet article contient des éléments traduits de l'article de Wikipédia en allemand intitulé Philopapposdenkmal.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Diana E.E. Kleiner, The monument of Philopappos in Athens, Bretschneider, Rome, 1983 (Archaeologica, 30), (ISBN 88-85007-68-6).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

37° 58′ 02″ N 23° 43′ 17″ E / 37.96722, 23.72139 ()