Cathédrale Saint-Michel de Belgrade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Saint-Michel.
Cathédrale Saint-Michel de Belgrade
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Michel de Belgrade
La cathédrale Saint-Michel de Belgrade
Présentation
Nom local Саборна Црква Св. Архангела Михаила
Saborna crkva Sv. Arhangela Mihaila
Culte Orthodoxe serbe
Type Cathédrale
Rattachement l'archéparchie de Belgrade-Karlovci
Début de la construction 1837
Fin des travaux 1840
Style dominant Classique
Baroque
Protection Monument culturel d'importance exceptionnelle
Bien culturel de la Ville de Belgrade
Site web www.saborna-crkva.com
Géographie
Pays Serbie Serbie
Districts Belgrade
Commune Belgrade
Coordonnées 44° 49′ 05″ N 20° 27′ 08″ E / 44.818073, 20.45224844° 49′ 05″ Nord 20° 27′ 08″ Est / 44.818073, 20.452248  

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Cathédrale Saint-Michel de Belgrade

La Cathédrale Saint-Michel-Archange de Belgrade (en serbe cyrillique : Саборна Црква Св. Архангела Михаила ; en serbe latin : Saborna crkva Sv. Arhangela Mihaila) est une cathédrale orthodoxe située à Belgrade, la capitale la Serbie. Elle est un des lieux de culte les plus importants du pays. En raison de sa valeur historique et architecturale, elle figure sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1] et sur la liste des biens culturels de la Ville de Belgrade[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'iconostase de la cathédrale

La cathédrale Saint-Michel a été construite de 1837 à 1840 sur l'ordre du prince Miloš Obrenović par Adam Fridrih Kverfeld, un architecte de Pančevo. Elle est dédiée à l'Archange Saint-Michel.

Sur le plan architectural, l'édifice se caractérise par un style classique, avec quelques éléments baroques. L'intérieur est richement décoré. L'iconostase est une œuvre du sculpteur Dimitrije Petrović ; elle a été peinte par Dimitrije Avramović, qui a également réalisé les autres peintures de la cathédrale.

La cathédrale Saint-Michel abrite un important trésor. On y trouve les reliques du roi Stefan Uroš III Dečanski et du despote Stefan Štiljanović (en).

On y trouve aussi les tombeaux de quelques membres de la dynastie des Obrenović : Miloš Ier Obrenović et son fils Michel III Obrenović ainsi que celles de deux très importants savants et intellectuels serbes du XIXe siècle, Dositej Obradović et Vuk Stefanović Karadžić.

Le Patriarcat de l'Église orthodoxe serbe[modifier | modifier le code]

En face de la cathédrale se trouve le bâtiment du Patriarcat, construit en 1934 et 1935 par l'architecte Viktor Lukomski. De plan carré, il présente un aspect monumental. La façade est ornée d'un portique avec les armes du Patriarcat de Serbie. En haut de la façade se trouve une niche ornée d'une mosaïque représentant Saint Jean Baptiste. Dans l'aile est du bâtiment se trouve une chapelle dédicacée à Saint Siméon ; elle contient une iconostase créée par les maîtres d'Ohrid avec des icônes peintes par Vladimir Predojević en 1935.

La bibliothèque et le musée de l'Église orthodoxe de Serbie se trouvent également dans ce bâtiment.

Le Patriarcat de l'Église orthodoxe de Serbie

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]