Braindead

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brain Dead.

Braindead

Réalisation Peter Jackson
Scénario Stephen Sinclair
Stephen Sinclair &
Fran Walsh &
Peter Jackson (adaptation)
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Sortie 1992
Durée 104 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Braindead[1] (ou Dead Alive aux États-Unis) est un film gore néo-zélandais de Peter Jackson sorti en 1992, parodiant les films du même genre qui étaient en vogue durant les années 1980. C'est un film à la fois gore et comique. Il est considéré comme une des plus importantes œuvres de ce style, voire la principale. On trouve dans le même genre, et précédant Braindead, du même réalisateur : Bad Taste et Meet the Feebles.

Synopsis[modifier | modifier le code]

1957. Lionel, jeune homme célibataire et timoré, voit sa mère, quelque peu tyrannique, se faire mordre par un singe-rat de Sumatra. D'après la légende des indigènes de cette île, ce singe-rat est maudit et transforme quiconque se fait mordre en zombie. Et en effet, quelque temps après Lionel perçoit quelques troubles dans le comportement de sa mère qui se transforme peu à peu en zombie. Lionel essaie d'abord de la guérir mais sans succès. Peu à peu, l'infection se répand mais plutôt que de tenter de se débarrasser des monstres, Lionel transforme sa maison en petite auberge à zombies en décomposition (ce qui mène à plusieurs scènes plutôt étranges comme la copulation morbide d'un prêtre et d'une infirmière donnant naissance à un mort-né zombie). Malheureusement en tentant de les mettre « à mort » définitivement, il se trompera de substance et leur donnera des stimulants ce qui aura pour effet de les rendre complètement enragés. Avec l'aide de sa petite amie Paquita, Lionel réussira enfin à éliminer tous les zombies dont le plus sanguinaire, sa mère transformée en un gigantesque monstre et ce de manière gorissime avec notamment une tondeuse à gazon.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Pour la distribution, Peter Jackson a choisi des acteurs inconnus du grand public tels que Timothy Balme, Diana Peñalver (imposée par un producteur espagnol ; lorsque ce dernier fit faillite, Jackson conserva toutefois le personnage), Elizabeth Moody (que l'on peut revoir dans Créatures célestes), Ian Watkin. Sachant que Timothy Balme n'avait jamais vu de film d'horreur de sa vie et que Diana Peñalver pleurait à la vue du sang, ils exécutent tous les deux une performance d'acteur dans cette œuvre.

Peter Jackson s'est servi de centaines de litres de faux sang pour la réalisation de ce film qui s'est voulu être résolument le film plus gore de tous les temps.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, cette liste provient d'informations de l'Internet Movie Database[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Saturn Awards du meilleur film d'horreur et des meilleurs effets spéciaux en 1993.

DVD/Blu Ray[modifier | modifier le code]

  • Annoncé en décembre 2009[3] par Peter Jackson, un Blu Ray du film est sorti au mois d'octobre 2011 aux États-Unis[4]. Actuellement, aucune édition n'est prévue pour la France.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]