Weta (cinéma)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Studios Weta Workshop à Wellington

Weta est un studio de post-production créé par Peter Jackson, situé à Wellington en Nouvelle-Zélande. La société se divise en deux sections : Weta Workshop et Weta Digital. Le nom du studio vient du Weta, un insecte originaire de l'Océanie et pour lequel Peter Jackson ressent une certaine phobie. Le véritable nom de la compagnie est en réalité un acronyme de Wingnut Entertainment Technical Allusions faisant référence à la firme Wingnut.

Il s'agit de l'un des studios d'effets spéciaux les plus renommés de l'industrie du cinéma.

Weta Workshop[modifier | modifier le code]

L'armure de Sauron, personnage du Seigneur des Anneaux.

Le studio Weta Workshop est fondé en 1986 et contribue au succès du premier long-métrage de Peter Jackson, Bad Taste. De la série Xena, la guerrière à District 9 en passant par la Trilogie du Seigneur des Anneaux, ou King Kong, la section s'occupe principalement de la conception des illustrations préparatoires, prothèses, masques, animatroniques et maquettes. L'équipe artistique a été récompensée aux Oscar pour la Trilogie de l'Anneau.

Weta Digital[modifier | modifier le code]

Le studio Weta Digital est créé pour le film Créatures célestes en 1993 et s'occupe depuis de la conception des effets visuels et des (images de synthèse). Le travail accompli sur la Trilogie du Seigneur des Anneaux est récompensé par de nombreux prix. C'est au sein de Weta Digital qu'est crée le logiciel Massive.

Après avoir participé à des films comme The Host, Le Monde de Narnia : Le Lion, la Sorcière blanche et l'Armoire magique, Black Sheep ou encore Master and Commander; Weta s'attaque à Avatar de James Cameron en 2007 : près de 900 personnes travaille d'arrache-pied pour créer l'univers de la planète Pandora à partir du scénario de James Cameron. Weta a même collaboré en partenariat avec Nvidia et ILM pour codévelopper de nouvelles techniques permettant la finition des effets visuels dans les temps. En 2010, une partie du studio est récompensée (à nouveau) par un Oscar et un Bafta.

En 2011, Weta Digital prend le pari risqué d'animer des singes photo-réalistes avec le procédé de la Captation de mouvements pour les besoins du film La Planète des singes : Les Origines (Rise of the Planet of the Apes). Le studio ne bénéficie que de quelques mois seulement pour plus de 800 plans. En se basant sur le savoir-faire acquis sur King Kong, et aidé par l'Université Columbia, l'équipe de Weta Digital réussit le pari haut-la-main. Parallèlement, Weta accepte un nouveau défi : adapter les personnages de Hergé en images de synthèse pour Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne de Steven Spielberg. Le studio repousse une nouvelle fois les limites de l'animation pour un résultat spectaculaire.

Weta s'attaque à la nouvelle trilogie de Peter Jackson, Le Hobbit, qui se déroule avant les événements du Seigneur des Anneaux. L'occasion pour l'équipe de revenir en terre du Milieu plus de 10 ans aprés La Communauté de l'anneau.

Autres divisions[modifier | modifier le code]

  • Weta Collectibles est un département créé pour la production et la vente de produits dérivés officiels du cinéma : statuettes de collections, livres, etc...
  • Park Road Post Production est un studio d'édition de 10, 200 m² pour la post-production, notamment le montage sonore.

Liens externes[modifier | modifier le code]