Blaze Bayley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bayley.

Blaze Bayley

Description de l'image  Blaze Bayley Eternal Flame.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Bayley Alexander Cooke
Naissance 29 mai 1963 (51 ans)
Activité principale Chanteur, parolier
Genre musical Heavy metal
Années actives 1984-actuellement
Labels Blaze Bayley Recordings
Site officiel Official band website

Blaze Bayley (de son vrai nom Bayley Alexander Cooke), né le 29 mai 1963 à Birmingham (Angleterre), est un chanteur et parolier de Heavy Metal. Après avoir été membre de Childsplay, il fut le chanteur du groupe Wolfsbane (de 1984 à 1993) qu'il quitta après la publication de leur troisième album. Mais il est surtout connu car la même année, il devint le chanteur du groupe Iron Maiden, qui venait de perdre Bruce Dickinson parti pour des projets solo. Depuis son départ de Iron Maiden, il a fondé son propre groupe toujours en activité, groupe portant son propre nom. Avec, il a sorti 5 albums et 2 albums Live.

Wolfsbane, les débuts[modifier | modifier le code]

Blaze Bayley a commencé sa carrière de chanteur dans le groupe de Heavy Metal/Hard Rock Wolfsbane en 1984, basé dans la ville anglaise de Tamworth.

Wolfsbane fera notamment la première partie de la tournée britannique de Iron Maiden à la sortie de leur second album.

Blaze Bayley sortira 3 albums studio avec son groupe avant de le quitter en 1993 pour passer l'audition d'Iron Maiden.

Iron Maiden, l'intérim[modifier | modifier le code]

Après le départ de Bruce Dickinson qui souhaitait faire une carrière solo, Iron Maiden cherchait alors son remplaçant. Une centaine d'auditions plus tard, Blaze Bayley est engagé par le groupe. Malheureusement pour le nouveau chanteur, un accident de moto se produit à son arrivée, celui-ci est hospitalisé et dans un état assez grave puisqu'il ne sait pas s'il pourra un jour courir à nouveau ou même marcher. Néanmoins, les nouvelles se veulent rassurantes et le groupe peut s'employer à sortir son dixième album studio : The X Factor, sorti à l'automne 1995. Les critiques sont mitigées et par les journalistes et par les fans qui ne se remettent pas du départ de Bruce Dickinson.

En 1998, le onzième album du groupe, Virtual XI, sort dans les bacs et l'accueil est encore plus dur. En février 1999, le groupe annonce le départ de Blaze Bayley et le retour tant attendu de Bruce Dickinson au sein de Iron Maiden après le succès de sa carrière solo (en particulier, les deux derniers albums avec Adrian Smith). Blaze Bayley reste malgré tout en bons termes avec son ancienne formation.

Blaze, la reconnaissance[modifier | modifier le code]

Blaze Bayley forme ainsi son propre groupe nommé simplement Blaze. En 2000 sort l'album Silicon Messiah qui reçoit une bonne presse et un soutien de certains fans de Iron Maiden qui l'ont suivi.

En 2002, le groupe sort Tenth Dimension et dans la foulée le premier live, As Live As It Gets, qui sort en 2003.

En 2004, Blood & Belief : c'est le troisième album studio du groupe. Il faudra ensuite attendre 4 années avant de voir naître un nouvel album. Le groupe ne s'appellera plus Blaze mais Blaze Bayley. Ainsi The Man Who Would Not Die fait son apparition ; cet album est inspiré du chanteur lui-même qui a connu énormément de problèmes pour sortir cet album qui recevra un très bon accueil de la presse.

En 2010, Promise and Terror. Il s'agit de l'album le plus vendu du groupe.

En 2012, nouvel album King of metal.

Discographie[modifier | modifier le code]

Wolfsbane :

Iron Maiden :

Blaze :

Blaze Bayley :

Liens externes[modifier | modifier le code]