Virtual XI

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Virtual XI

Album par Iron Maiden
Sortie 23 mars 1998
Enregistré été 1997 - février 1998
Barnyard Studios, Essex, Angleterre
Durée 53 min 22 s
Genre Heavy metal
Producteur Steve Harris et Nigel Green
Label EMI (UK)
CMC International (orig. US)
Sanctuary/Columbia (réédition US)

Albums par Iron Maiden

Virtual XI est le onzième album du groupe de heavy metal Iron Maiden sorti le 23 mars, 1998. C'est le second enregistré avec le chanteur Blaze Bayley.

L'album continue dans la lignée de son prédécesseur, avec des morceaux commençant calmement avant de s'accélérer et de faire place aux traditionnels riffs heavy. Les exceptions étant Futureal et The Angel and the Gambler. Les ventes ne furent pas au rendez-vous ; la 16e position atteinte dans les chartes britanniques est le plus mauvais score d'un album du groupe.

Comme pour les concerts du précédent album The X Factor, la tournée suivant la sortie de Virtual XI fut écourtée à cause d'allergies du chanteur à certains produits utilisés sur scène.

La pochette représente un monstre qui ressort des ténèbres et un jeune garçon avec des jumelles, un détecteur de mouvement et un casque qui regarde le ciel avec derrière lui des jeunes qui jouent au football . Selon Steve Harris lors d'une interview, le monstre représenterait un extraterrestre venant détruire la terre et le jeune, un astronome qui ne ce doute pas de l'attaque du monstre . Cette pochette reprend un peu le scénario de l'album ''Somewhere In Time (1986)'' . La pochette est un peu comme un message futuriste prévenant des dangers qui peuvent exister loin dans l'univers mais qui peut être, dans 300 ans sortiront de leurs cachette pour détruire la galaxie . Bref un message très futuriste que peu de personnes croient .

Le clip de "The Angel and the Gambler" a été réalisé avec une version abrégée de la chanson. La vidéo a été réalisée entièrement en images de synthèse, dans un monde extraterrestre avec des aliens de qualité visuelle variable. Le concept, notamment le passage où Blaze se dirige vers le bar avec un chapeau brun et une longue veste évoque la pochette de Stranger in a Strange Land et plus généralement tout l'album Somewhere in Time.

Malgré les ventes médiocres et les mauvaises critiques, l'album reste un album plutôt réussit en partie à cause de l'irrésistible '' The Clansman '' et du rapide '' Lightning Strikes Twices '' .

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

  1. Futureal (Harris/Bayley) - 2'55
  2. The Angel and the Gambler (Harris) - 9'52
  3. Lightning Strikes Twice (Murray/Harris) - 4'50
  4. The Clansman (Harris/Bayley) - 9'00
  5. When Two Worlds Collide (Murray/Bayley/Harris) - 6'17
  6. The Educated Fool (Harris) - 6'44
  7. Don't Look to the Eyes of a Stranger (Harris) - 8'04
  8. Como Estais Amigos (Gers/Bayley) - 5'30

Formation[modifier | modifier le code]