Beverley McLachlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Beverley McLachlin

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Beverley McLachlin lors d'un discours à la Cour suprême du Brésil en 2007.

Naissance 7 septembre 1943
Pincher Creek Drapeau du Canada Canada
Profession Juge en chef du Canada

Beverley McLachlin est l'actuelle juge en chef à la Cour suprême du Canada. Elle est aussi présidente du Conseil canadien de la magistrature, présidente du Conseil consultatif de l’Ordre du Canada, présidente du Conseil d’administration de l’Institut national de la magistrature. Elle fait également partie du Conseil privé de la Reine pour le Canada.

Beverley McLachlin est née le 7 septembre 1943 à Pincher Creek en Alberta. Elle a obtenu de l'université de l'Alberta un baccalauréat en arts, une maîtrise en philosophie et elle est aussi bachelière en droit et major de sa promotion.
Après ses études, elle pratiqua le droit de 1969 à 1975 et fut de 1974 à 1981 chargée de cours ainsi que professeure pour l'Université de la Colombie-Britannique.

Sa carrière comme juge a débuté en 1981 à la Cour du comté de Vancouver, ensuite elle a été nommée juge de la Cour suprême de la Colombie-Britannique le 8 septembre 1981, puis à la Cour d'appel de la Colombie-Britannique le 5 décembre 1985. Par la suite, elle est nommée juge en chef de la Cour suprême de la Colombie-Britannique, le 7 septembre 1988, avant d'accéder à la plus haute magistrature du pays, la Cour suprême du Canada, le 30 mars 1989 et devient juge en chef du Canada le 7 janvier 2000.

Le 1er juillet 2008, elle fut à la tête du comité sélectif ayant choisi le médecin Henry Morgentaler, connu comme pratiquant l'avortement et activiste pro-choix, à l'Ordre du Canada[1].

Titres universitaires honorifiques[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article du Winnipeg Sun expliquant son rôle dans l'affaire