Charles Fitzpatrick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fitzpatrick.
Charles Fitzpatrick
Image illustrative de l'article Charles Fitzpatrick
Fonctions
12e lieutenant-gouverneur du Québec
Monarque George V
Premier ministre Lomer Gouin
Louis-Alexandre Taschereau
Prédécesseur Pierre-Évariste Leblanc
Successeur Louis-Philippe Brodeur
Juge en chef du Canada
Prédécesseur Henri-Elzéar Taschereau
Successeur Louis Henry Davies
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Sainte-Foy
Date de décès (à 88 ans)
Lieu de décès Québec
Parti politique Parti libéral du Canada,
Parti libéral du Québec
Diplômé de Université Laval
Lieutenants-gouverneurs du Québec

Sir Charles Fitzpatrick, né le à Sainte-Foy et décédé le à Québec, est un avocat et homme politique canadien. Il est juge en chef de la Cour suprême du Canada de 1906 à 1918 et lieutenant-gouverneur du Québec de 1918 à 1923.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Québec (Canada-Est), fils de John Fitzpatrick et Mary Connelly, il est appelé au barreau du Québec en 1876 et fonde la firme de Fitzpatrick & Taschereau. En 1885, il est l'avocat de Louis Riel lors du procès de celui-ci pour avoir mené la rébellion du Nord-Ouest. Riel est déclaré coupable et condamné à mort.

Fitzpatrick député

Fitzpatrick se lance en politique et se fait élire à l'Assemblée législative du Québec, sous la bannière du Parti libéral du Québec, lors de l'élection générale québécoise de 1890.

Il est d'abord élu à la Chambre des communes du Canada sous la bannière du Parti libéral du Canada lors de l'élection fédérale de 1896. Il est solliciteur général du Canada de 1896 à 1902, puis ministre de la Justice et procureur général du Canada de 1902 à 1906. Il est nommé à la Cour suprême du Canada en tant que juge en chef et sert à ce poste jusqu'à ce qu'il soit nommé lieutenant-gouverneur du Québec en 1918.

Il est le seul juge en chef, autre que sir William Buell Richards, à avoir occupé ce poste sans d'abord avoir été juge associé de la cour. (Richards fut le juge en chef lors de la création de la cour en 1875).

Il meurt le 17 juin 1942 à Québec.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]