Badenweiler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Badenweiler
Blason de Badenweiler
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Fribourg-en-Brisgau
Arrondissement
(Landkreis)
Breisgau-Hochschwarzwald
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
3
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Karl-Eugen Engler
Code postal 79410
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 3 15 057
Indicatif téléphonique 07632
Immatriculation FR
Démographie
Population 3 909 hab. (31 décembre 2009)
Densité 300 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 48′ 06″ N 7° 40′ 19″ E / 47.801667, 7.671944 ()47° 48′ 06″ Nord 7° 40′ 19″ Est / 47.801667, 7.671944 ()  
Altitude 425 m
Superficie 1 302 ha = 13,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Badenweiler

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Badenweiler
Liens
Site web www.gemeinde-badenweiler.de
Badenweiler

Badenweiler (Aqua villae pour ville d’eau) est une station thermale d'Allemagne, située en Forêt Noire, à 20 kilomètres de Fribourg-en-Brisgau, 30 kilomètres de Mulhouse (France) et à 20 kilomètres de Bâle (Suisse). Elle est située à environ 440 mètres au-dessus de la mer.

Badenweiler doit sa célébrité aux Thermes Cassiopea. C’est là que surgissent les sources thermales qui ont fait la tradition de ce centre balnéaire et thérapeutique depuis près de deux millénaires.

Située au cœur de la forêt noire, Badenweiler est une célèbre station thermale romaine.

L’eau thermale tire son intérêt thérapeutique des couches rocheuses de la Forêt Noire, qu'elle percole jusqu’à la surface. C’est ainsi que naquit cette source artésienne, une particularité géologique. Depuis la découverte de la source d’eau minérale par les légions romaines, environ un million de litres d’eau thermale jaillissent chaque jour de cette source.

Les ruines des bains romains (Römische Badruine Badenweiler) sont considérées comme les ruines romaines les plus vastes au nord des Alpes. Elles évoquent encore fidèlement les rituels du bain romain. Afin de conserver les ruines, un toit de verre a été construit en 2001.

L'écrivain Anton Tchekhov y passa les dernières années de sa vie. Il y vantait les paysages et la nourriture dans ses dernières lettres à sa sœur Masha. Il y mourut le . L'écrivain américain Stephen Crane y était mort lui aussi, de tuberculose, quelques années plus tôt, le 5 juin 1900.

En 1894, une ligne de chemin de fer reliant la gare de Müllheim, distante de 7,6 km dans la plaine à près de 200 mètres plus bas a été construite par la Société Vering & Waechter. Elle prit le nom de Localbahn Müllheim-Badenweiler et fut exploitée ainsi jusqu'en 1899. Elle fut ensuite exploitée par la Deutsche Eisenbahn-Betriebsgesellschaft AG (DEBG), puis à partir de début 1913 par la Müllheim Badenweiler Eisenbahn (MBE). Démantelée en 1970, il ne reste aujourd'hui que quelques bâtiments, dont la gare de Badenweiler réhabilitée en une luxueuse résidence privée.

La source thermale[modifier | modifier le code]

Indications thérapeutiques :

  • Douleurs articulaires et musculaires,
  • Douleurs de la colonne vertébrale,
  • Maladies du tissu conjonctif et des nerfs
  • Maladies coronariennes et vasculaires
  • Etats d’épuisement corporel et psychique

La source présente néanmoins quelques contre-indications :

  • Maladies infectieuses contagieuses
  • Dermites humides et purulentes,
  • Diminution de la capacité cardiaque au stade du risque de défaillance cardiaque.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Thermes Cassiopea à Badenweiler

Sur les autres projets Wikimedia :