Acanthosis nigricans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Acanthosis nigricans
Classification et ressources externes
Acanthosis-nigricans4.jpg
Acanthosis nigricans axillaire
CIM-10 L83
CIM-9 701.2
OMIM 100600
DiseasesDB 58
MedlinePlus 000852
eMedicine derm/1 
MeSH D0fff00052
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

L'acanthosis nigricans est une maladie de la peau faite de taches épaissies et bronzées. L'origine étymologique de ce nom est à la fois grecque et latine : du grec akantha qui signifie « épine », « écaille » et du latin : nigricare qui signifie « être noirâtre ».

Ces taches se trouvent la plupart du temps dans les plis, pouvant faire croire à tort à un problème d'hygiène. D'autres localisations sont possibles.

Cette pathologie peut être provoquée par un cancer (estomac…), être héréditaire, provoquée par une obésité, un diabète, un problème hormonal, un médicament ou certaines maladies rares.

Le diagnostic et le traitement de la cause sont indispensables. La prise en charge de l'acanthosis nigricans est symptomatique : lutte contre l'hyperkératose et l'hyperpigmentation.

Épidémiologie[modifier | modifier le code]

L'acanthosis nigricans est une maladie rare.

Physiopathologie[modifier | modifier le code]

Les mécanismes physiopathologiques sont mal connus.

Les coupes histologiques permettent le diagnostic de certitude et sont surtout utiles dans les formes débutantes ou les cas atypiques ou douteux. Elles mettent en évidence une papillomatose avec acanthose et surcharge pigmentaire.

Causes[modifier | modifier le code]

Il existe des facteurs favorisants : l'hérédité, un cancer, l'obésité, le diabète, un hypercorticisme, certains médicaments (hormones).

Clinique[modifier | modifier le code]

Les taches cutanées sont constituées d'une hyperkératose orthokératosique hyperpigmentée, réalisant un ensemble de placards initialement gris sale, puis foncés (brun, noir), donnant un aspect bronzé ou sale, avec des reliefs cutanés épaissis et rugueux, de disposition symétrique, non prurigineux.

Elles siègent de façon élective dans les grands plis (aisselles, aine, nuque, dans les régions latéro-cervicales, au niveau de l'œil, des paupières, des conjonctives, des commissures des lèvres, au niveau des seins (au niveau des aréoles ou des plis sous-mammaires), au niveau de la vulve, du périnée, des es extrémités (dos des doigts). À noter qu'il existerait des formes diffuses (tout le visage…).

Le préjudice causé par l'acanthosis nigricans est surtout esthétique. Le vécu de cette maladie dépend donc beaucoup de la psychologie du patient.

Diagnostic différentiel[modifier | modifier le code]

Ce sont les autres Hyperkératoses telles le Psoriasis qui, lui, donne une hyperkératose parakératosique.

Formes cliniques[modifier | modifier le code]

Formes bénignes[modifier | modifier le code]

  • Pollitzer et Janowsky (1890).
  • Héréditaire.
  • Maladie naevique apparaissant souvent dès le plus jeune âge (enfance, adolescence).
  • Acanthosis nigricans juvénile bénin.

Formes paranéoplasique : Acanthosis nigricans malin[modifier | modifier le code]

  • Darier (1893).
  • Variété apparaissant dans la deuxième moitié de la vie: 35 à 50 ans.
  • Il faut rechercher un cancer viscéral sous-jacent : gastrique (60 à 70 % des cas…), du tube digestif, du foie, un mélanome, un lymphome, etc.

Formes endocrinienne : Pseudo-acanthosis nigricans[modifier | modifier le code]

Acanthosis nigricans médicamenteux[modifier | modifier le code]

Oculaire[modifier | modifier le code]

Acanthosis nigricans associé à des syndromes[modifier | modifier le code]

Traitement[modifier | modifier le code]

Le plus important reste le traitement de la maladie causale ou de la pathologie associée. Lorsqu'il est possible, le traitement de la cause entraîne une diminution ou disparition relative de l'acanthosis nigricans.

Le vécu du sujet vis-à-vis de cette maladie conditionne le traitement, qui est symptomatique, et dont le principe est la lutte contre l'hyperkératose et l'hyperpigmentation par application de topiques locaux ou traitement per os.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

texte et iconographie.