Francisco Coloane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coloane.
Buste de Francisco Coloane, sur la place de Quemchi.

Francisco Coloane est un écrivain chilien né le 19 juillet 1910 à Quemchi, sur l'île de Chiloé, et mort le 5 août 2002 à Santiago du Chili. Conteur et nouvelliste, il n'a cessé de raconter la vie australe.

À l'âge de neuf ans, il perd son père, ancien chasseur de baleines et capitaine d'un remorqueur. En 1923, il rejoint Punta Arenas à l'extrême sud du pays. Il s'y installe avec sa mère et étudie quelques années au séminaire Ancud. À seize ans, il interrompt ses études à la mort de sa mère. Dès lors, il va connaître de nombreux métiers.

L'aire marine et côtière protégée Francisco Coloane, située dans la région de Magallanes et de l'Antarctique chilienne a été nommée en son honneur.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1941 Cap Horn (Cabo de Hornos)
  • 1941 Le Dernier mousse (El último grumete de la Baquedano)
  • 1945 La Tierra del Fuego se apaga
  • 1945 Le Golfe des peines (Golfo de Penas)
  • 1945 Antartida (Los conquistadores de la Antártida)
  • 1956 La Terre de Feu (Tierra del Fuego)
  • 1959 Viaje al Este
  • 1962 Le sillage de la baleine (El camino de la ballena)
  • 1968 El Témpano de Kanasaka
  • 1971 El chilote Otey y otros relatos
  • 1980 El Guanaco (Rastros del Guanaco blanco)
  • 1983 Crónica de India
  • 2000 Le Passant du bout du monde (Los pasos del hombre)
  • 2002 Naufrages (Naufragios)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]