Étoile à CH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une étoile à CH est un type d'étoiles carbonées caractérisé par la présence de fortes raies d'absorption du méthylidyne CH dans leur spectre. Il s'agit d'étoiles de population II, c'est-à-dire plutôt de faible métallicité et au milieu de leur évolution, ayant une luminosité inférieure à celle des étoiles carbonées classiques de type C-N. Il s'agit typiquement d'étoiles rapides appartenant au halo galactique.

De nombreuses étoiles à CH sont connues pour être binaires et on peut raisonnablement penser que c'est le cas de toutes les étoiles à CH. À l'instar des étoiles à baryum, elles résultent probablement d'un transfert de matière vers l'actuelle étoile à CH à partir d'une étoile carbonée classique devenue naine blanche à la suite de ce transfert, comme c'est par exemple a priori le cas d'une étoile à CH observée dans l'amas globulaire M14[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Patrick Côté, David A. Hanes, Dean E. McLaughlin, T. J. Bridges, James E. Hesser et Gretchen L. H. Harris, « Discovery of a Probable CH Star in the Globular Cluster M14 and Implications for the Evolution of Binaries in Clusters », The Astrophysical Journal Letters, vol. 476, no 1,‎ 10 février 1997, p. L15-L18 (lire en ligne) DOI:10.1086/310488