Éric Rabésandratana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éric Rabésandratana
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 18 septembre 1972 (42 ans)
Lieu Épinay-sur-Seine, France Drapeau : France
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
000 Drapeau : France AS Saint-Ouen-l'Aumône
1989-1990 Drapeau : France AS Nancy-Lorraine
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1990-1997 Drapeau : France AS Nancy-Lorraine 247 (38)
1997-2001 Drapeau : France Paris SG 135 0(9)
2001- 2002 Drapeau : Grèce AEK Athènes 002 0(0)
2003-2004 Drapeau : France LB Châteauroux 028 0(1)
2004-2007 Drapeau : Belgique RAEC Mons 074 0(6)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
- Drapeau : France France Militaire
1994-1997 Drapeau : France France Espoirs
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2014- Drapeau : États-Unis FC Miami City Champions
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Éric Rabésandratana est un footballeur français d'origine malgache né le 18 septembre 1972 à Épinay-sur-Seine. Mesurant 1,86 m, surnommé « Rabé » par ses pairs et le monde du football en général, il évoluait au poste de milieu de terrain ou de défenseur central.

Éric a rejoint son ami de toujours Wagneau Eloi en 2014 pour fonder US Champions Soccer Academy et devenir entraineur adjoint de l'équipe FC Miami City Champions qui évolue en Premier Development League pour la ville de Miami.

Biographie[modifier | modifier le code]

AS Nancy Lorraine[modifier | modifier le code]

C'est Aimé Jacquet qui le premier fait appel à ce solide joueur du centre de formation nancéen. Éric Rabésandratana est un pur produit de l'ASNL, il effectue ses débuts le 8 septembre 1990 lors du match CaenNancy (4 à 1) et s'impose rapidement avec l'équipe pro. Joueur à la fois technique et solide, il évolue au poste de milieu de terrain ou de défenseur central. En 1995-1996, il est le meilleur buteur de l'ASNL avec 16 réalisations. La descente du club en D2 en 1997 précipite son départ vers le PSG.

Paris Saint-Germain[modifier | modifier le code]

Entraîné par le duo RicardoJoël Bats, il s'impose peu à peu dans le club de la capitale jusqu'à en devenir son capitaine au début de la saison 2000-2001. Sa première saison est satisfaisante un doublé Coupe de France (face au RC Lens) et Coupe de la Ligue (face aux Girondins de Bordeaux). Mais l'expérience tourne, puisque après l'arrivée de Luis Fernandez aux manettes du club francilien, son brassard lui est retiré et il quitte peu à peu le onze titulaire de l'équipe. L'année suivante, il rejoint l'AEK Athènes pour 1,7 million d’euros mais ses rapports avec les dirigeants grecs sont compliqués.

Fin de carrière[modifier | modifier le code]

Profondément touché par son épisode grec, il retourne en France et redécouvre la Ligue 2 en 2002 et rejoint La Berrichonne de Châteauroux. Il y retrouve Michel Denisot (alors président de Châteauroux et ancien président du PSG) et Jimmy Algerino. Il joue 28 matchs en 2 saisons et son contrat n'est pas renouvelé en 2004, notamment à cause des relations tendues avec l'entraîneur, Victor Zvunka.

Il s'engage alors pendant l'été 2004 avec le club belge du RAEC Mons. En 2006, il est champion d'Exqi League (D2 belge) en 2006. Lors de la saison 2006-07, il est plus souvent remplaçant même s'il joue tout de même 28 rencontres et aide le club à se maintenir en Jupiler League (9e).

En 2007, il dispute une rencontre avec l'équipe nationale de Madagascar lors d'un match de préparation face à l’équipe B du Toulouse Football Club (1-1)[1].

Depuis 2014 il a co-fondé une Académie de football aux États-Unis à Miami appelée US Champions Soccer Academy.

L'après football[modifier | modifier le code]

Suite à sa fin de contrat avec le club belge, il a annoncé chercher un club dans le championnat français afin d'y effectuer une ultime saison. Ne trouvant pas preneur, il s'installe du côté de Saint-Émilion, passe son brevet d'état 1er degré d'entraîneur de football (DEF) et entraîne désormais les moins de 18 ans de Jeunesse Sportive de la Juridiction de Saint-Emilion/Puisseguin[2].

Il est également consultant à la radio et à la télévision. Depuis 2011, il commente en direct les matches de l'AS Nancy-Lorraine aux côtés de Mathieu Barbier sur la radio France Bleu Sud Lorraine. Il commente aussi sur TV5 MONDE les matchs de championnat de France aux côtés de Manuel Tissier[3]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Éric Rabésandratana au 30 juin 2007[4]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
1990-1991 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Division 1 24 1 1 0 - - - - - 25 1
1991-1992 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Division 1 31 2 3 0 - - - - - 34 2
1992-1993 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Division 2 25 2 1 0 - - - - - 26 2
1993-1994 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Division 2 36 1 - - - - - - - 36 1
1994-1995 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Division 2 41 6 4 0 1 0 - - - 46 6
1995-1996 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Division 2 40 16 2 1 2 1 - - - 44 18
1996-1997 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Division 1 34 7 1 0 1 0 - - - 36 7
1997-1998 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 17 2 4 0 3 0 C1 3 1 27 3
1998-1999 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 28 1 2 0 3 0 C2 1 0 34 1
1999-2000 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 33 1 3 3 4 0 - - - 40 4
2000-2001 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 24 1 - - 1 0 C1 9 0 34 1
2001-2002 Drapeau de la Grèce AEK Athènes Superleague - - - - - - C3 2 0 2 0
2002-2003 Drapeau de la France LB Châteauroux Ligue 2 15 0 - - - - - - - 15 0
2003-2004 Drapeau de la France LB Châteauroux Ligue 2 13 1 - - - - - - - 13 1
2004-2005 Drapeau de la Belgique RAEC Mons Ligue Jupiler 12 0 - - - - - - - 12 0
2005-2006 Drapeau de la Belgique RAEC Mons - - - - - - - - - 0 0
2006-2007 Drapeau de la Belgique RAEC Mons Ligue Jupiler 28 1 - - - - - - - 28 1
Total sur la carrière 401 42 21 4 15 1 - 15 1 452 48

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rabesandratana - "Je n'ai pas touché Ravanelli" le 05/01/2008
  2. Fiche sur psg70.free.fr
  3. [1]http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/Sports/Tous-les-dossiers/p-16203-Les-rencontres-a-l-antenne-cette-semaine.htm
  4. Statistiques de Éric Rabésandratana sur footballdatabase.eu